Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2962-08-24 20:46:16

Un pochtron
Invité
Anciennement : Henrystocrate

[LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Buck

Après son entrevue avec la Madone, Henry s'en retourne dans son laboratoire. Il y retrouve son cocon familier dans lequel il évolue avec une aisance particulière. Il est vraiment chez lui ici. En entrant il renifle les effluves de champo qui s'échappe d'un long tube en verre.

- Sah. Kel plaisir.

Henry passe entre les tables recouverte des parchemins arborant tout un tas de chiffres, d'équations et autres formules compliquées. Sur ces mêmes tables il y a des fioles contenant des liquides bouillonnants tous plus étranges les uns que les autres. Il y a dans un coin une grande marmite au dessus du feu dont s'échappe une fumée douteuse dans le conduis de la cheminée. Enfin c'est un laboratoire quoi.

Henry s'assoit à son bureau, il consulte son planning et c'est là qu'il voit la croix surmonté d'une tête de mort dans la case d'aujourd'hui sur son calendrier.

- Zlote .. C'est aujourd'hui qu'il doit venir.

Henry frémit rien que de penser à son meilleur client. Puis il a un haut-le-cœur qu'il fait passer en tirant la langue avec une grimace affreuse. Il se ressaisit puis il s'adresse à son assistant :

- Tu réunis tous les fond de cuve de champo et tu mets ça en bouteille. Il ne se rendra même pas compte de la différence avec du champo de bonne qualité.

#2 2962-08-26 00:18:03

Buck
[Maître de Jeu]
Lieu : Cabanon du SPQR

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Comme tous les mercrezouks, Buck avait rendons-nous avec son fournisseur préféré. Il toque BLAZ coups à la porte, par habitude, puis entre sans attendre de réponse. Il envoie KAH clin d'n'oeil à l'assistant d'Henrystocrate, puis s'approche du scientifouille assis à son burow. Il se met dans son dos, se penche sur lui, et met son menton sur l'épaule du bouzouk. Il prend quelques zigondes pour observer les papelards incompréhensibles étalés devant eux, puis s'adresse enfin à lui :

   Coucou. Qu'est-ce que tu fais ?

Il attends encore un peu, puis il se redresse et commence un léger massage des épaules à son hôte.

   Tu prends un peu de repos parfois ? Tu es tendu... Je connais un très bon endroit pour se détendre, si tu veux. Je t'accompagnerai.

Il finit son massage par KAH discrète caresse dans le cou, puis il va s'asseoir dans la chaise d'en face. Il ferme les n'oeils, l'air soucieux, puis pose sa main sur son front avec un air dramatique.

   Haaa... Depuis qu'on s'est retrouvé dans ce champs, j'ai des maux de tête affreux. Des fois, je me sens confus. Je ne sais plus de quoi j'étais en train de parler.

Il se redresse, puis se penche, les coudes sur les genoux, le visage dans les mains. KAH sourire mi-charmeur mi-endemandedepitié s'adresse à Henrystocrate.

   Dis-moi... Dis-moi que tu as quelque chose pour moi ...?


Rappel : Ce que le joueur sait, le bouzouk n'en est pas forcément au courant.

Déconnecté

#3 2962-08-26 00:55:33

Un pochtron
Invité
Anciennement : Henrystocrate

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Henry entend la porte s'ouvrir. Il se fait minuscule sur sa chaise mais il LE sent. Il sent d'abord son odeur.. enivrante, entêtante.. Henry rougit et s'affaisse encore un peu plus sur lui même. Il soupire avant même de sentir le contact physique avec Buck. Il s'apprête à se retourner pour l'arrêter avec un regard quêtal avant que celui-ci remarque l'effet qu'il procure à Henry mais c'est trop tard.

- Haaan !

Tout le corps d'Henry se tend lorsque Buck lui masse les épaules et finit par lui caresser le cou. Il voudrait s’énerver et protester mais la seule chose qu'il parvient à dire c'est :

- Gaaa..geuuh..oui.. ten..tendu..Gaaa..geuuh...Non..Paltemps..

Finalement Buck se sépare d'Henry pour aller s'asseoir non loin. Henry reprend un peu de contenance et se retourne avec un regard noir vers le zouk assis en train de mélodramer tout seul dans son coin. Henry roule des n'oeils et répond d'un ton exaspéré :

- Il y a pas marqué ''vendeur de l'indispenzouk'' là.   En montrant son front avec son doigt crochu. Il poursuit :

- Mais la Madone Sangtriste verrait d'un mauvais n'oeil que je te laisse en plan.. Il ajoute à voix basse : - et puis tu payes bien.. Encore plus bas : -On peut rien te refuser ...

Il lui montre alors de la main une caisse que l'assistant à préparer un peu plus tôt. Il se lève pour vérifier que c'est pas la caisse spéciale ''Karambo & Elidark". Puis il dit à Buck :
Elodred
- Avec ça, tu sais pourquoi tu auras mal à la tête au moins.

Il n'ose pas regarder Buck directement, il trépigne sur place avec ses pieds pour justifier son regard fuyant. Et, avec une pointe de jalousie :

- Tu en auras même assez pour partager avec tes ... zoukettes

Dernière modification par Dona Ticott (2962-08-26 22:54:39)

#4 2962-08-26 01:38:14

Buck
[Maître de Jeu]
Lieu : Cabanon du SPQR

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Le menton dans KAH main, Buck sourit. Il ne comprend pas toujours ce qu'Henry marmonne tout seul derrière son burow, mais il sait qu'il ne le laisse pas indifférent malgré les regards noirs qu'il lui lance la plupart du temps. Il ne l'avait compris que récemment, confondant généralement ses bafouillages avec sa timidité maladive, mais le corps ne ment pas, et sous ses mains, Buck sentait les sursauts et tremblements identiques à ceux des zoukettes éprises, bien loin des réactions désagréables des autres zouks qui refusaient absolument tout contact avec lui.

