Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2963-01-08 18:58:49

Zouklove
Parrain

[Mairie] Le Déluge

Nestor positionné sur l'estrade meuble le temps que le Don arrive. Il se lance dans un laïus.

Je l'ai vu naître, ce p'tit
Et les cris d'sa pauvre mère ne faisaient qu'annoncer l'arrivée du déluge
On a dit d'son père, qu'il était né dans une pluie de météorite
Lui, dans une mare de sang, ouais
Qu'est c'que vous espériez?
Un gentil p'tit minouïlle?
Les lougarouïlle font des lougarouïlle et basta
Et le lougarouïlle, il a bien grandi
les crocs lui ont poussé et l'appétit aussi
Un très gros appétit
Il a vite compris le sens des affaires
La valeur du terrain et comment leur prendre
Ici, la terre, les murs n'ont qu'une seule odeur, la sienne
Et il la répand comme le sang roule entre les dalles de Vlurxtrznbnaxl.
Oui, je l'ai vu naître ce p'tit
À quelques rues du vieux port, là
Ces mêmes rues qui l'ont vu semer le plomb et la quête
On dit que le schnibble qu'il porte sur la poitrine
A fermé les paupières chaque fois qu'il a fait quêter, peuchère
Moi, je crois qu'il n'a jamais vraiment pu ouvrir les yeux
Ce schnibble.

Le p'tit, il excellait où son idole avait échoué: la survie.
Et chacun de ses actes honorait sa mémoire.
Don: sto lettres qui ont terrifié avant lui.
sto lettres qu'il avait dans la peau...


Don Volezouk arrive alors à son Stand et monte sur l'estrade et saisit le micro.

Merci Nestor, tu as pu présenté mon programme ?  J'espère que je n'ai pas été trop long j'ai eu un léger contre temps.

Vous avez des questions ?

La foule semble crispé et les zouks se précipitent vers les urnes en buvant une coupette de champo pour faire passer la boule au ventre.

Dernière modification par Dona Ticott (2963-01-15 19:19:02)


Ce n'est pas personnel, c'est uniquement les affaires.           

                                                                                      --   Don Zouklove Struleone Presque Prêtre  --

Déconnecté

#2 2963-01-10 20:14:54

Dona Ticott
Pause

Re : [Mairie] Le Déluge

DxgN8.png




Ticott n'avait pas entendu le programme lancé par Nestor. En fait, elle arrive dans la salle de propagande juste au moment où le candidat demande si quelqu'un a des questions.
Bizarrement entourée d'un coiffeur, d'un couturier, d'un armurier et d'un zouk à valise, la bouzoukette lève le bras pour attirer l'attention de Volezouk.

Oui, moi! Vous avez gagné au tirage au sort non pas du lohtoh mais pour participer à l'émission: «  Biouty ex-presse ».
C'est par où les coulisses?

Déconnecté

#3 2963-01-10 22:56:48

Zouklove
Parrain

Re : [Mairie] Le Déluge

Volezouk tourne la tête en direction des coulisses

Il ne me semble pourtant pas avoir jouer à ce tirage ?

Au moment où il retourne sa tête vers Sa'Dona, elle est sur l'estrade devant lui avec son ékip de gros bras.
Les gardezouk du Don entre en action à toute allure en direction de l'estrade.
La pénurie de café dure depuis plusieurs jours déjà et ces derniers ont les nerfs à vif.

Le Don allume son cigarios et la garde disparait furtivement sans que personne ne la remarque.

Allons y suivez moi !
Nestor tu veux bien continuer de meubler tu sembles bien capter leur attention.

Chers  électriceurs je vous laisse entre les mains de Nestor pour un court instant !

Il se dirige alors dans les coulisses et fait signe à tout le monde de libérer la place pour les professionnels de l'émission Biouty ex-presse.


Ce n'est pas personnel, c'est uniquement les affaires.           

                                                                                      --   Don Zouklove Struleone Presque Prêtre  --

Déconnecté

#4 2963-01-10 23:34:57

Dona Ticott
Pause

Re : [Mairie] Le Déluge

DxgN8.png




Une multitude de bouzouks quitte les coulisses sur les ordres de Volezouk, certains rampent, d'autres courent et tombent alors que les suivants s'empressent de les piétiner.
Ticott s'écarte pour les laisser passer et, quand les blessés sont enfin évacués et que les coulisses semblent vides, invite d'un signe de tête les bouzouks l'accompagnant à la suivre.

