Vous n'êtes pas identifié(e).

#1826 2958-06-28 23:18:46

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Barzan se dirigea discrètement à l'intérieur du fameux restaurant Struleone. Dans la partie bar de l'établissement, il s'accouda au pilier de bar et demanda une bierrouli. Ensuite, profitant d'un échange avec le serveur à l'air plutôt calme et sérieux, il lui fit signe de rapprocher sa tête avec l'index, puis chuchota quelques mots.

"Je voudrai rencontrer un membre de la famille pour une affaire importante"

#1827 2958-06-28 23:59:08

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

== le parrain était tranquillement assi à sa table quand il vit le jeune barzan désireux de rencontrer un dirigeant de la famille pour faire affaire . Il fit un signe à un de ses gros bras pour que celui-ci aille le chercher et invita ainsi le jeune zouk à discuter à sa table ... ==

buongiorno...
Tu excuseras l'indélicatesse de mes larbins ... question de sécurité .
Assis toi et dis moi ce que la famille peut pour toi ?

== il s'allume un cigare ==

#1828 2958-06-29 02:32:12

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Barzan pénétra dans le bureau de ce qui n'était ni plus ni moins que le grand patron. Il fit une légère inclinaison en signe de respect :

"Buongiorno. Mes salutations. J'ai postulé pour rejoindre la famiglia, mais je n'ai reçu aucune réponse, Padre"

Il se rapprocha ensuite du parrain pour lui baiser la main.

"Mais si je me rends aujourd'hui vers vous, c'est pour une toute autre raison.
Je suis jeune, comme vous le voyez, mais pas moins ambitieux. A mon arrivée à Vlurx, j'ai tenté de faire mes preuves et grimpé peu à peu l'échelle sociale à force de travail, mais deux principaux barrages se sont dressés contre moi : la politique de la ville et mon manque de réseau. En effet, j'ai mis de côté beaucoup d'argent dans l'espoir de monter ma propre entreprise mais le fisc a saisit une quantité phénoménale de mes biens.
Ensuite, pour palier à mon manque de réseau, j'ai créé un petit syndicat qui a été efficace dans ses revendications contre monsieur Taftaf, avant d'être repris par un autre membre suite à ma démission de chez Rousseau en compagnie de mon ami Phoenix.
Voilà un résumé de mon parcours.
Au lieu de me plaindre, j'ai décidé de prendre les choses en main, c'est pourquoi j'ai déposé ma candidature à la mairie avec une ébauche de programme qui devrait apparaître sous peu. J'ai également l'intention de faire un grand meeting pour défendre ma candidature et créer la surprise si le grand Schnibble le permet.
J'ai conscience toutefois qu'il me faut des arrières, c'est pourquoi je demande le soutien de la famille Struleone. Officiellement, je me présente en indépendant, mais en coulisses, je serai votre zouk, si vous voulez bien prendre le pari de me soutenir.

Mon programme comprend plusieurs mesures fortes pour rendre notre économie dynamique. Je veux baisser drastiquement l'imposition des employés et des différents marchés pour favoriser le commerce et permettre l'embauche, l'augmentation du pouvoir d'achat et la diminution du taux de chômage. Ceci fait, je découragerai la situation du chômage en réduisant l'allocation chômage à 1 strul par jour.
Je refuse de taxer à l'emporte pièce. Les prélèvements seulement obligatoires seront réalisés, aucune taxe surprise comme on en a l'habitude"

#1829 2958-06-30 13:17:21

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

== Le Parrain écoute attentivement le jeune zouk. Il tire par la même occasion sur son cigare et en fait amener un à Barzan pour le mettre à l'aise. Il attend qu'il ait terminé puis prend parole à son tour. ==

Tu n'as eu aucune réponse et c'est normal.
La famille n'est pas un club ouvert, n'y entre que ceux qui ont kah attache particulière avec elle ou ceux qui ont le cran de montrer leur volonté d'y adhérer. Ka simple demande n'est pas suffisante.

== Jeoff s'arrête un instant laissant un long blanc gênant s'écouler, il ne quitte pas Barzan du regard. Un serveur apporte deux verres, ouvre une bouteille de Gnoulze et sert le parrain et son invité.==

kah ... élixir de de notre dernier cru! Il te conviendra j'en suis certain.