   Mmh tu es si méchant avec moi... dit-il avec une voix plaignante.

Il se lève pour s'approcher de la caisse, pile à temps pour entendre le bouzouk parler des zoukettes. Buck serre doucement les épaules d'Henrystocrate entre ses mains, et lui chuchote à l'oreille :

   Pourquoi voudrais-je partager avec des zoukettes ce que tu fabriques spécialement pour moi ...?

Il adorait taquiner son frère Struleone. Son physique n'était pas ce qui était de plus joli, on pouvait même dire qu'il pouvait être repoussant à bien des égards, mais Buck s'en fichait, tant qu'on le regardait lui pour sa bowté. Et même si lui ne le regardait pas souvent avec autre chose que KAH pointe de mépris, ses réactions physiques étaient amusantes et suffisantes pour l'intéresser. Satisfait, il se penche sur la caisse tout en restant proche du scientifouille, puis pioche KAH bouteille qu'il ouvre pour sentir l'arôme.

   Hm. Ça ne sent pas grand chose.

Il se redresse et attrape KAH éprouvette vide qui traînait par là, y verse le contenu de la bouteille, remue le verre fin, qu'il porte enfin délicatement à ses lèvres. KAH grimace rend soudainement un peu moins bow son merveilleux visage.

   Argh. Pitié, il faut vraiment que tu arrêtes tes expériences pour ma consommation. Contente-toi de quelque chose de classique, ou alors, goûte les avant de me les donner...

Il ouvre et ferme la bouche plusieurs fois, la langue pâteuse. Quand il lance un regard à Henrystocrate, KAH idée lui vient. Il s'approche doucement de lui.

   Dis, tu ne l'as vraiment pas goûté ...?

Il est maintenant très proche du visage de Henry. Il approche alors la fiole dans laquelle il a bu, et la porte près des lèvres du bouzouk.

Dernière modification par Buck (2962-08-26 01:39:36)


Rappel : Ce que le joueur sait, le bouzouk n'en est pas forcément au courant.

Déconnecté

#5 2962-08-26 11:02:01

Todz
Membre

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Sur le chemin le menant à la Secte du Schnibble, le Curé, quelque peu tordu, passa devant le Laboratoire d'Henry.
Dans la vitrine il y avait tout un tas de petites inventions, d'objets et d'ustensiles intéressant....

Bonjour Mr Le Savant, dites moi, cet objet la en vitrine est il capable de procurer d'affreuses douleurs ? Si par exemple j'osais le mettre Ouuuh par ici ?? Oh et par exemple ... cette pince doit etre sacrément efficace pour prendre en tenaille tout un tas de choses n'est ce pas ? haaaa ouiiii j'aimerais biiiiennnn

Pardonnez moi, j'ai des visions horribles depuis 2 jours, auriez vous un moyen de pééééénétrer mon esprit ? n'hesitez pas même si cela doit faireee haaaa mall ouuuhhh

Dernière modification par Dona Ticott (2962-08-26 22:54:28)

Déconnecté

#6 2962-08-26 20:34:53

Un pochtron
Invité
Anciennement : Henrystocrate

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png


Henry roule des n'oeil une nouvelle fois quand Buck se plaint de sa pseudo ''mechanceté'', il lui rétorque toujours sans le regarder droit dans les n'oeils :

- Estimes toi heureux, tu n'as pas le droit au laxatif toi.

Puis Buck se plaint encore de ce qu'Henry lui a concocté cette fois, nouveau roulement de n'oeils. Soupire las. Il se dit :

ça peut pas être si mauvais que ça, ce n'est qu'un mélange de bonnes choses.

Puis il sent Buck qui s'approche à nouveau de lui, il voudrait s’énerver et le repousser mais il ne peut pas réagir. Il est paralysé, bloqué, impuissant. Il commence à relever la tête pour enfin croiser le regard du bouzouk. C'est là qu'il voit l'éprouvette s'approcher de ses lèvres. Éprouvette qui a touché les lèvres de Buck.. Il ferme les n'oeils, entre-ouvre les lèvres et se laisse aller.

Henry a perdu, tout s'effondre autour de lui. Il ne serait même pas crédible a essayer de lancer une pique à Buck.

Mais c'est là qu'un bouzouk fait irruption dans le labo d'Henry. Il ré-ouvre les n'oeils et s'écarte de l'éprouvette tendue par Buck en s'écriant d'un air furieux:

- NON MAIS QUI A LAISSÉ ENTRER CE VIEUX KAFARD POURRI DE SECTEUX DANS MON LABO ! QUE DIS-JE ! DANS LA VILLA STRULEONE !!

Quand Todz s'adresse à lui, Henry prend peur. Faut dire qu'il fait peur avec sa tronche toute desséché. Il se lève et court se réfugier derrière Buck comme un bouzounet irait se cacher derrière sa mère adoptive. Il se colle à Buck en l’agrippant. Il relève le regard pour regarder le bouzouk qui lui sert de bouclier. En pleurnichant et en reniflant fort il lui dit :

- Keskil SNIIIF me veux SNIIIIIIIIF çuilà ? Aide moi Buck ..

Il s'agrippe encore plus fort à son sauveur et en profite même pour frotter sa tête sur le flanc du bouzouk.