Ils sont bientôt rejoints par des accessoiristes qui viennent déposer tables, miroirs, dressings, vestiaires ainsi qu'un confortable fauteuil, puis par une équipe de tournage qui prend en charge la rediffusion de l'émission sur les écrans de tévé à rayons gamma.

Face à la caméra, Ticott attend le top signalant le début de l'enregistrement.

-TOOOOOP!

Bonjour cher.es Vlurxtrznbnaxlois.es! Soyez les bienvenu.es dans Biouty ex-presse.
Derrière moi, une trompe emblématique de notre colline, le Don lui même, va être le kahier habitant à participer à notre émission de tévé. Espérons que ce ne soit pas le dernier, ajoute-t-elle avec un rire un peu crispé.
Cher Don, vous n'avez pas joué, mais vous gagnerez, faites-moi confiance!

Ticott écarte le micro et s'approche de Volezouk, pour lui chuchoter hors caméra:

Ton air de kahier de la classe, ça ne va pas du tout. Ne soit pas fâché après Nestor, c'est lui qui t'a inscrit.

En attendant, les spectateurs peuvent voir apparaitre sur leur écran de tévé:

AVANT:


4bq9c9.png

Dernière modification par Dona Ticott (2963-01-11 23:33:33)

Déconnecté

#5 2963-01-11 23:07:48

Zouklove
Parrain

Re : [Mairie] Le Déluge

Le Don s'assied confortablement dans le fauteuil, tout s'active autour de lui c'est alors que l'émission commence.

-TOOOOOP!

Dona présente l'émition puis Volezouk prend la parole.

Bonjours à tous et à toutes, je suis honoré d'être le premier participant à l'émission Biouty ex-press.

J'ai cru comprendre que tu n'avais malheureusement pas entendu mon programme je me ferais une joie de le faire en direct à la Tévé pour nos tévéspéctateurs n'ayant pu faire le déplacement.
Vous me connaissez mieux que n'importe qui ici, vous avez ma totale confiance !

La Zoukettes pose au loin le micro et s'adresse à Volezouk.

Le kramouth, j'vais lui baisser la qualité de ses cigarios.

Dit le Don en prenant sur lui pour que la caméra puisse prendre l'image du Don avant relooking.

Dernière modification par Zouklove (2963-01-11 23:09:16)


Ce n'est pas personnel, c'est uniquement les affaires.           

                                                                                      --   Don Zouklove Struleone Presque Prêtre  --

Déconnecté

#6 2963-01-11 23:28:29

Dona Ticott
Pause

Re : [Mairie] Le Déluge

DxgN8.png



Ticott acquiesce, avoir la confiance du Don qui a été son zigième bras droit et maintenant son associé à l'Ally Tehration est une évidence, mais l'entendre laisse promettre que l'émission se déroulera bien, du moins l'espère-t-elle.

Je serai ravie d'entendre votre programme. Mais laissez-moi deviner le fer de lance!
Hmmm. Une multitude de dons, tout faire pour que le boostzouk soit rempli et euh... Le parions struls peut-être?

Pendant ce temps, les coiffeurs et maquilleurs s'affairent autour du bouzouk à qui on a masqué la vue du miroir, pour garder la surprise de sa transformation. Face à la caméra, Ticott jette un oeil distrait vers la star du jour tout en rassurant les spectateurs.

Tout se passe bien, très très bien, jugez par vous mêmes!

À présent, les spectateurs voient apparaitre sur leur écran de tévé:


PENDANT:


o9nvhj.png


N'hésitez pas à donner votre avis sur pioukeur: à chetag bioutyexpresse!

Dernière modification par Dona Ticott (2963-01-11 23:32:25)

Déconnecté

#7 2963-01-20 20:32:26

Zouklove
Parrain

Re : [Mairie] Le Déluge

Volezouk chuchote a l’oreille de SaDona Ticott.

Tu as bien branché  la censure si le relooking devient trop douloureux ?

Le Don tente d’expliquer son programme tant bien que mal pendant qu’il se fait poncer la face couper le cheveux et rallonger la trompe.

