Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2962-09-11 19:01:15

Karambo
Bouzouk

[LcB] Le Quartier des Plaisirs

champbouletou.png

dpic.png

Après plusieurs jours à compter les schnibbrards de la Mairie, Karambo Struleone venait enfin de terminer cette harassante mission qu'elle s'était fixée à elle même. Ce qui n'était pas très pratique, c'était que régulièrement, il y avait des entrées et sorties de schnibbrards.  Elle avait remarqué que cela se passait notamment la nuit. Elle allait se coucher, l'esprit léger, et le matin le Koffre  comptait au moins BLAZGNEEGNEEGNEE schnibbrards de moins. C'était incompréhensible. Du coup, à chaque fois qu'elle avait pensé atteindre son but, elle avait été obligée de recommencer à Gnee. Mais voilà qu'enfin, après avoir signé zig check de ZIGGNEEGNEEGNEE schnibbrards pour Elidark et Henrystocrate Struleone, les comptes étaient enfin à jour. Mais attention, la brune n'avait pas fait ce travail de scribouilleur uniquement pour le plaisir de batifoler dans les schnibbrards toute la journée. Elle l'avait d'abord fait pour comprendre comment son prédecesseur sur KAHDRU mandats avait pu lui laisser une Mairie en telle difficulté financière. Car elle avait bien essayé de forcer l'ouverture de son petit koffre fort personnel mais n'ayant aucune compétence en cambriolage, elle s'était vite retranchée sur un domaine qu'elle maîtrisait plus : les chiffres et la comptabilité. Ce fut grâce à son expertise qu'elle réussit à identifier le plus gros poste de dépenses du Maire Elidark Struleone. L'information lui glaça le sang. Elle savait qu'Eli n'était pas son frère le plus respectacle et responsable, pourtant elle était fortement choquée et déçue par la découverte qu'elle venait de faire.

Ni KAH ni ZIG, et sitôt la surprise passée, Karambo Struleone se ziclika à l'autre bout de la ville, dans un quartier où elle n'avait jamais mis les pieds jusque là : Le Quartier des plaisirs. La nuit commençait à tomber, mais la brune réalisa trop tard qu'elle aurait du demander à KAH de ses frères de l'accompagner. Pas que l'on risquait de la confondre avec ces zoukettes évaporées qui racolaient sur le trottoir, mais parce qu'elle était beaucoup trop sagement et richement vêtue pour s'aventurer sans protection dans le repère de tous les vices de Vlurx. Et plus elle s'approchait de la Maison de la maquerelle en titre, plus elle aurait aimé avoir KAH ou ZIG gros bras pour éloigner ceux qui cherchaient à l'importuner.  D'abord, il y avait eu ce zouk qui lui avait exhibé sous la trompe des montres qu'il avait caché à l'intérieur de sa veste. Karambo lui avait poliment indiqué l'heure, car il ne savait manifestement pas la lire pour avoir besoin d'autant de ces vieilles breloques. Puis il y avait eu cette zoukette au rouge à lèvres trop rouge pour être honnête. Elle lui avait proposé de faire quelque chose pour elle, dans un dialecte étrange que la brune n'avait pas compris. Là encore, Karambo l'avait très prudemment éconduite. Mais elle avait fini par tomber trompe à trompe avec un couple de zouks aux pratiques pour le moins explicites. Avec des images en tête qu'elle aurait préféré ne jamais imaginer, elle était entrée en trombe dans l'établissement de Jeoffe. En état de choc, elle avait suivi des flèches lumineuses sans trop se poser de questions, avait ouvert KAH porte, puis tourné à gauche et ouvert KAH nouvelle porte, et avait fini par se heurter brutalement à quelqu'un. Elle se retrouva sur les fesses pour la zigième fois en ZIG jours, ce qui eut le mérite de l'agacer et de lui remettre les idées en place. Elle se releva derechef et se mit à vociférer sur le zouk qui avait osé la mettre à terre.

