Bouzouks.net

Édition du 29/01/2964

Les histoires d'un quêtard

Vous ne savez probablement plus qui je suis. Bien que ça soit une honte pour vous, dans ma bonté sans égal, je vais tout de même vous raconter quelle magnifique aventure je suis en train de vivre. Parce que ça vous intéresse forcément et parce que ça me fait plaisir d'en parler.

Le passage d'un portail

Tout commence par le simple passage d'un portail. Beaucoup d'émotions m'ont traversé. La principale étant le soulagement de ne plus devoir fréquenter des zouks tels que vous. Parce que vous n'êtes pas très brillants. Ni très beaux. Ni très agréables. Ni très [mettre ici un compliment].

dedel.png



S'en suit alors un monde de possibilités. Oubliez les routes simples. La quête est une chose ardue. Ne trouve pas Schnibble qui veut, et c'est bien normal.

À droite ? Ou à Gauche ?

Voilà le genre de questions stupides que vous vous poseriez. N'ayant pas compris que l'essentiel n'est pas le chemin emprunté, mais la destination acquise. Bataillant jour après jour, guidé par des opportuns meilleurs que vous.

carte_ville.png



L'essentiel étant d'aller de l'avant et surtout pas en arrière. Déjà parce que vous n'avez pas des yeux derrière la tête, donc marcher à reculons est plutôt risqué. Et surtout parce que derrière, c'est le portail de Vlurx, donc à part revenir au point de départ, vous ne ferez pas grand chose.

Combien de temps doit durer la quête ?

La quête doit durer le temps nécessaire estimé par Schnibble. Lui faire confiance aveuglément est votre seule option. Et vous, hérétiques, non-croyants, blasphémateurs, vous faisiez déjà confiance aveuglément à d'autres habitants dont le mérite est loin d'être comparable à celui de Schnibble.

sds_sainte_brigade.png



Suivez donc la voie qu'il vous ouvre. Vous connaîtrez ainsi la rédemption et le pardon. Enfin peut-être en tout cas ce qui est déjà mieux qu'un non catégorique. Dans le pire des cas vous vous perdrez, bien qu'on ne soit pas sûr que vous soyez une grosse perte, la question à se poser est : N'étiez vous pas déjà perdu avant même de quitter Vlurx ?

Vous êtes encore là ?

Si ce que j'ai dit avant n'a pas su vous convaincre que la quête est la finalité qui vous attend, c'est probablement parce que vous êtes toujours aussi décevant qu'avant mon départ. Vous verrez bien par vous-même, tôt ou tard, que j'ai, comme d'habitude, raison.

depart.png



Fini les histoires de clans et la bagarre inutile pour une monnaie volatile, ou un pouvoir sur des zouks plus idiots que vous. Rejoindre la Secte serait déjà Kah grand pas vers votre chemin pour la Vérité. Et si vous vous croyez déjà prêt, sans même passer par la Secte, c'est qu'en plus d'être un hérétique, vous errerez sans fin vers un but indéfini et abstrait. Comme a pu l'être votre vie jusqu'à maintenant, finalement.

Par Ella Poolett, posté le 23/06/2963
0 commentaire

Lohtoh
Les numéros gagnants du 17/01/2964 étaient BLAZ - BNZ - BNZ. ExAvocado a donc remporté la cagnotte de 2 320 struls, soit 1 717 struls pour lui et 603 struls pour la mairie (26% d'impôts). Félicitations à lui :)

Pub clan
Un Parrain dans la ville:

Gloire à Don Sky Struleone qui succède au regrettable Zouklove !

Gloire à la Famille Struleone Renaissante !!!

La météo
Aujourd'hui, temps couvert avec de fortes pluies radioatives avec des températures allant de -8°C à 150°C. Ca va déprimer aujourd'hui !

Événement inutile
Pensez à souhaiter une bonne non-fête
à Dona Ticott !

[Recette] Le Kahuète bread au Gloutella
Nouvelle rubrique dans ta gazette : retrouve chaque ... on ne sait pas trop... une nouvelle recette exclusive pour régaler tes potes à la compote !
Par Seylinn le 28/04/2963      Revoir cet article

Classement de la semaine
Cette semaine c'est Ajuntapall qui est le doyen de la ville avec 135054 d'expérience

boubouch est à l'honneur avec une fortune personnelle de 2 199 897.8 struls

Didou122 est le meilleur joueur de Plouk avec un ratio de 349.00

boubouch a bien chiné puisqu'il se hisse premier du classement collectionneurs avec une valeur d'objets rares de 2301.10

seba2007 est le plus gros enstrulé de la ville, avec 22 350 768 struls de dettes !