Vous serez surprise d’apprendre qu’il sera baïïïesé sur le dons aux stroutch et le remplissage du boost.
Cependant la ville a besoin d’un zigond souffle et c’est là le but de ma candidature.

Le Don marque une courte pause, un vent frais lui glace le crâne ses lèvres se pincent.

Oui reprenons, un don quotidien de 60 struls se fera a tous les zouks.
Les dons aux stru ainsi que mon salaire seront adaptés en fonction de la santé de la mairie.
Des jeux de struls, un tournoi de plouk pour ceux qui veulent juste s’amuser.
Un stand où les zouks pourront venir à ma rencontre afin d’exposer leur situation et d’y trouver une solution.
Et bien sûr pour tout bon zouk qui a envie de rester chez soi cette superbe émission que vous nous proposez aujourd’hui.
Veuillez m’excusez un instant, j’ai un appel important.

Le Don passe dans les coulisses attrape son tehtaclaque de secours le dispose sur sa tête et hurle de douleur.
Puis il revient sur le siège remet son bandeau et  reprend l’émission sans avoir jeter un coup d’oeil a son visage boursouflé.

Excusez moi vous savez ce que c’est d’avoir une grande Famille à gérer.

Dernière modification par Tweedy (2963-01-20 23:49:22)


Ce n'est pas personnel, c'est uniquement les affaires.           

                                                                                      --   Don Zouklove Struleone Presque Prêtre  --

Déconnecté

#8 2963-01-22 20:10:55

Dona Ticott
Pause

Re : [Mairie] Le Déluge

DxgN8.png



Ticott s'apprête à répondre à Volezouk quand ce dernier est à la fois élu Maire et l'instant d'après, emmené par des bouzouks de main de la Maison du Bonheur.
Interdite, elle reste face à la caméra sans trop savoir comment continuer l'émission. Finalement, après quelques minutes -ou était-ce quelques heures- le Don réapparait avec l'équipe de retromping qui semble s'être laissée inspirée par les lieux, surement dopée, elle aussi, aux titbouldecouleur.

La bouzoukette secoue la tête et met la main sur le micro pour s'adresser à tous:

Non, non, non! Ça ne va pas du tout, c'est pas du tout ce qu'on nous a demandé!

Elle invite les intervenants à poursuivre voire à recommencer depuis le début en faisant de grands moulinets des bras et reprend la parole à l'antenne.

Nous allons devoir vous priver d'image pour le moment. Les aléas du direct! glousse-t-elle en souriant largement aux tévéspectateurs. Elle envoie l'image à la direction, avec une note pour la censure tévévisuelle.

Malheureusement, le régisseur, lui, ne l'entend pas de cette oreille et diffuse quand même le brotoflatron.

AUTRE PENDANT À CENSURER:

cb3wg8.png

Déconnecté

#9 2963-01-25 02:15:28

Zouklove
Parrain

Re : [Mairie] Le Déluge

Après avoir mit FAIM à la pénurie, les zouks en blanc étaient venu chercher le Don pour sa blazieme dose de rappel et mettre fin à ses blaz jours de traitement.
Après tout  il avait fait blaz jour d’asile pour blaz jour de mairie en zig mandats ce qui est kah ratio que seul l’élite peut prétendre vouloir atteindre.

C’est encore sous l’effet des doses en continu de titboulroz que le Don rejoint Ticott avec l’équipe qui s’est pas trop foulée pour lui trouver kah nouveau style durant son internement.

A son retour l’âme de Dona Ticott semble avoir quitter son corps.
Elle se tient face kaméra et meuble depuis si longtemps qu’elle lit frénétiquement la bible aux tvspectateurs.
le score d’audimat affiche kah Tvspectateur Sangtriste a encore du oublié d’éteindre sa Tv à rayons gamma…

Fier de son nouvel accoutrement il en explore ses mystères. Il baisse puis remonte sa capuche sur son visage en regardant vers le haut de sa tête.


Sauu Oa av a ku qa j ass so isge  ora q joomp cienne tu ur.


Le don était incapable de prononcer correctement les mots dans son état. Cependant il n’en avait pas du tout conscience et se sentait en pleine possession de ses capacités ainsi sa phrase: « Salut Dona ta vu ma kapuch quand je l’abaisse sur mon visage on dirait que j’ai la trompe crânienne toute dure !!! » ressemblait  ah des râles  de pioukpiouk agonisant de la fumée que laissait s’échapper les cigarios de Kpone Ohfumoir.