Dernière modification par Henrystocrate (2962-08-26 20:35:56)

#7 2962-08-26 21:53:10

Todz
Membre

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png


Surpris par le comportement du pseudo scientifique, le sectaire s'approcha d'Henrystocrate et de Buck. Saisissant le Bouzouk à potion par le col il approcha sa trompe flasque et le fixa

Malheureuuuuxxxx des choses graves sont en train de se passer !!! Priez Priez !! Par le Schnibbbleeee mes frères tâtons-nous, tenoooons nous pardon et Ouuhh ouhh et ahnnn oui pluus prèssss PRIOOONNNSSS
Entendez raison ! Quelqu'un souhaiite nouuuus détruire je l'ai vuuu il a violerr OHHHH OUIIII mon sommeil ! et m'a menacer avec son Batonnn aaarghhh frappezzz moi

IL FAUT M'AIDERRRR !!! Soyezz dure ! OHHH Suuureee pardonnn qu'il faut m'écouter

Le Sectaire continuait de secouer comme un prunier le pauvre Henrystocrate tout en le badigeonnant, avec sa trompe, de postillons

Dernière modification par Todz (2962-08-26 21:54:48)

Déconnecté

#8 2962-08-26 22:02:42

Un pochtron
Invité
Anciennement : Henrystocrate

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png


Henry sent son visage s'humidifier et il commence à tourner du n'oeil.. dans un dernier soupir digne de Hollyzook il gémit en posant le dos de sa main sur son front :

- Oskour .... Buck.. Madone Sangtriste..

Il relève subitement la tête, et crie :

- À MOI !! OSKOUR ! FAITES VENIR LA GARDE !! FRANLINK !! ELIDARK !! KARAMBOOOO MON PETIT SERPENT DE GUERRE !! OSKOUR !!!
Elodred
Puis il compte jusqu'à STO avant de s'évanouir pour de bon.

#9 2962-08-26 22:15:15

elodred
Bouzouk

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png


Elidark se ballade du coté du labo de Henrystocrate. Avec sa batte de pioukball comme il le fait souvent ces temps-ci, car cela l'amuse de voir le regard effrayé du petit scientifouille. Il est vrai que ça détend, un peu de harcelement après une dure journée de travail.

Alors il s'approche de la porte, en donnant des coup de batte sonores sur le mur entre le couloir et le labo. En général, à kah mètre de la porte, il entend déjà les sanglots. Mais en lieu et place de l'habituelle complainte du compteur de bulles, il entend carrément un cri. Et cette fois, comble de la surprise, le protégé de la Madone appelle son nom, Elidark, de toutes ses forces.

Alors ça... si je m'y attendais !

Il prépare son entrée, agrippe sa batte pour corriger cet importun qui appelle Karambo "petit", fonce sur la porte et l'explose d'une grande ruade d'épaule !

AH AH AH Henrykiki ! C'est l'heure des schnibbrards de poche !!!

Mais là ou souvent Henry l'attend seul et caché sous kah table, se tiennent Sto bouzouks. Henry, qui n'a jamais dû avoir autant de visiteurs. Buck, cet énervant kleptomane de zoukettes. Et un sectaire défraichis qui semble doté d'une production de salive abondante.

Après avoir déposé kah liasse de schnibbrards sur la table à l'entrée pour rembourser les dégats occasionnés à la porte, Elidark murmure dans un sourire.

Alors les zouks, vous vous êtes inscrits pour une séance collective de bizutage ?


Elidark Struleone, flambeur et colérique maire de la ville depuis que la triche municipale est autorisée, connu pour ses liens assumés avec tout type de trafics, despote notoire et corrompu jusqu'à l'os.

Déconnecté

#10 2962-08-26 22:55:55

Un pochtron
Invité
Anciennement : Franlink

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

Après s'être fait beau comme pour aller au bal de San Paolo là où les animutants chantent, Franlink se balade non loin du labo d'un des membres de sa famille, il se nomme Henrystocrate. Franlink avait sa petite zigarette à la bouche et il voulait voir ce qu'il se passait pour son "frère" car oui dans une famille il n'y a que des frères, Ryry et ses frères.. ça me rappel un titre .. Bref, Vito franlink arrive non loin de la porte et constate qu'elle est déjà ouverte, il croit entre percevoir la silhouette bien connu de Elidark, et il entend zig ou sto zouk dont un qui demande de l'aide, est-ce qu'il y avait là une expérience sadomasoukchiste de Henry, non car finalement le nom de FRANLINK arriva jusqu'au oreille de Vito Franlink le même Franlink.

En tout cas ça sentait pas bon le grazouk grillé cette affaire, voyant Elidark avec sa batte et la porte prête à céder, il était temps de sortir son pétard et faire le travail qui doit être fait. Zigouiller ceux qui en veulent à la Famille.

" Elidark ! Pousse toi de là ! " cria t-il avec sa mitraillette Khompson à la main.

Il passa une tête puis l'entièreté de son corps dans la pièce.

" Alors les Piouks Piouks ! On veut jouer au Plouk ?! Toi le Blondinet et toi le vioc' avec sa cagoule de secteux ! Qu'est-ce que vous foutez chez Henrystocrate, si vous savez pas qui ont est et bien vous allez l'apprendre ."

Il regarde Elidark, en se demandant comme il a pu faire autant de dégâts.

"Elidark, c'est pas comme ça qu'on fait avec les zloteurs à qui on doit poser des questions, je t'entends depuis le bout du couloir, tu sais très bien qu'on les mets tous sur une chaise, à nu, on fait le fouettage des kahuetes et là on a de la réponse...

Henry sort de là et explique toi c'est quoi le soucis  ? Et le vieux Secteux.... bouah... tu veux qu'on écoute et bah parle mais après Henry.. Sur la chaîne de pouvoir ici tu es le dernier." 

Vito Franlink l'arme à la main, était impatient que tout ce beau monde s'explique sur tout ce tapage. Et il avait très très très peu de patience, car parler à Vito c'était pas trop son truc, son truc c'était l'ACTION.

champbouletou.png

#11 2962-08-27 10:22:39

Todz
Membre

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Voyant tout ce monde débarquer dans le laboratoire le Bouzouk a la soutane de domination était tout émoustillé

Mr Franlink que vous avez une belle mitraillette... son canon est long et tout brillant...Ohhhh Par pitié n'hésitez pas a vous en servir Grrr HAnn Hooo
Et vous, le pioukballer, ne frappez pas sur ma rotulee, je déteste ca.. MEnsonngee HAnnn visezz bien

Le Prêtre était en trans et se secouait dans tous les sens...d 'un coup il s'agenouilla au milieu des deux beaux jeunes zouks.