« Espèce de Kramouth vert !! Savez vous à qui vous avez à faire ?! Comment osez-vous me rentrer dedans ?! Aucun zouk ne me rentre dedans ! Jamais !! »


Struleone convaincue et convaincante dans une réalité alternative
Patronne du Domaine Struleone
Fondatrice de La Flèche de Cupid'On, Numéro KAH de la rencontre à Vlurx.

Déconnecté

#2 2962-09-11 20:40:12

Jeoff
Bouzouk

Re : [LcB] Le Quartier des Plaisirs

champbouletou.png

==Jeoffe vagabondait tranquillement dans les ruelles du quartier des plaisirs. Son nouveau fonds de commerce marchait du feu de Schnibble ! Sa clientèle était ravie ses filles aussi ! Jamais aucun bouzouk n'avait autant dépensé sans toucher ! Sûrement que la crainte de se virus qui trainait en ville et obligeait les gens à s'enfermer chez eux à double tour avait-il servit de tremplin au site de la maquerelle.
Toutefois, les affaires sont partout et surtout dans la rue. Jeoffe avait pour devise "lève ton tulavu de ta chaise et les affaires viendront à toi !".
Il avait donc placé dans la ruelle, sa vitrine, ses services les plus excentriques, pour accompagner les visiteurs les plus téméraire jusqu'à son établissement !

D'abord, il y avait eu ce zouk qui  avait pour mission d'exhibé sous la trompe des montres qu'il avait caché à l'intérieur de sa veste. Très pratique pour les zouks pressés de consommés !
Puis, il y avait eu cette zoukette au rouge à lèvres trop rouge pour être honnête. Essentiel pour les filous des bas quartiers en manque d'affection graphique...
Enfin, il y avait ce couple de zouks aux pratiques pour le moins explicites qui adorait le partage et interpellé les passant pour passer du bon temps.

Epuisé de sa promenade nocturne, il s'installa devant les marches de sa maison clause.
Jeoffe enleva sa perruque et retira son attirail de de maquerelle pour n'être plus que Jeoff... le triste voyou de la rue du grazouk prêchant.

La tête tournée, le regard au loin et perdu dans ses pensées, il s'alluma une cigarette. Puis, avançant de quelques pas, sans trop faire attention à ce qui l'entourait, il senti comme une force le bousculer.
Puis, ses tympans se mirent à siffler
==

Karambo a écrit :

« Espèce de Kramouth vert !! Savez vous à qui vous avez à faire ?! Comment osez-vous me rentrer dedans ?! Aucun zouk ne me rentre dedans ! Jamais !! »


== Il écarquillât les yeux, jeta sa cigarette par terre et attrapa Karambo par le bras pour la soulevé et la mettre debout ==

  Nan mais Dites moi ma p'tite Zoukette... Ca va se calmer ?
Elle s'est perdu toute seule dans le noir en cherchant la cuisine peut-être ?
Toutes griffes dehors à ce que je vois ?

== Il la plaque contre le mur de l'établissement ==

  Naaaaaaan je sais, elle a besoin de kah beau mal alpha ! T'es raffinée twa ca se voit.
Je vais te dire ce que tu vas faire, parce que les zoukette dans ton genre je connais, ça a besoin qu'on prenne les décisions et qu'on soit autoritaire.
Tu vas te détendre descendre d'un ton me faire kah petit bisous pour te faire pardonner et ensuite tu me dis ce que tu veux capicce ?


Jeoff Struleone
"Je dis toujours la vérité,  même quand je mens c'est vrai !"