Ce n'est pas personnel, c'est uniquement les affaires.           

                                                                                      --   Don Zouklove Struleone Presque Prêtre  --

Déconnecté

#10 2963-01-26 12:38:36

Dona Ticott
Pause

Re : [Mairie] Le Déluge

DxgN8.png



« Sauu Oa av a ku qa j ass so isge  ora q joomp cienne tu ur. »

Ticott s'arrête net de parler et dévisage Volezouk, pensant qu'il est victime d'une attaque neuronale. Mais l'équipe de retromping profite que ce dernier ouvre la bouche pour lui remplacer les dents.
Soulagée, la bouzoukette poursuit.

Notre émission arrive bientôt à son terme! Jamais de mémoire de bouzouk, kah émission n'aura duré aussi longtemps, je crois que votre présentatrice préférée mériterait un Schnibble d'Or pour sa performance!

Pesant le pour et le contre pour déterminer si l'émission Biouty ex-presse aurait sa place dans une fiche Gépé S de la célèbre revue de presse Schnibblique, la bouzoukette reste silencieuse de longues minutes pendant lesquelles la transformation du Don continue.
Une fois la nouvelle dentition de Volezouk en place, le mystérieux zouk à valise dévoile sa précieuse cargaison et lui colle un cigare dans la bouche. Suddenlyment inspiré, le coiffeur arrache quelques cheveux, en recolle d'autres puis fini par une judicieuse raie sur le côté. Il laisse la place au couturier qui sort son plus beau tissu à Rmani et crée en deux temps trois mouvement un complet trois pièces sur mesure.

Toujours silencieuse, Ticott observe la transformation qui s'achève et s'approche du Don, se positionnant entre lui et la caméra pour empêcher les spectateurs de le voir pour le moment. Le régisseur, en panique, envoie la première image qu'il peut trouver pour meubler l'émission.

Notre programme revient dans quelques minutes:

fdv6wh.png

La bouzoukette examine Volezouk attentivement.

Il manque quelque chose, se dit-elle. Elle glisse la main dans sa poche et en sort une magnifique rose rouge séchée. Elle la positionne sur la boutonnière du Don et s'approche pour lui murmurer à l'oreille:

Cette rose, c'est Zouklove qui me l'a donnée, il y a... ... Dans longtemps. Peut-être que le moment est venu de...?

Ticott détache le bandeau qui recouvrait les yeux du bouzouk, pour qu'il puisse juger de sa nouvelle apparence avant de la dévoiler aux spectateurs.

Déconnecté

#11 2963-01-31 20:46:40

Zouklove
Parrain

Re : [Mairie] Le Déluge

Pendant que les clown s’affairent autour de lui la dresseuse de tigrouk Doña Thicott fais claquer son fouet en jetant un regard aguicheur a Zouklove.
Vêtue d’une tenue très « aérienne », elle lui ôte les dents une à une coup de fouet après coup de fouet.
Zouklove plonge son regard dans le sien il ne ressens rien d’autre que les effets des titboules et du regard envoûtant de Ticott.
Elle s’approche de lui l’empoigne par la tête arrachant quelques cheveux, puis la colle entre ses boobs schnibblique.
Pendant ce temps le Don exprime ses sentiments par une coulée de bave et un rouleau de strul tombe de sa poche.

C’est alors qu’il se fait insérer un cigare dans la bouche et que son hallucination prend fin.

L’équipe finit d’habiller Don Zouklove pendant que Ticott qui avait retrouvé sa tenue d’origine s’avance et se poste à quelques centimètres de ses lèvre.
Le kaméraman ne pouvant plus filmer correctement avec la présentatrice en plein milieu du champ décide de chercher le meilleur angle de vue pour le grand résultat final.
Pendant que Ticott murmure à l’oreille de Zouklove, kah objet glisse subtilement contre le sol.

Je suis là maintenant.

Elle lui retire son bandeau après quelques secondes d’éblouissement il remarque la kahméra entre les jambes de Ticott pensant être dans le cadre il n’en fais pas mention.
Son regard remonte le long des jambes de ticott pour finir dans ses yeux pétillants.
Zouklove lui dépose un baisé au coin de la bouche.