== Il boit une gorgé de son verre, le risto semble se vider de manière forcée. Il ne reste à présent plus que la famille ==

Tu as des ambitions et j'apprécie cela.
Pour ces raisons, mes enfants et moi te souhaitons la bienvenue dans la famille. Tu es à présent kah jeune struleone.
Mais tu peux sortir de la famille aussi vite que tu y entre !
Il y a des règles à suivre et kah trop gros appétit risque de te jouer des tours.

Je sais déjà des choses sur toi. Tu dois mieux t'entourer et surtout tu ne dois pas confondre ambition et précipitation ! Pas avec la famille en tout cas.
La famille t'apportera ce dont tu as besoin à conditions que tu saches l'en remercier !
Nous ne te soutiendrons pas pour ses élections. Avant de te soutenir, nous avons besoin de mieux te connaître et nous avons également besoin de nous assurer de ta fidélité envers nous ! Les opportunistes ne nous intéressent pas.

Il ne reste plus qu'à faire tes preuves...

#1830 2958-07-16 11:28:36

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Après un temps de repos considérable, Loup-Karouk décidait de débuter son tout nouveau projet al Ristorante Struleoni.

Jeoff ?

Loup-Karouk était installé et attendait l'arrivée du Don.

"Je dois lui parler de cet audit de la folie de la Colline. Jeoff devrait pouvoir m'aiguiller vers les fous les plus connus de la ville".

#1831 2958-07-16 11:37:56

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

==une étrange voix raisonne dans les oreilles du parrain alors que personne n'est à côté de lui. I se gratte les oreilles, mais rien n'y fait. Il va instinctivement dans la salle principale où sont les tables ==

Loup-Karouk !

#1832 2958-07-16 11:43:21

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Jeoff ! Mon Ami ! Bien ou bien ?

Après les embrassades, Loup-Karouk décida de mettre Jeoff au courant de son projet.

Ça fait quelques mois que je suis rentré de ma Xéme quête du Schnibbe et rien ne va plus sur la Colline. Tout part à veau l'eau.
Alors j'ai eu LA grande idée qui va sauver Vlurxtrznbnaxl ! Je vais réaliser un audit de la folie de la Colline.
Je vais rencontrer chacun des bouzouks qui peuple notre belle cité et évaluer leur degré de folie.

C'est génial, non?

#1833 2958-07-16 11:58:17

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

love love love love

MON LOULOU !!

== Jeoff fit apporter un plat de choix du ristorante à Loup-Karouk et écouta attentivement son ami lycanzouk ==

c'est génial !
Par qui commence ton audit TT ? Comment puis-je t'aider ?

Dernière modification par Jeoff (2958-07-16 11:58:36)

#1834 2958-07-16 12:13:48

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Je cherche encore par qui commencer ! As-tu des idées éventuellement ?

#1835 2958-07-16 21:29:41

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Hum...
Je pense  à taftaf ou peut etre le joker ! chacun a kah folie différente !
Zarley et sa Lucile sont assez folles aussi, je pense que Kir et son animutant te donneront de bonnes réponses aussi ! Tu peux allé voir Kanardow, depuis que c est kah konkoin il n'a plus toute sa tête !

Dernière modification par Jeoff (2958-07-16 22:03:49)

#1836 2958-07-17 19:32:49

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Débarquant au ristorante, Brodik Struleone s'assit à une table. Il appela le serveur, pour commander sto coupes de champagnes, et ajouta

Prenez votre temps, mes convives ne sont pas encore la.

Sortant son i_toboz, il vérifia quelques données, et envoya un Zmz à T3kila

 T3kila, c'est Brodik. Il faut que je te parle de chozes sérieuses. Rejoins mwa au ristorante dès que possible, et vient seule. 

Ceci fait, il rappela Pauliz, et lui glissa quelques struls dans la poche

Transmets à Jeoff de ma part que j'ai invité T3kila à ma table. Les struls, c'est pour ton service. Il y en aura d'autres pour ton silence, mon bon Pauliz. En attendant, sers mwa une gnoulze bien fraiche.