PAR LE SCHNIBBBLEEE ne me punissezzz pas !!! Ouhh alorss visez ici ! Il pointa du doigt une partie de son dos.
Fermant les yeux quelques secondes, une nouvelle vision lui apparu

PAR le SCHNIBBBLEEE !!! IL ARRRIVEEEEE ! Levant les bras au ciel il saisit d'une main le canon de la Khompson et de l'autre le bout très dure de la batte d'elodred...
Le rêve est très profonnndddd OOOhh ouiii Je vois je vois ! IL est la, il veut nous détruire !

Dernière modification par Todz (2962-08-27 10:25:00)

Déconnecté

#12 2962-08-27 12:10:49

Karambo
Chef du CDBM

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

dpic.png

Après être revenue du Champ Bouletou avec un mal de crâne TER RIBLE, voilà quelques jours que Karambo ressentait d'étranges effets zigondaires dans tout son être. Elle, d'ordinaire si douce et délicate (c'est TV Struleone l'a dit !), ressentait un besoin quêtal qu'elle ne parvenait pas à identifier réellement, mais qui générait en elle des pulsions agressives, voire violentes. C'était sans doute pour cette raison qu'elle se promenait non loin du Laboratoire d'Henry. Car le zouk de science qu'il était aurait certainement des réponses à lui apporter au sujet de son état. Et s'il n'en avait pas, elle pourrait toujours lui cogner dessus jusqu'à ce que ces pulsions passent !

Ce fut alors que kah cri de faible zoukette en détresse parvint à ses n'oreilles :

" À MOI !! OSKOUR ! FAITES VENIR LA GARDE !! FRANLINK !! ELIDARK !! KARAMBOOOO MON PETIT SERPENT DE GUERRE !! OSKOUR !!! "

Son sang ne fit que kah tour de son neurone à son ... neurone ? Elle fonça dans la kahière salle d'armement qu'elle trouva sur sa route et marqua un certain temps d'arrêt. Quel ustensile serait à la fois impressionnant et quêtal au point d'en faire frissonner le ou les agresseurs ? Quel outil lui permettrait au mieux de satisfaire les pulsions qui irradiaient tout son être et ne demandaient qu'à être libérées dans une frénésie brutale et vengeresse ?

Ce choix lourd de conséquences qui se posait à Karambo expliqua sans doute pourquoi elle pénétra dans le labo avec de longues minutes de retard sur le reste de "La Garde". Après être arrivée en trombe par la porte ouverte qui ne l'attendait plus pour être enfoncée, Karambo prit zig minutes pour aviser les zouks présents mais surtout, SURTOUT, pour comparer son engin de Guerre à celui des autres. Elle pouffa en prenant connaissance de la sordide arme à feu que tenait Vito Franlink Struleone. Ce zouk avait clairement quelque chose à compenser. Elle fit une moue plus courroucée en découvrant la batte à pioukball d'Elidark Struleone. Mais elle présenta la sienne devant elle avec un sourire carnassier. Non seulement, elle était plus grosse, mais en plus elle était parsemée de plusieurs séries de clous plus ou moins bien alignés selon le nombre de trompes dans lesquelles ils avaient déjà eu le plaisir de se planter. Karambo joua des z'épaules à droite et à gauche, pour écarter Eli et Vito, distillant au passage le mal qui l'habitait, et prit position au milieu de ses frères. Elle leva sa batte au dessus de la tête du secteux agenouillé et vociféra :

" Je vais t'enfoncer ma batte de pioukball tellement profond que tu vas devenir kah véritable passage clouté ! "

Déconnecté

#13 2962-08-27 16:41:24

Buck
[Maître de Jeu]
Lieu : Cabanon du SPQR

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

L'éprouvette s'approche lentement des lèvres entrouvertes de Henrystocrate. La trompe de Buck frôle celle du bouzouk qui semble avoir abandonner toute résistance. Quand, enfin, le verre effleure la bouche du scientifouille, quelqu'KAH ouvre brusquement la porte et dérange les ZIG pioukereaux. La langue de Buck claque, agacé d'avoir été interrompu si près du but, juste avant que Henry ne le repousse violemment. « HAAA j'y étais presque ! » Le regard quêtal, il se retourne lentement vers le fauteur de troubles, qui semble être... KAH sectaire ?! Dans les bâtiments de la Famille Struleone ?! La surprise passée, il se reprend :

   Tu n'as rien à faire ici face de bloubz.

Malgré la situation, il ressent de la satisfaction quand Henry se cache derrière lui et l'agrippe. Il n'était pas le plus combattant de la Famille, lui préférant largement l'Amour à la Guerre, mais il fallait faire bonne mesure en attendant les renforts. Il allait s'approcher de l’intrus, mais TodZ le dépasse et soulève le pauvre scientifouille. Buck se retrouve démuni. Il ne sait pas quoi faire. En rejoignant la Famille, il était certain de ne jamais avoir à se défendre lui même, lui qui était dépourvu de serre et de bec depuis si longtemps maintenant. Mais ce n'était pas le moment de s'imaginer labourant la trompe de ce sectaire avec ses serres noires aiguisées qu'il avait jadis quand il n'était que KAH phoenix en quête d'amour. Heureusement pour lui, au moment où Henry s'évanoui, les renforts arrivent, armés jusqu'aux trompes. Il n'a pas le temps de s'offusquer de Franlink qui ne reconnait même pas son frère, que TodZ s'agenouille pour leur demander KAH châtiment.