Reine de la nuit et unique maquerelle  du quartier des plaisirs dans une réalité alternative

Déconnecté

#3 2962-09-11 23:06:23

Karambo
Bouzouk

Re : [LcB] Le Quartier des Plaisirs

champbouletou.png

dpic.png

En pilote automatique, Karambo avait vraisemblablement suivi le cheminement d'urgence en direction de la sortie de secours. Elle réalisa qu'elle se trouvait désormais à l'extérieur quand le zouk inconvenant lui fit remarquer qu'il faisait « noir ». Une petite voix résonna dans sa tête « Taggle ! » mais elle la fit taire en remuant celle-ci de droite à gauche pour reprendre ses esprits. Bien que le mouvement du zouk qui la plaqua contre le mur fut plus efficace pour parvenir à ce résultat. Alors ce fut au tour de la brune d'écarquiller de grands n'oeils. Pour qui se prenait-il ce goujat ?! Avec une force toute relative, Karambo Struleone posa ses ZIG mains à plat sur le torse du zouk et tenta de le repousser, tout en s'indignant :

« On a pas élevé les grazouks ensemble ! Pour qui me prenez-vous, Monzouk ? Ou pour qui vous prenez-vous ?! Sachez qu'il n'y a que KAH zouk qui connaîtra pour toujours et à jamais le goût de mes lèvres ! Et c'est KAH vrai zouk, lui, kah gentl... »

Elle s'interrompit brusquement. Pouvait-on vraiment qualifier un zouk qui séduisait toutes les zoukettes qui passaient de gentlezouk ? Et que dire de la manière dont il avait jeté Karambo après une seule (mais splendide) nuit d'amour ? La brune devait-elle reconsidérer sa perception des zouks ? Noooon ! Une Struleone ne se remettait jamais en cause, question de principe !
Cependant, sa petite pression sur le torse de l'inconscient qui se permettait tant de familiarité avec elle ne semblait pas très efficace car il ne bougea pas d'un iota.

« Je n'ai pas de temps à perdre avec un rustre de votre espèce. »

La Struleone retira ses mains du zouk comme si elle venait de se rendre compte qu'il valait mieux ne pas le toucher. Elle les laissa néanmoins en l'air, en évidence devant les n'oeils du zouk, comme pour faire valoir sa bonne foi et sa bonne éducation.

« J'ai KAH affaire urgente à régler avec Jeoffe ! C'est KAH affaire entre elle et mwa. Alors soit vous vous écartez et vous m'indiquez où je peux la trouver, soit j'espère que vous avez une excellente assurance Quête. »

Loin de se laisser démonter, Karambo redressa le menton et afficha kah air parfaitement détestable de Mazoukette Je-sais-tout.

« Ça veut dire : Dégage bouzeux ! »


Struleone convaincue et convaincante dans une réalité alternative
Patronne du Domaine Struleone
Fondatrice de La Flèche de Cupid'On, Numéro KAH de la rencontre à Vlurx.

Déconnecté

#4 2962-09-12 16:58:05

Jeoff
Bouzouk

Re : [LcB] Le Quartier des Plaisirs

champbouletou.png

Karambo a écrit :

J'ai KAH affaire urgente à régler avec Jeoffe ! [...] Ça veut dire : Dégage bouzeux !

A ces mot, le sang du bouzouk ne fit qu'un tour. Il fut paralysé un court instant. Il ne savait pas s s'il était agacé de voir un zoukette lui résister ou s'il était choqué que Karambo ne le reconnaissait pas.

Il ejecta ces pensées de son esprit pour se remettre d'aplomb et prit un air grave. ==

hey... arrête de minauder avec moi !

== il attrapa fermement le bras de ka Struleon et la tira légèrement vers elle de force==

Ca s'passe pas comme !
J't'explique :
De kah plus jamais tu oses me parler comme ça! Je suis le zouk,  je decide !

De zig, tu lui veux quoi à la maquerelle c'est moi qui la gère !

== Il la rapproche encore de lui poir assoier sa supériorité physique et tenterde lui mettre une main sur le tulavu==

Dernière modification par ElDonad (2962-09-12 17:57:54)


Jeoff Struleone
"Je dis toujours la vérité,  même quand je mens c'est vrai !"

Reine de la nuit et unique maquerelle  du quartier des plaisirs dans une réalité alternative

Déconnecté

Pied de page des forums