Sa gnoulze servie, Brodik attendit son invitée, concentré dans ses pensées.

#1837 2958-07-17 20:54:27

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Répondant à Jeoff,

Je commencerais peut-être par ceux-ci alors ! Merci à toi !

Après avoir fini, son repas, Loup-Karouk paya ses consommations et ajouta : Je passerais peut-être voir Pauliz aussi ! Je te tiens au courant !

#1838 2958-07-17 22:43:49

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Installée tranquillement dans son transat sur la terrasse du Nef', T3kila est soudainement interrompue dans ses pensées par des vibrations au niveau de son tulavu...Elle met quelques minutes à réaliser qu'il s'agit de son ITobozon. Elle attrape l'appareil, ôte ses lunettes de soleil et regarde l'écran du bidule qui vibre quand il ne faut pas. Elle aperçoit un ZmZ de

Brodik... il a des yeux partout celui-là. Me voilà à peine rentrée en ville qu'il veut déjà me parler. Mais il sait comment m'amadouer... Il Ristorante... quel bel endroit pour une première apparition publique. 

La zoukette se jette hors du transat et file se refaire une beauté. Elle revêtit une élégante robe, délaissant sa vieille soutane et enfile ses talons Zaiguilles. Avant de sortir, elle se regarde une dernière fois dans le miroir. 

Oula... j'ai du prendre quelques kilos... ce pèlerinage ne m'a pas fait que du bien. Ou alors, c'est la robe qui a rétréci. Oui.. ça doit être ça.

Elle hésite à envoyer un ZmZ en réponse à brodik pour l'avertir de son arrivée prochaine mais préfère le laisser patienter. Une fois prête, la zoukette se ziclik au Ristorante. Une fois arrivée, elle ne peut que constater que le restaurant n'a pas changé, qu'il a gardé son charme et son attrait. Elle se remémore quelques bons souvenirs passés ici quand Pauliz vient la tirer de sa rêverie. Même si elle n'a nul besoin de se présenter en ces lieux, elle ne manque pas l'occasion de laisser croire au serveur qu'elle ne se souvient pas de lui.

T3kila. Je suis attendue.

#1839 2958-07-19 14:01:43

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Toujours attablé, Brodik aperçut T3kila qui faisait son entrée. Finissant sa gnoulze, il se leva pour accueillir la zoukette

Merci d'avoir répondu à mon appel. Cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas croisés... Depuis mon départ de la secte peut être ? Sombre période passée.

Invitant la zoukette à s'asseoir, il fit de même, et envoya un ZmZ à Jeoff

 Rejoins mwa au ristorante. Urgent. conversation à avoir.

Reportant son attention sur T3kila, il poursuivit

Kelku'un que tu connais bien va sans doute nous rejoindre, je ne t'en dis pas plus pour l'instant. Pour le moment, comment vas tu? Je ne t'ai pas croisé depuis longtemps en ville, ça me fait plaisir de te revoir. Tu as des projets maintenant que tu es de retour?

Attrapant les coupes que Pauliz avait rapporté, il en tendit une à la zoukette, et lui sourit poliment.

#1840 2958-07-19 23:16:01

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Pauliz guide T3kila vers la table de brodik qui se lève après l'avoir aperçue. Elle salue le bouzouk.

Bonjour brodik. Tu es toujours aussi ... brodik. Je ne sais plus à quand remonte notre dernière rencontre mais cela fait un sacré moment déjà. A vrai dire,
ton zmz m'a un peu étonnée mais comme je ne suis pas du genre à rater une occasion de venir ici, il ne m'a pas fallu bien longtemps pour prendre une décision.
, dit-elle tout en s'asseyant.

Écoutant le bouzouk, la zoukette s'interroge sur le "quelqu'un qu'elle connait bien surprise". Bien que curieuse de nature, la zoukette ne cherche pas à en savoir plus. Elle fait mine de refuser le verre de gnoulze. 

Sans façon... je ne bois plus d'alcool...

Ne pouvant résister très longtemps à sa petite blague pas marrante du tout, elle ajoute :

Je plaisante... comme si j'étais du genre à refuser un verre de ce délicieux breuvage.