La mine dégoutée, Buck se retourne pour prendre Henry dans ses bras, et l’amener sur son bureau. Il mets tous les papelards à terre, et l'allonge dessus. Pendant ce temps, bonne dernière, Karambo arrive et brandit elle aussi son arme, plus véhémente que jamais. Étonné de la voir si virulente, elle qui n'avait fait que rougir et bégayer quand il l'avait embrassée, le blondinet sourit, ravi de voir que pour la Famille, tout le monde se surpassait, même si c'était pour protéger, peut-être, le vilain petit pioupiouk.

Vilain petit pioupiouk qui était toujours évanoui devant lui. Buck se penche sur lui, et approche son visage de celui de Henry. Allait-il devoir lui faire du trompe à trompe ?


Rappel : Ce que le joueur sait, le bouzouk n'en est pas forcément au courant.

Déconnecté

#14 2962-08-27 18:44:10

Un pochtron
Invité
Anciennement : Henrystocrate

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Il fait tout noir mais des brides sonores parviennent à Henry. Il ne ressent aucune douleur particulière et c'est le plus important. Il se sent comme sur un petit nuage et il se met à compter intérieurement mais gaiement :

Kah, Zig, Sto..

Les chiffres dansent, tout se mélange.

Henry finit par ouvrir un n'oeil et aperçoit Buck très très près de lui. Alors il s'évanouit une nouvelle fois en gémissant fébrilement :

-Je suis en tête à tête avec un ange...

Puis il se rappelle qu'un bouzeux.. heu un secteux à envahit son labo, il ouvre les zigs n'oeils bien grand et relève sa tête. Il se cogne sur Buck, ou peut-être que ses lèvres se cognent sur celles de Buck et avec l'aisance d'un vieillard il se lève !

Il se met debout sur bureau, regarde par dessus Buck et il content de voir que toute la smala lui est venu en aide. Mais ça fait beaucoup de monde dans son labo et il y a plusieurs énergumènes qui agitent des battes de pioukball dans tous les sens. C'est qu'avec la chance qu'il a il va se prendre un coup perdu. Alors en agitant les bras il essaie de calmer tout le monde :

- Mes Frères !! Mes Frères !! Merci d'avoir accouru aussi vite ! Il ajoute à voix basse entre ses lèvres : - Pour sauver votre Frère préféré...

Henry fait un petit clin d'noeil à Karambo et Elidark pour les provoquer. Puis il se tourne vers Vito Franlink avec un grand sourire :

- Toujours aussi rapide et bien équipé mon Frère ! Merci !

Puis il baisse la tête vers Buck et bafouille :

- On .. re.. reprendra nos affaires plu.. plu.. plus tard ! Me.. Merci.

Enfin, avec une lenteur théâtrale, Henry se tourne vers le zigième kafard de la pièce. Le kahième c'est lui même, il est bien placé pour dire qui est un kafard ou non ! Et avec un voix qu'il veux aussi rauque que possible il dit à Todz :

- Misérable vermisseaux de contrebande ! Vieux bloubz défraichi ! Immonde Secteux de pacotille ! Que viens-tu faire dans le labo du si grand, du si bô et du si intelligent, j'ai nommé : TADAAA Moi-même ! Tu as parlé d'un danger ? Le seul danger que je vois ici, c'est moi. Et mes Frères aussi, mais moi d'abord !!

Dernière modification par Henrystocrate (2962-08-27 18:45:01)

#15 2962-08-28 00:23:33

Un pochtron
Invité
Anciennement : Franlink

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Trop de choses se passait en même temps et à une allure infernal. Le mafiouzouk face à ses événements mettaient sa patience à rude épreuve alors qu'il regardait sa soeur la plus bombasse des Struleonnettes (après la Madonne lorsqu'elle porte son chapeau ), c'était Karambo tenant sa batte à clou soigneusement en rang comme si il s'agissait d'un champ de patatouk, le vieux Secteux qui déblatéraient le fin fond de sa folie, lui il avait fumé un restant de Raki moisi datant de l'air MLBiste ... , Elidark était sûrement le plus sage car il observait la scène sans dire un mot et Henry qui ne cesse de tomber dans les pommes et dans la tête de Vito , la mitraillette Khompson entre les mains.. il ferme un oeil, garde l'autre ouvert s'apprêtant l'air de rien à tirer sur le Secteux qui tenait le canon de sa mitraillette, pensa dans sa tête...

** Am, sto, gram,
Pic et pic et colégram,
Bour et bour et ratatam,
Am, stram, gram;
Mais comme le Don et la Madone
ne veulent pas,
ça sera toi ! 

Rien à faire ... je vais devoir attendre encore pendant Dru minutes, après ça je refais un Am Sto Gram et si ça marche et que le Secteux c'est pas encore expliqué, je le zigouille net. ** - Pensa t-il.

Il rouvrit l'œil, Il observa longtemps le Blondinet... un long moment, très long moment, le regard fixe, les yeux plissaient comme si il savait que la Madone Sangtriste lui parlait par télépazouk quand tout un coup THE Revelation.

" Hey ! Mais tu es Bucky ! Tu es de la Famille ! Tu es pas un peu loin de la Villa, qu'est-ce que tu fais dans ce labo ? Et me regard pas comme ça, avec ta petite trompe d'innocent comme si Saint Schnibblard lui même t'avait fait sur Vlurx.
Tu sais que tu devrais pas être ici , toi tu n'es pas comme tes frères et ta Soeur Karambo, si tu vois la moindre goutte de sang sortir du nez ou des pustules de ce vieux Secteux, tu vas pas le supporter... Allez, si tu veux tenir la main de ton frère Vito, tu peux tant que tu me laisses l'autre main au cas où il faudrait faire des ... comment dire... des futurs aérations pour ce vieux Secteux voilà oui"

Vito Franlink était content de retrouver Buck, son rayon de soleil dans ce labo de chaos. Il garda quand même un oeil sur les événements en cours et attendait lui aussi une réponse du Vieux Secteux.