Ce n'est pas personnel, c'est uniquement les affaires.           

                                                                                      --   Don Zouklove Struleone Presque Prêtre  --

Déconnecté

#12 2963-02-01 00:22:21

Dona Ticott
Pause

Re : [Mairie] Le Déluge

DxgN8.png



Ticott examine le Don. Visiblement, son organisme a du mal à résorber tout ce qui lui a été donné à la Maison du Bonheur.
Elle fait signe au régisseur d'envoyer une page de publicité quand enfin, Volezouk fait place à Zouklove et redevient -semble-t-il en tout cas- maître de son neurone.

Notre programme revient dans...

-«  Je suis là maintenant. »

Kah instant.

Et bien entendu, le régisseur décide de laisser l'émission se poursuivre. Il fait des moulinets de la main qui invitent le kahmérazouk à récupérer sa kahméra. Ce dernier s'exécute et filme la suite de la scène d'un peu plus loin.

Je vois ça, oui, répond-elle doucement.

Troublée par le regard du bouzouk, Ticott baisse les yeux pour le suivre et remonter le long de son propre corps. "Mais qu'est-ce qu'il lui prend?", se dit-elle. Son neurone carbure à la vitesse du père Nozouk un soir de la Nowell. "Est-ce les titboulmulticolores? Est-ce qu'ils ont osé lui faire des pikouz, sachant que pour quelqu'un comme lui, qui est presque prêtre, cela peut s'avérer très dangereux vu qu'elles contiennent de la poudre de Schnibble?".

Ticott n'en a pas fini avec toutes ces interrogations que Zouklove s'aproche d'elle pour l'embrasser. Dans un premier temps, elle ne bouge pas. Mais une fois la surprise passée, elle s'écarte subitement et explose.

Non! Non! Noooon!

Elle se met à faire les cent pas dans la pièce, tant pour rassembler ses idées que pour éviter de croiser le regard du Don, en dehors des moments où elle ponctue ses phrases d'un contact visuel.

T'as pas le droit de faire ça, pas maintenant!
D'accord, j'ai une liste d'amants longue comme le trajet jusqu'à Sainte Quête, en passant par Kah-Maté et sans prendre le bateau de plaisance de Peaudzouk, hein, mais en y allant en pirogue! De Galbatorix à Jeoff Struleone et j'en passe, c'est vrai. Et oui, on l'a été tous les zig, ou on le sera, selon l'angle du temps.

Elle s'arrête de marcher et retourne à sa place d'origine pour faire face au bouzouk.

Tout ça, toutes ces recherches, ces voyages dans le temps, ces années à comprendre, à faire des essais, à entrer en contact avec des quêteux... Et le mariage et...

Elle secoue la tête, comme épuisée rien que de repenser à tout ce qu'elle avait traversé.

Tout ça, on l'a fait pour toi... Pour que tu puisses être Don dans le futur!

Ignorant que l'émission continue, elle écarte les bras pour montrer son impuissance face à ce qui arrive désormais.

Mais tu l'es déjà! MAINTENANT! En 2963! On a ré-u-ssi... Tu ES Don! Et moi j'ai rencontré Henry et...

Ticott se laisse tomber sur un tabouret, réellement épuisée cette fois et prend de longues inspirations pour remettre ses idées en place.

Ce que je t'ai dit sur nous, ce jour là, dans le cachot de la Villa... Ça n'a plus lieu d'arriver, maintenant, souffle-t-elle, pour finir.

Dans un tout petit coin de l'écran de tévé à rayons gamma et pour garder le cap de l'émission sans pour autant trop interférer avec le nouvel angle qu'elle prend, l'équipe de production glisse quand même le brotoflatron du nouveau visage du Don.





b0v872.png

N'hésitez pas à donner votre avis sur pioukeur: #bioutyexpresse

Dernière modification par Dona Ticott (2963-02-01 00:51:17)

Déconnecté

#13 2963-02-01 02:50:14

Zouklove
Parrain

Re : [Mairie] Le Déluge

Quelque peu décontenancé par la liste des zouks lui étant passé dessus et n’en faisant plus que partie selon l’angle de vue de l’hypoténuse du tulavu du Don. Zouklove s’effondre intèrieurement.