Elle en avale une belle gorgée et reprend la discussion.

Difficile de dire comment je vais. Je me sens un peu perdue. En parcourant les rues de la ville, j'ai croisé beaucoup de trompes que je ne connais pas. Mais l'avantage, c'est que je passais incognito... ou alors l'odeur qui me suivait devait en rebuter plus d'un à m'approcher. Faut dire que perdue dans ma forêt, j'étais loin de toute civilisation et des sanitaires. Je suis ravie d'avoir retrouvé mon chez moi. Quant à d'éventuels projets, je n'en ai guère pour le moment. Tu es, en fait, le premier bouzouk que je croise, par hasard ou non, avec lequel j'ai une discussion. Je me suis faite plutôt discrète depuis mon retour... enfin, je le pensais jusqu'à ton zmz. D'ailleurs, tel que je te connais, si tu m'as fait venir ici, ce n'est pas pour parler de la pluie et du beau temps. Tu as certainement une idée derrière la tête. Est-ce que je me trompe ?

#1841 2958-08-11 15:31:14

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Le moustachu continuait son objectif... Rousta se pointa au Restaurant Struleone, où il fit une pause et mangea quelques spaggioulis... En partant il laissa le troisième dossier... Un mafieux dans la Brigade donnerait quelques avantages qui ne se refusent pas...

589447dossierBRISEBLUXTRE.png

#1842 2958-09-29 16:42:10

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Killian, paré de son nouveau costume rouge magnifiquement confectionné par le tailleur de Zarley, entra dans le Ristorante. Il claqua des doigts pour appeler un serveur.

Tu va me préparer une table pour deux, version grand luxe. Et dans un coin tranquille, romantique mais pas trop, et surtout, extrêmement élégant.

Il sortit une liasse de struls et la glissa dans la poche du serveur.

Fais en sorte que le service soit parfait, et tu auras le double de ça. Oh et si tu vois Jeoff, ton patron, dis lui que son lieutenant Killian lui adresse ses meilleurs sentiments.

Il s'alluma un cigare, de ceux qui ont cet arôme de cacao si irrésistible, en attendant que tout soit prêt. Le serveur fit isoler une table dans un joli coin du Ristorante, et la fit décorer avant de revenir chercher le struleone.
Killian alla s'installer et inspecta la décoration.
Chandeliers en argent, roses rouges en morphoplastoc dans un vase, qui faisaient tout à fait vrai, une vaisselle délicate et verres en cristal. Le lieutenant hocha la tête d'approbation quand il vit les petits coeurs en papier découpés roses répandus sur la nappe blanche.
Il attrapa sans ménagement l'oreille du serveur et tira dessus pour l'approcher.

Non mais tu as perdu la raison? Tu m'as pris pour un bisounours stupide qui invite sa zoukinette pour la saint valenzouk? La zoukette que j'attends a bien plus de classe que ça. RECOMMENCE.

Le serveur s'affaira à retirer les coeurs, et mis à la place quelques pétales de rose blanches.

Mieux, bien mieux, tu vois quand tu veux.

Il s'installa ensuite à la table et appella son fidèle mal-habard.

Va avec la LimzouZine chez la belle Didou122, et dis lui que Killian Struleone l'invite à dîner au Ristorante. Si elle accepte, accompagne là ici. Poliment, gentiment hein! Avec champagne et attentions!

Connaissant le tempérament de son bras droit...

Et si elle ne veut pas, tu ne LA ZOUKNAPPE PAS. Comprendo?

Killian s'assit et continua de fumer son cigare en attendant de voir si Mal-habard reviendrai accompagné... ou pas!

#1843 2958-10-02 19:23:05

Didou122
Pause

Re : Il Ristorante Struleoni

Didou sortit de la LimouZine qui s'était garée devant le Ristorante.

Quelques minutes avant, un grand zouk costaud frappa chez elle. Didou ouvrit sa porte.

Oui ? Que puis-je pour vous ?

Le zouk la regarda et sourit.

Mademoizelle Didou bonsoir ! Je suis Mal-habard et Monzouk Killian me fait venir jusqu'à chez vous pour vous dire que Killian Struleone vous invite à dîner au Ristorante.