Dernière modification par Buck (2962-08-28 16:27:23)

#16 2962-08-28 18:14:01

Todz
Membre

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Le canon de la mitraillette touchait la tempe du Curé...
Toujours agenouillé il tourna son regard vers Franlink qui semblait hésiter à passer à l'action...

Remontant sa main le long du canon jusqu'à celle de Franlink le secteux gémissait ...

MoooOnnsieuurrr Par pitié, faites moi... ...neeeeee me faites pas mAAl, j'ai un important message a vous dire ! Ecoutez moi tous ! il y a un malheureux mal entendu !

J'ai eu une vision la nuit dernière, alors que je me caressais.... me reposaiiis, j'ai vu une silhouette détruisant toute notre belle cité ! Je n'ai pas pu clairement identifier son visage ni ses autres atributs Hummmm j'ai juste vu deux grosses trompes au loin HAnnrgg Ouii !!
Nous avons tous besoin d'aide ! Rassemblons nous et déshabillons... débrouillons-nous pour enquêter sur cette vision ! Je vous jure par tous les seins...owiii grosssss trèss groossss le SAINTTT Schnibble !!! pardon

Ce que vous dit est la vérité !! Mes visions ne mentent pas !!

Dernière modification par Todz (2962-08-28 18:14:25)

Déconnecté

#17 2962-08-31 12:17:14

Un pochtron
Invité
Anciennement : Henrystocrate

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Henry redescend de son piédestal et observe attentivement le secteux bouzeux qui ne semble pas tout  à fait dans son assiette puis il s'adresse à Vito Franlink son sauveur. Il a retrouvé son calme et avec flegme se tortille le poil mentonien :

- Attends mon Frère avant de le zigouiller.. quelque chose cloche. Un je ne sais quoi qui me titille le neurone.

Henry se retourne, fouille dans ses documents, retourne des parchouilles remplit de chiffres en tout genre en grommelant. Il rouspète en faisant tomber un flacon sur son bureau qui souille tous les parchouilles. Puis finalement, complètement convaincu qu'il ne trouvera rien d'intéressant sur son bureau il se retourne vers tous les zouks qui occupent son laboratoire et il leur annonce avec un air dramatique :

- Faites venir La Madone Sangtriste Struleone. Si cet avorton dit vrai et que la ville est détruite alors le biz' va couler. ELLE saura quoi faire !

Dernière modification par Henrystocrate (2962-08-31 12:17:50)

#18 2962-09-01 00:04:44

Sangtriste
Chef de la SDS

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

Sangtriste est une zoukette si occupée. Préparer à dominer une fois pour toute la colline en trahissant leur dernier alllié, ça prend un peu de temps, qui aurait pu l'anticiper si ce n'est Sangtriste Struleone ?!

Cependant, elle laisse tout ce qu'elle était en train de faire quand un de ses sbires lui apprend qu'Henrystorcrate lui demande son aide. Elle pourra et reprendra ses plans plus tard, car à quoi bon y consacrer du temps si elle ne peut pas prendre soin de sa Famille en même temps.

La Madone rentre dans le laboratoire qu'elle connait vaguement, elle préfère recevoir le scientifique dans son bureau, mais comme la Famille a financé le lieu d'étude du studieux Struleone, elle en a suivi les travaux et la mise en place, comme pour chaque projet auquel elle octroie des Schnibbrards. Elle s'avance vers l'attroupement de bouzouks et s'adresse à Todz comme si elle l'avait déjà rencontré, ce qui devait certainement être le cas.


Qu'avons-nous donc ici? Ah, toi...

C'est qui que tu as vu détruire Vlurxtrznbnaxl aujourd'hui?

Le Pioupiouk fluorescent comme la dernière fois? Dire qu'il t'avait presque cru!


Hors de question qu'elle montre le moindre signe d’inquiétude face au Sectaire, même si elle sait bien qu'il serait dangereux de ne pas prêter la moindre attention à ses propos très probablement délirant issu de son neurone très ... créatif.

Mais même si elle était très consciente de ça, elle ne pouvait pas prendre le risque d’inquiéter sa Famille sans raison, et encore moins sans avoir de solution clef en ou plutôt arme de main.

C'est pourquoi la Madone, malgré les multiples malédictions qu'elle a récolté pour en soulager sa Famille et qui la pousse vers d'autres types de pensées, reste calme et semble être impassible face à cette situation qu'elle compte bien ne pas tolérer plus longtemps, peu importe les moyens qui seront mis en œuvre.

champbouletou.png


Grande Prêtresse de Secours

Déconnecté

#19 2962-09-01 00:23:47

elodred
Bouzouk

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Apres avoir tenté d'écouter les propos délirants de kah secteux qui semble apprécier les coups de batte, Elidark n'est pas près à entendre kah mot de plus. De toute façon il ne comprend pas kah mot au milieu de tous ces gémissement.

Pas prêt à fournir gratos kah service demandé, il choisit de ne pas taper le bouzouk, mais s'emploie tout de même à détruire kah mur. Pour la forme.

Il arrête de kah coup son action antistress quand la Madone arrive. Pendant qu'elle parle au clouteux, il ne peut qu'admirer la parure de dentelle qu'elle arbore si bien. De kah telle finesse, de kah telle prestance, de kah telle douceur... euh non pas douceur... de kah telle pureté.

Eli claque des doigts. A peine ces derniers ont ils claqués qu'il se referment sur kah tasse de kahfé apporté par kah barbouze, toujours à proximité, toujours équipé de kah cafetière de campagne.

Pour kah fois à son aise, Elidark pose sa batte, hume son kahfé et écoute cette passionnante histoire de pioupiouk.
Tout observateur kah minimum observateur observerait qu'Elidark ne trouve passionnante l'histoire que grâce à la passion qui émane de l'oratrice.
Mais cette observateur étant kah minimum observateur à finement observé qu'il ne fallait pas le faire observer à voix haute.

Qui donc veut détruire le pioupiouk aux noeuf d'or ? Euhhh qui donc veut détruire la ville ?