Enfin Nicoulas a le plus gros porte-struls en se baladant dans les rues avec 869 558.2 struls

Les derniers articles du journal :

La mente qui cache la Jungole
par Pincemi le 21/04/2963

Tout a commencé par un banal potin sur Touidder, la plateforme d'information des déculottés du Dimanche, le parti dirigé par myrddin, dont le culot a remplacé la culotte, bien que ce soit lui qui la porte. Vous n'avez rien compris ? Moi non plus. myrddin, donc, a publié, dès qu'il l'a appris, la nouvelle du licenciement brutal et inattendu de Jeoff. L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais j'aurais alors fait une bien piètre rédactrice en cheffe.

parti_calomnie.png


Je me suis évidemment empressée de solliciter myrddin pour un article un peu plus étoffé sur cette rupture professionnelle qui sent un peu la rupture tout court quand même, parce que "La colline veut savoir, nom d'un Schnibble !". C'est alors qu'on se demandait si le kouple le plus Gloutella de la Colline était en péril qu'elodred, employé à la Flûte enchantée et ex-collègue de Jeoff, s'est présenté en porte-parole officiel de l'entreprise dirigée par Karambo. À notre question : Il a brassé au lieu de touiller ? elodred a répondu un laconique :

"Le collaborateur Jeoff n'a pas été à la hauteur des attentes de l'entreprise"

Puis un expéditif :

"L'entreprise ne souhaite pas s'épancher sur sa gestion des ressources humaines et ne fera pas plus de commentaires sur le sujet."

parti_magouille.png


Nous n'avons dès lors plus rien obtenu, si ce n'est de vaines tentatives de noyer le bloubz dans des flûtes pleines d'un champagne probablement empoisonné, aux effluves de dissimulation et de mensonges. Des tentatives si désespérées qu'on pourrait se demander si elles n'ont pas pour but de cacher autre chose que les motifs et circonstances de ce licenciement surprise.

Plus louche encore, les accusations infondées proférées à mon encontre par le porte-parole de la Flûte enchantée, elodred, journaliste à l'éthique aussi douteuse qu'un slop de MLBiste. Accusations qu'il a d'ailleurs officialisées sur Touidder, taclant au passage mes résultats peu probants aux élections municipales (comme si c'était le sujet…)

syndicat_pression_syndicale.png


elodred a toutefois accepté de coopérer - quand j'ai menacé sa carrière et sa fortune - en fournissant l'inutile liste des employés de l'entreprise. elodred, Fraise, Franlink, Mynna, Nabubu, Rousta, Seylinn si quelqu'un parmi vous a des infos pour la Gazette, nous ne rémunérons pas nos indics et nous garantissons un anonymat relatif. Ici, on balance pour le plaisir !

cdbm_internement.png


Mais, chères lectrices et chers lecteurs, l'histoire et les menaces ne s'arrêtent toujours pas là ! elodred a alors ajouté les tentatives d'intimidation aux tentatives de dissimulation, annonçant des procédures aussi pénibles que partiales à l'encontre des chercheurs de vérité.

"Le staff juridique porte plainte contre myrddin pour diffamation. Toute cette excitation n'est qu'une tentative éhontée de détruire l'image d'une entreprise florissante qui tient à ses employés."
"Nos juristes sont en train d'étudier la piste d'un sabotage organisé par une société concurrente sur le secteur du luxe."
"Que cherchent les gens de Eve Caillou à vouloir démonter la réputation de la zigonde entreprise de la ville alors qu'une des employées modèles de la flûte est maire de la ville ? Le timing a-t-il quelque chose à voir avec la campagne électorale qui voit la patronne de Eve Caillou patiner dans les bulletins de votes ?"