Didou fut agréablement surprise.

Hum Killian m'invite donc à dîner ?

Didou fit sembla de réfléchir un instant.

Entrez je vous en pris. Installez vous, je vais monter dans ma chambre réfléchir un instant à sa proposition.

Didou monta les escaliers et entra dans sa chambre. Sa décision était bien évidemment prise. Elle se regarda dans le miroir. Elle décida de garder sa petite robe bustier rouge qu'elle portait, elle s'arrêtait juste au-dessus des genoux et laissait voir ses longues jambes. Elle ramena ses long cheveux en un chignon avec des mèches qui s'en échappait. Elle se maquilla légèrement. Didou enfila des escarpins rouges, pris sa pochette noir et, après un dernier regard dans la glace, sortit de la chambre.

Didou descendit les escaliers.

Monzouk, ma décision est prise.

Mal-habard se retourna et compris quelle décision avait prise Didou. Il se leva et l'escorta jusqu'à la porte arrière de la Limouzine.

Didou entra et s'assis sur le siège. Le fidèle serviteur de Killian pris une coupe de Champo et la remplit.

Tenez c'est pour vous.

Didou accepta la coupe.

Le trajet ne dura pas très longtemps. Et Didou se retrouva devant le Ristorante. Elle sortit le plus élégamment possible de la LimouZine lorsque la portière fût ouverte. Didou ouvrit la porte du Ristorante, regarda le monde qu'il y avait dedans. Elle fit quelques signes de tête à ceux qu'elle connaissait. Mal-habard l'entraîna au fond de la salle, un endroit plus calme.

Didou vit une table très joliment décorée, ainsi que Killian qui était tranquillement assis, dos à elle. Didou remercia le zouk qui l'avait accompagnée, puis avança vers Killian.

Killian ?

Didou regarda les pétales de rose éparpillaient sur la table.

Dis donc tu n'a pas fait les choses à moitié pour ce dîner.

Didou regarda Killian puis sourit.

Dernière modification par Didou122 (2958-10-02 19:24:22)

Déconnecté

#1844 2958-10-11 17:42:33

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

En entendant la voix de Didou122, Killian posa délicatement son cigare sur le bord du cendrier, et se leva. Il se retrouna et regarda la zoukette.

Ma très chère Didou,  ...   Tu es vraiment éblouissante, ce soir plus encore que d'habitude.

Il se pencha élégamment en avant, et prit la main de la belle zoukette pour déposer un baiser dessus. Il sourit ensuite et recula la chaise en face de la sienne pour que la zoukette puisse s'assoir.

On ne fait pas les choses à moitié quand on invite une Lady de la Famille Struleone, ce serait un affront.

Il claqua des doigts pour appeler un serveur qui amena une bouteille de champagne 1000 ans d'âge. Killian lui prit la bouteille des mains.

Merci je m'en occupe.


Il donna un petit coup de tête pour signifier au serveur de leur laisser de l'air.

On dit qu'un mafieu se fait servir en toute circonstance. Mais c'est faux! J'aime ouvrir le champo moi même.

Il fit sauter le bouchon dans un petit *plop*, et servit deux coupes. Il en tendit une à Didou122 en souriant.

Du moins, quand je peux avoir le plaisir d'en offrir à une telle merveille.

Je suis très heureux que tu aies accepté cette invitation. Je n'ai pu m'empêcher de t'observer, à la villa, depuis ton entrée dans la famille. Et je dois dire que je suis plus que ravi.

Mais en parlant de Famille, tu t'y plaît? Cela correspond à ce que tu voulais?

#1845 2958-10-11 18:01:07

Didou122
Pause

Re : Il Ristorante Struleoni

Didou but une gorgée de Champagne. Puis rendit le sourire à Killian.

Mon cher Killian, que de flatteries. Mais tu es très élégant toi aussi.


Didou posa sa coupe et regarda Killian en haussant un sourcil.


Ah bon ? Tu m'as observée à la villa ?


Puis elle le regarda droit dans les yeux.