Elidark Struleone, flambeur et colérique maire de la ville depuis que la triche municipale est autorisée, connu pour ses liens assumés avec tout type de trafics, despote notoire et corrompu jusqu'à l'os.

Déconnecté

#20 2962-09-01 22:59:31

Karambo
Chef du CDBM

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

dpic.png

Les n'oeils de Karambo allèrent de l'illuminé à ses frères et s'attardèrent plus longuement sur Henry. Elle arqua un sourcil, le droit. Puis face à la verve du bouzouk disgracieux, elle tourna son regard le plus énigmatique vers Elidark. Après des années passées ensemble à fomenter des complots véreux dont le blazard avait bien eu une chance de réussir, les zig Lieutenants Struleone pouvaient facilement se passer de mots. L'arrivée soudaine de la Madone obligea cependant Karambo à retarder ses plans. Ne parvenant pas à se départir d'un regard sceptique, la brune observa le bouzeux qui avait l'honneur de recevoir la parole de Dona Sangtriste. Honneur qu'il ne méritait pas, de toute évidence. Karambo le souligna de kah rire moqueur qui vint ponctuer la dernière phrase de sa supérieure crainte et respectée. Qu'il ne s'imagine pas que la Madone faisait preuve de bienveillance avec lui. Il n'y avait rien de mieux que STO Struleone armés jusqu'aux dents pour rappeler à cet écervelé qu'il fallait prendre la Famille au sérieux et ne pas trop faire le malin en face de leur leadeur incontesté.

Tandis qu'elle se faisait cette réflexion, Karambo réalisa que son décompte était erroné. Par le Tout Puissant Schnibbrard, comment avait-elle pu ne pas remarquer la présence de Buck ? Lui si solaire, si merveilleux, si renversant ! Les n'oeils de la brune s'étaient doucement transférés du secteux au mafieux - qui ne rançonnait a priori que les keurs. Elle soupira de désespoir tandis qu'Elidark, quelque part à proximité, venait de saccager l'un des murs du Labo, dans l'indifférence générale.
Ils étaient donc BLAZ Struleone pour soutenir Dona Sangtriste et faire passer l'envie au secteux de jouer les héros. Plus Henry. Son idée kahière et machiavélique lui revint alors instantanément à l'esprit. Henry ... Malheureusement, Elidark avait posé sa batte et discutait désormais tranquillement de pioupiouks en sirotant son kah fée. Alors Karambo fulmina et trépigna, envoyant plusieurs regard appuyés à son acolyte. Mais il semblait définitivement trop absorbé par la conversation (ou par la Madone ?) pour s'en soucier. De dépit, la brune dû faire mine de s'intéresser au sujet.

" Qui veut détruire les pioupiouks de la Ville ? C'est que j'en ai bien recueilli DRU ou GOZ chez mwa ... Mes appartements deviendraient kah cible de choix pour ces secteux de malheur ! "

Si elle voulait bien faire comprendre ses intentions à Eli, il allait lui falloir faire preuve d'une extrême subtilité.

" Et je ne voudrais pas qu'il arrive quoique ce soit à mon dernier petit protégé. Kah pioupiouk chétif avec à peine kah plume sous le bec. Henrypiouk ... "

Elle appuya ces paroles d'un regard insistant à l'intention de son frère Struleone. Pas le chétif. Le fort. Elidark. Karambo sentait ses pulsions ressurgir de plus bel. Il allait vraiment falloir qu'elle enfonce ces jolis petits clous dans un pas forcément joli petit crâne. Et vite. Pour tenter de calmer ses pulsions, Karambo commença à faire tourner sa batte de pioukball dans ses mains. Mais ses cours de majorettes étaient sans doute un peu loin. Au milieu d'une large et audacieuse révolution sur elle même, la batte à clous lui échappa des mains ...

" Oupsi ... "

Déconnecté

#21 2962-09-02 10:43:10

Un pochtron
Invité
Anciennement : Franlink

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Le struleonne aguerri avait écouté ce que le vieux secteux avait à déballer, ce qu'il en sortie été encore plus grand et encore plus immonde que le plus grand dégueulasse que la ville n'est jamais porté. A l'arrivée de la Madone, Vito Franlink montra son signe de respect envers la matriarche de la Famille. Mais il était nécessaire de réveiller tout le beau monde qui commencé à paniquer comme des piouks.

" Quelle parole peut-on accorder à ce secteux ? Est-ce que tu as des preuves de ce que tu avances ? Parce que moi aussi je peux sortir ma TV Gamma et te sortir une histoire de Disnoukey TV ... Madone avec tout le respect qui va si bien à votre Grande Personne, c'est un ennemi de la Famille , il craint en plus pour sa vie, qu'est ce que vous en pensez Madone Sangtriste , vous lui faites confiance ?"

Vito Franlink garde toujours son arme auprès de lui pour surveiller le moindre geste du secteux..

#22 2962-09-02 23:01:52

elodred
Bouzouk

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Elidark est entrain de finir son kahfé en même temps qu'il rêve à on-ne-sait-quoi quand il voit kah batte a clous voler a travers la pièce dans sa direction.

D'expérience, il reconnait le lancer de Karambo, il connait la manœuvre, maintes fois réalisée avec un succès inégalé et un impact fatidique sur le moral de ses adversaires de kah jour. Il reprend sa propre batte, l'arme en la tenant bien près du corps, fait des petits ronds avec le bout le temps que la batte volante arrive, fait un sourire carnassier puis déclenche kah mouvement qu'il connait par koeur.

D'une grande amplitude, il vient cogner batte contre batte pour que la batte a clous de karambo reparte de plus belle en direction de Todz.

Elle se plante pile zig cm au dessus de la tête du secteux, dans le mur, bien horizontale. Et elle reste là, bien accrochée par les clous, merveilleux ajout de Karambo, la nouvelle maire à qui Elidark vient de confier les clefs de la ville.