Les menaces ont continué à pleuvoir, interrompues seulement par une invitation à "oublier les 30 dernières minutes" et l'assurance que Jeoff "a pris un autre chemin professionnel pour explorer d'autres pistes". L'assurance d'elodred, quant à elle, s'est à peine fissurée quand j'ai mentionné les registres de l'ANPC, qui tendent à prouver que Jeoff a bel et bien été placé contre son gré sur le chemin de la liberté. Pour cacher son trouble, elodred est allé jusqu'à insinuer que Jeoff, ex-Parrain de la Famille Struleone et membre actuel du respecté Club des Bonnes Moeurs, avait opté pour le licenciement afin d'escroquer les aides de l'état et profiter d'un chômage rémunéré aux frais de la mairesse.

mlb_tag_mlbiste.png


Lorsque j'ai fait part de mon étonnement face à ces insinuations, elodred a brandi une note de service émanant de son entreprise :

"Le service juridique de la flûte enchantée porte plainte aussi contre Pincemi pour diffamation et questions insidieuses".

À l'heure où j'écris ces lignes en me demandant ce qu'elodred cherche à cacher, myrddin et moi attendons notre assignation à con-paraître.

struleone_corruption_agent.png

   =>   0 commentaire

Tout ce qu'une porte vous apporte
par Sangtriste le 11/04/2963

Vous devez certainement penser que cet article est inutile et rédigé uniquement sous la contrainte tyrannique de notre rédactrice en Cheffe qui me regarde absolument d’un air menaçant tandis que je rédige ces lignes.

Et bien, vous aurez tort. Pas pour la seconde partie, mais manquer de curiosité quant à cet objet dontSchnibble nous a doté pour nous ouvrir vers le monde, donc surtout vers la Secte, ce n’est vraiment pas un bon moyen pour obtenir des bons points sectaires, ce qui, je n'en doute pas un seul instant, est votre priorité.

Commençons donc par les questions basiques mais nécessaires: à quoi servent toutes ces portes autour de vous? Bien entendu, nous allons commencer par leur fonction principale.

Décoration pour mur esseulé

Vous n’avez certainement pas la chance, comme moi, de vivre à la Secte du Schnibble, endroit qui regorge de sa Sainte verdeur et chaleur. J’imagine donc que pour vous et votre triste logement, les portes doivent représenter un objet décoratif de grande importance.

Comme Il fait si bien les choses, vous avez souvent plusieurs options quant à la couleur, la forme, l’allure, le doux grincement qui remplit vos tympans quand les portes qui n’ont pas été ouvertes depuis que les pioupio... Ah non, le regard chargé de reproches que je viens d’intercepter me fait comprendre qu’il ne doit pas s'agir d’une expérience universelle.

Et les fenêtres, c’est pas mal les fenêtres, n’est-ce pas? Pas mal pour tous ceux qui rêvent de pouvoir vous espionner, oui!

Même les plus belles portes ornées de vitraux à la gloire Schnibblique vous permettent un peu d’intimité en rendant vos contours plus difficiles à distinguer.

Par contre, pourquoi auriez-vous besoin d'intimité à la Secte ? N’oubliez pas que Schnibble sait tout ce que vous faites.

gardien.png

Et on vous surveille, aussi.

Utiliser les fonds de la maire à bon escient

Nous venons donc d’établir de manière indiscutable l’intérêt pour ces ouvertures refermables. Ce qui coïncide avec leur popularité indémodable que même Britney Sprout n’osera venir démentir, alors qu’elle a critiqué la beauté des soutanes. Le fait qu’on ne l’ait plus croisé depuis cette remarque est d’ailleurs tout-à-fait un heureux hasard.

Bon, le prix des portes, pourquoi s'en soucier? Les struls, c’est déplaisant au mieux hormis quand ils sont en train de tomber dans le Trou du Culte.

Mais l’inventeur des portes a réussi à faire passer pour une nécessité le fait de faire payer le creusage d’une cavité dans un mur existant pour y installer une ouverture pas toujours nécessaire.

Vous allez certainement réclamer une preuve de cet intérêt discutable? C’est très simple, repensez à votre ex-conjoint.e d’une soirée qui ne vous a toujours pas envoyé ce ZMZ promis après être rentré.e dans votre taudis à l’issue de la fête précédemment mentionnée.

M’enfin, revenons donc à nos portes et leurs coûts conséquents. Certes, ce n’est pas vraiment en ces moments de pénuries à répétition qu’on imagine aisément les caisses de la mairie remplies. Or, c’est bien ce qui arriverait à répétition si les portes n’existaient pas.

cdbm_censure_budgetaire.png

Imaginez la détresse des maires avec tous ces struls à disposition, on aurait presque de la peine pour ielleux.

Partager vos émotions

D’ailleurs, de la peine, vous m’en faites vraiment. Si, je vous l’assure, je vous plains sincèrement de ne pas être aussi doué.e que moi en communication.