Oui je m'y plaît dans cette Famille. J'ai été bien intégrée et très rapidement en plus. Je pense même emménager dans une des chambres de la Villa si le Parrain l'accepte.

Déconnecté

#1846 2958-10-11 19:21:19

Un pochtron
Invité

Re : Il Ristorante Struleoni

Killian s'installa en face de Didou122 et reprit son cigare.

La fumée ne te dérange pas? Sinon dis le moi.

Il tira une longue taff de fumée parfumée.

Ne te méprends pas, je ne t'espionnes pas le moins du monde. Ou peut-être que si, mais pas moi-même. Hm...

Non je disais observé parce-que... Tu ne passes pas inaperçue! C'est une bonne chose. On me rapporte que tu t'investis pour la Famille, il se dit même que tu vends au marché noir par moments.

C'est bon pour les affaires, une belle zoukette connue et reconnue, qui fait du buZinesS.

Killian soutint le regard de Didou122 sans ciller.

Bien sûr que Jeoff acceptera que tu loges à la villa. Tu es une Struleone, et pas des moindres. J'en mettrai ma trompe à couper.

Il continua de fixer avec intérêt la belle zoukette et agita la main pour qu'un serveur  leur apporte le menu.

Tu as faim?

C'est que je ne t'ai pas fait venir ici que pour te parler BuZinesS, même si c'est un sujet absolument passionnant. Une zoukette telle que toi a forcément attiré mon attention, et j'ai envie d'en savoir plus, de te connaître mieux.

Dernière modification par Killian (2958-10-11 19:22:13)

#1847 2958-10-19 16:34:12

Didou122
Pause

Re : Il Ristorante Struleoni

Didou regardait toujours Killian et l'écouta parler.

Oui, j'ai faim merci.

Alors tu as envie de me connaître mieux ?

Didou lui fit un petit sourire.

Et beh je pense que tu me connais déjà très bien mon cher, puisque que tu ... Comment tu dis déjà ? ... Ah oui, m'observais. Mais si tu veux savoir sache que je suis une zoukette qui n'est pas extravertie, une patronne proche de ses employés, j'aime faire quelques parties de Plouk de temps en temps.

Didou rigola lorsque Killian parla de buZiness.

Faire du BuZiness est un bien grand mot comparé à ton BuZiness à toi. Mais après le patronat, le plouk, la politique, ... c'était un côté que je n'avais pas encore explorer.

Mais ne parlons plus de moi. C'est à ton tour de parler de toi maintenant. Alors qu'est-ce qui se cache derrière ce masque de BuZinesszouk ?

Didou posa sa tête sur ses mains.

Déconnecté

#1848 2958-11-19 23:21:47

Didou122
Pause

Re : Il Ristorante Struleoni

Didou après avoir posé sa question démarra à manger son assiette. Au bout de quelque secondes, Killian ne parlait toujours pas, elle leva alors les yeux. Elle fut surprise et vexée de ce qu'elle vit. Killian, sa tête posée sur ses mains était en train de ..... DORMIR !!!!!

Didou pensa à voix haute : Ah ouais c'est comme ça que tu te comportes avec les zoukettes en rendez-vous ?

Didou se leva de table et alla vers le comptoir où un serveur était en train de passer une commande.

Monzouk excusez-moi, mais je vais partir car ce zouk là-bas s'est endormis pendant qu'on parlait. Je voulais savoir s'il était possible de prendre le dessert à emporter ?

Le serveur acquiesça.

Très bien, alors j'aimerais le dessert au chocozouk le plus cher de votre carte. Et rajoutez la meilleur bouteille de Champo. Et bien sûr mettez la note au nom de Killian Struleone.

Ah et attendez je vous empreinte votre stylo.

Didou pris le stylo dans la poche de la chemise du serveur sans même attendre sa réponse. Elle également une feuille de papier qui traînait sur le comptoir. Puis elle écrivit quelque chose.

Didou retourna à sa table pendant que le serveur préparait la commande. Killian dormait toujours.

Elle déposa son mot face à lui.