Ainsi, Todz qui invoquait tous les dangers, se retrouve avec au dessus de sa tête une batte encore plus menaçante : La batte de la Dame aux clefs.


Elidark Struleone, flambeur et colérique maire de la ville depuis que la triche municipale est autorisée, connu pour ses liens assumés avec tout type de trafics, despote notoire et corrompu jusqu'à l'os.

Déconnecté

#23 2962-09-04 11:50:35

Un pochtron
Invité
Anciennement : Henrystocrate

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Henry observe la Madone qui arrive et qui répand sa bonne parole comme la Famille répand le Schnibbrard en ville. Il n'a d'noeils que pour elle si bien qu'il ne remarque pas le mur fracassé par Elidark. S'il l'avait remarqué il se serait fâché tout rouge et il aurait foncé vers le bouzouk arrogant les deux bras en avant pour lui en coller une. Mais celui ci n'aurait eu qu'a tendre une main vers l'avant et la plaquer sur le front d'Henry pour arrêter net ce dernier dans sa course.

Mais là n'est pas le sujet, la Madone, même si elle taquine Todz le secteux bouzeux semble prendre au sérieux cette menace pour l'instant encore imaginaire. Il se gratte le poil mentonien pendant que des battes de pioukball volent dans la pièce et il lance un regard noir vers Elidark et Karambo qui s'amusent à faire peur à Todz. Il leur lance :

- Bon .. j'apprécie que ça ne soit pas vers moi que votre haine soit tournée.. mais arrêtez un peu. Le pauvre va se faire dessus et il ne dira plus rien..

Puis Henry approche sa face disgracieuse de Todz, il essaie d'être intimidant mais c'est plutôt effrayant. Il lui glisse doucement à l'oreille :

- Kah, zig, sto.. Si tu veux pas finir à l'hosto.. Blaz, dru, goz... Il faut que tu oses.. Poo, bnz, glap avant que l'on te tape ... Répondre à la question de la Madone !


Puis Henry s'écarte de Todz pour le laisser respirer et répondre, il regarde vers la Madone Sangtriste en cherchant son regard approbateur, mais il se rappelle vite qu'il n'est pas seul avec elle et il baisse rapidement la tête en attendant la réponse du secteux. Il reste assez loin de Karambo et Elodred. Un coup pourrait vite partir avec ces deux là. Même si la présence de Buck, Franlink et la Madone devrait les calmer.

Dernière modification par Buck (2962-09-05 15:12:14)

#24 2962-09-05 15:06:34

Buck
[Maître de Jeu]
Lieu : Cabanon du SPQR

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Quand Buck reçoit le coup de Henrystocrate, il se retourne pour tourner le dos à tout le monde et se frotte le visage. Personne ne sait cela dit s'il se masse la trompe, le front ou les lèvres. Une fois la douleur atténuée, il se redresse et regarde à nouveau la scène avec KAH léger sourire. Il s'amuse de la prévenance de Vito Franlink, qui s'inquiète de sa possible réaction à la vue du sang. S'il savait que, phoenix, il dépeçait lui même ses proies. Et mieux que KAH Struleone ! C'est là que la Madone fait son entrée. Heureux de la voir, et soulagé de savoir qu'elle prenait maintenant les choses en main, le coeur de Buck se gonfle soudainement de chaleur à sa vue. KAH vague souvenir de KAH câlin avec elle lui revient en mémoire. Étrange. L'a-t-il déjà même touchée ? Il n'a pas le temps de réfléchir à ça, que KAH affreux sentiment de perte et d'incompréhension le prend à la gorge. Il est tellement retourné par ces sensations inconnues qu'il s'assoit sur la chaise du bureau de Henrystocrate, pour ne pas vaciller. Il n'ose plus la regarder. Espérant passer inaperçu dans le fond de la pièce pendant l'interrogatoire bruyant, Buck ferme les n'oeils et se frotte les tempes, KAH migraine reprenant d'assaut son esprit.

Dernière modification par Buck (2962-09-05 18:20:26)


Rappel : Ce que le joueur sait, le bouzouk n'en est pas forcément au courant.

Déconnecté

#25 2962-09-07 18:23:22

Todz
Membre

Re : [LcB] Le Laboratoire d'Henry

champbouletou.png

Acculé par l'ensemble de l'audience qui s'amassait autour de lui, le Sexteux du Schnibble avala sa salive et s'exprima :

Serais-je frappé quand même si je vous dis tout ?

Tortillant sa trompe dans ses mains le Curé continua

Cela fait plusieurs jours que j'ai les mêmes rêves... plus que des rêves des prémonitions. La plus forte d'entre elle m'est apparue un soir ou je me cares.... me reposais dans ma chambre...

De plus en plus térrifié, le bouzouk de la secte se recroquevillait sur lui même...

Une silhouette, au loin m'est apparue... autour d'elle le monde partait en confétit.. elle se rapprochait de moi, elle marchait lentement.. plus elle avancait plus le monde autour de moi se désagregeait. Les murs s'effritaient, la rue, petit a petit disparaissait... Le chaos s'installait partout...

Je vous jure que ce n'est pas juste un rêve !!!!

Chaque soir, chaque nuit lorsque je ferme les yeux, la silhouette s'approche de moi, le monde est de plus en plus détruit, méconnaissable ! La vie semble disparaitre a chaque jour qui passe et le paysage chaotique est s'installe de plus en plus...

Un grand danger est en train d'arriver sur Vlurx ! Ma trompe est étrangement dure en permanence !

Vous devez me laisser rejoindre mes confrères de la secte... je dois être puni ! Puis, je me dois de leur expliquer la situation ! Par pitié frapper moi un bon coup mais laisser moi partir !

Déconnecté

Pied de page des forums

[ Générées en 0.027 secondes, 10 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 755.59 Kio (pic d'utilisation : 822.27 Kio) ]