Et c’est là, encore une fois, que les portes sont là pour vous soutenir: vous pouvez les claquer avec un air théâtral pour marquer votre énervement alors qu’un regard noir serait tellement plus agréable. Vous pouvez aussi les ouvrir en douceur pour marquer vos prétendues bonnes intentions. Ou, comme cela va bientôt vous arriver, vous pourrez rester devant sous la pluie radioactive, sonnant en vain dans l’espoir futile qu’on n’ait assez pitié pour vous laisser entrer.

porte_a_porte.png

Vous demain devant la maison de votre ex, lassé.e d’attendre ce message qui ne viendra jamais.

Là encore, les portes seront là, immobiles face à votre chagrin et très probablement indifférentes à votre triste sort, mais là quand même, c’est déjà plus que ce que votre meilleure coupin.e peut vous offrir, iel doit être occupé.e, à l’abri dans le logis où vous rêvez de pouvoir entrer. Une porte ne vous ferait jamais ça, elle.

Mais tous les fidèles téléspectateur.rices de TV Schnibble doivent se demander: et cette porte qui est soudainement apparue dans les Jardins de la Secte, on en parle? La réponse est simple et évidente: Non.

Même en y réfléchissant longuement, il n'y a rien d'intéressant à raconter à son sujet, elle qui n’a même pas de poignée, inutile. Le panneau fraîchement accolé vous le dit, rien d’anormal ne se cache derrière. Ce genre de panneau déposé par un.e Larbin absolument pas suite à mes instructions ne vous mentirait pas.

   =>   0 commentaire

Au bagne de Vlurxtrznbnaxl
par Seylinn le 05/04/2963

Vulgaire feuille de chou pour certains, ou véritable source d’information pour d’autres : la gazette de Vlurxtrznbnaxl peut se targuer de compter parmi ses rangs les plus inénarrables Bouzouk de la colline. Mais quand tout zlote : tout zlote ! et c’est lors d’un petit déjeuner fort agréable, entre collègues de plume de pioupiouk, n’en déplaise à Buck, que le poteau roZ nous fut dévoilé.

parti_calomnie.png



Imaginez-vous la scène : fier de porter votre titre si prestigieux de journaleux, faisant mousser à la moindre occasion votre ego aux terrasses les plus fréquentées, avec ce petit air bobo qui va si bien aux bouzouks de votre trempe. Vous situez ?

Maintenant, visualisez, vous retrouver fauché en pleine fleur de l’âge par l’ignoble menace de devoir T-R-A-V-A-I-L-L-E-R pour garder votre titre si … amplement mérité !

N’est ce pas là une vision d’horreur que je vous force à imaginer ?

Pourtant c’est bel et bien le sort que la direction de la gazette de Vlurxtrznbnaxl réserve à ses innocents exploités ! Je vous l’avoue, chers lecteurs, cette annonce est arrivée comme un fracas inimaginable.

Nous voilà contraints et forcés, nous, illustres journalistes, de devoir T-R-A-V-A-I-L-L-E-R pour garnir votre gazette d’articles réguliers, sur les ordres de notre rédactrice en cheffe et de sa mystérieuse direction.

J’imagine alors aisément qu’elodred trouvera matière à statistiquer sur la proportion de papier, d’encre et de plumes utilisés suite à cette fulgurante augmentation d’activité au sein de nos locaux, et que Karambo jouera du couteau pour ouvrir ses habituels courriers du keur, même si elle-même s’en est démuni au profit d’un smurtz.

Malgré tout, force est de constater que nos conditions d’exploitation, bien qu’au service de votre bon plaisir, sont des entraves dignes des bagnes qu’ont pu connaître nos ancêtres d’une autre épopée.

employe.png



Ou peut être est ce la grande rédac en cheffe, Pincemi, qui se traîne contre son gré, aux chevilles, une ribambelle de boulets : tout n’est sûrement qu’une question de point de vue.

Qu'à cela ne tienne, s’il faut écrire pour conserver ce statut si honorable, j’écrirai. À ce sujet, je dois vous faire un autre aveu :

C’est avec un plaisir non dissimulé que je vous annonce que vous me retrouverez prochainement, en signature assumée de prochains articles , douteux ou non, dans votre gazette préférée.

   =>   1 commentaire

Anciens articles : [Première  < 3 4 5 6 7 >  Dernière]