294449Lettrekillian.png

Didou pris ensuite son sac, ainsi que la rose qui était dans le vase. Elle s'empara de la coupe remplie de Champo, en but une gorgée puis balança le champo restant au visage de Killian. Puis elle récupéra un sac avec à l'intérieur son dessert ainsi que la bouteille de champo et sortit du Ristorante pour rejoindre la Villa.

Dernière modification par Karambo (2958-11-20 17:25:37)

Déconnecté

#1849 2958-12-17 02:29:29

Un pochtron
Invité
Anciennement : Leela

Re : Il Ristorante Struleoni

Les portes d’IL RISTORANTE 2.0 s’étaient ouvertes au publique depuis quelques jours déjà... pourtant, Leela n’avait encore pas eu le temps d’y passer kah soirée. Bien décidée à remédier à ça, elle s’était libérée un peu plus tôt de ses obligations clandestines pour pouvoir profiter de la nouvelle décoration de la salle de restauration. Quelques dossiers à la main, la bouzoukette était rentrée, avait déposée son manteau sur le banc de l’entrée, et avait claquée des doigts comme à son habitude pour qu’on lui serve une double gnoulze sans glace.

Elle prit quelques instants pour inspecter la salle, tout avait l’air en ordre. Discrètement, elle vérifia que la porte qui menait à l’arrière salle était bien fermée à double tour. Personne ne devait encore mettre sa trompe dans les affaires de Zarken III, son associé dans ce projet.

Enfin, la bouzoukette avait prit place sur la grande table du fond, qui donnait à la zoukette une vue de premier choix sur toute la salle de restauration. Aucuns clients n’étaient encore installés, et Leela commençait à s’ennuyer... quoi de mieux que quelques dossiers à gérer lorsque l’ennuie nous guète ?

Elle ouvra ses pochettes, et commença à étudier les documents.

#1850 2958-12-17 17:51:49

Un pochtron
Invité
Anciennement : Toushrouk

Re : Il Ristorante Struleoni

Pour ne pas paraître trop prolo', Toushrouk avait réservé une LimouZine. Ce qui lui avait coûté une partie non négligeable de ses économies. La LimouZine était noire et spacieuse. L'intérieur était opulent: les sièges étaient entièrement recouverts de cuir de grazouk, les poignées forgées en métal précieux et incrustées de fragments de Schnibble brillaient de mille feux. Lors du trajet entre la villa et le restaurant, Toushrouk déboucha une bouteille de champo hors d'âge et - surtout - hors de prix. Il servit une coupe à Didou122 avant de se servir lui-même. Ils trinquèrent ensemble joyeusement à la vie, à la colline et - bien sûr - à la famille.

Une fois la LimouZine arrivée devant le restaurant, le chauffeur s'empressa de descendre de la voiture pour leur ouvrir les portières. Toushrouk pris Didou122 part la taille pour parcourir la dizaine de mètres qui séparaient l'entrée du restaurant de la route. Un portier leur ouvrit la double porte du restaurant en prononçant quelques phrases de politesse tout en se courbant révérencieusement. À peine les portes ouvertes que des délicieuses odeurs de Spaggiouili arriva aux narines de Toushrouk ce qui fit gargouiller son ventre. Un serveur les aborda immédiatement après avoir franchi le seuil:

Bonsoir, veuillez me suivre à votre table si vous le voulez bien.

Il se saisit au passage de plusieurs menus avant de se diriger vers un coin plus isolé que le reste du restaurant. Toushrouk aperçut Leela au fond de la salle, il lui fit un clin d’œil entendu.  La table était décorée d'une chandelle et d'une nappe rouge bordeaux.  Le serveur alluma les bougies qui se mirent à rayonner une lumière chaleureuse. Des pétales de roses étaient dispersés sur la table, l'ensemble donnait un certain effet romantique. Toushrouk tira la chaise pour que Didou122 puisse s'asseoir. Il s'installa lui-même à table et commença à inspecter le menu ...

Je prendrais bien des Spaggiouili tiens ...

Garçon ! Avez-vous KAH carte des vins ?

Dernière modification par Toushrouk (2958-12-17 17:56:33)

Pied de page des forums

[ Générées en 0.033 secondes, 10 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 670.62 Kio (pic d'utilisation : 721.3 Kio) ]