Comment ça tout ça pour moi, quand tu es venue me voir c’est pas ce que tu m’as laissé entendre.
Le seul but de ces voyages n’était pas de devenir Don mais de passer du temps en ta compagnie.


Le Don arrache son scalp et ne tarde pas à se faire emmener à la maison du bonheur par les zouks en blancs.


Ce n'est pas personnel, c'est uniquement les affaires.           

                                                                                      --   Don Zouklove Struleone Presque Prêtre  --

Déconnecté

#14 2963-02-01 11:22:46

Dona Ticott
Pause

Re : [Mairie] Le Déluge

DxgN8.png



Ticott secoue la tête puis réprime un mouvement d'horreur quand Zouklove saccage le travail de retromping. Elle se relève pour s'interposer entre les sbires de la Maison du Bonheur et le Don.

Tout ce qui est arrivé entre nous, c'est quelque chose que tu n'as pas encore connu! Tu ne sais même pas encore les raisons qui t'ont poussé à me renvoyer dans le passé et puisque notre mission est un succès, tu ne devrais même pas avoir à les découvrir.

Ticott lance un regard menaçant aux infirmiers. Elle avance d'un pas pour leur montrer qu'elle ne les laissera pas emmener le bouzouk mais glisse sur l'objet précédemment tombé aux pieds de Zouklove et s'étale au sol.
Allongée par terre, la bouzoukette tente de reprendre ses esprits. Elle regarde autour d'elle et aperçoit le kahmérazouk qui n'a visiblement rien raté de la scène.

Et zlote...

Déconnecté

#15 2963-02-01 12:14:41

Zouklove
Parrain

Re : [Mairie] Le Déluge

Pendant que des goutes tombent de son crâne sur le sol, Ticott se lance ensuite dans une explication fumeuse pour raisonner le zouk.

J’étais là ce soir là j’ai vu l’étincelle dans tes yeux c’était pas juste pour sortir de ta cage a gRazouk.

Les zouks en blancs arrivent enfin, la zoukette se casse la figure devant la kahméra.
Mêmes les zouks de la maison du bonheur semblent dubitatifs devant la zoukette ne tennant même pas debout.

On l’emmène aussi celle là ?

Le kahméraman qui suit kah nouvelle émission n’en rate pas une miette et retombe sur le même angle de vue qu’au paravant.

vwa0.png


Ce n'est pas personnel, c'est uniquement les affaires.           

                                                                                      --   Don Zouklove Struleone Presque Prêtre  --

Déconnecté

#16 2963-02-01 21:19:47

Dona Ticott
Pause

Re : [Mairie] Le Déluge

DxgN8.png



Ticott lâche du regard le kahmérazouk pour jeter un oeil aux kahméras de contrôle et ce qu'elle y découvre ne lui plait pas du tout. Décidée à l'empêcher de continuer à filmer, elle lui balance un coup de pied, lui faisant lâcher la kahméra qui file sous une table.

Furibonde, elle se jette ensuite sur le malheureux bouzouk et lui hurle dessus, le couvrant de tapes à chacune de ses syllabes.

Ça va pas, non? Vous vous croy-ez où, es-pè-ce de mal-o-tru!

Devant cet accès de rage pourtant parfaitement justifié, les infirmiers s'emparent de Ticott.

Viens, on va récupérer celle-là, elle a l'air bien plus dangereuse que l'autre!

La bouzoukette se débat mais les sbires de la Maison du Bonheur sont bien entrainés à s'occuper des individus récalcitrants. Alors qu'ils franchissent la porte avec Ticott, elle tente une dernière fois de s'échapper, mais constatant que l'issue est inévitable, crie à l'attention du Don:

Vis ta destinée, Zouklove!

Déconnecté

#17 2963-02-01 22:00:30

Zouklove
Parrain

Re : [Mairie] Le Déluge

Pour l’heure le destin était de compter le nombre de carreau que contient le plafond de la Maison du Bonheur.

Suivez nous !

Dernière modification par Zouklove (2963-02-01 22:01:23)


Ce n'est pas personnel, c'est uniquement les affaires.           

                                                                                      --   Don Zouklove Struleone Presque Prêtre  --

Déconnecté

Pied de page des forums