Bouzouks.net

Édition du 07/12/2962

Nagato, Roi des forets ...station

Il y eut des jours heureux avec des - jouets du Don - struls par milliers, des micros taxes brulant dans la cheminée et des cigarillos fumés par notre cher Kpone.

organisation_publication_promotionnelle.png



Ensuite, il y eut Nagato Roi des forets (ou plutôt Maîre de Vlurx), Nowel approchant, arrivant à pas de Renne pour apporter son traineau de factures en guise de kado, obligeant les patrons à mendier quelqu'argent pour assurer la pérénnité de leur entreprise.


L'aide fût donnée et même Kpone cessa sa pseudo évasion fiscale en aidant à remplir le bow traineau de jolis billets afin de sauver la ville.

struleone_magouille_fiscale.png



Nagato, Roi des forets préféra balancer la généreuse aide de Kpone, qui avait sacrifié son bon principe et son pouvwar d'attirer l'argent à lui.

Nous voilà donc avec des billets brûlés, une caisse vide et des rêves quasi brisés.

Les billets doivent être recréés et les forêts seront brûlées aussi, ce qui vaut à Nagato son nouveau sobriquet.

Il n'y aura plus que kah poignée de Struleone pour le vénérer d'avoir braqué la mairie de l'intérieur, malgré une envie d'aider au moins kah patron à subsister.

Attendu pour une presqu'houleuse discussion publique tel kah train attendu à son quai, la journaliste - c'est à dire moi - également héroïne espère trouver une solution pour sauver la ville et discuter avec lui.

"Cher Roi des Forets Stations, je t'invite à sortir de ton traineau afin de discuter en public.

En effet, même si tu n'es plus au pouvwar, tu dois quelques explications aux habitants. J'invite donc ceux-ci à soutenir votre héroïne et serviteuze (ou ce Roi des Forets, mais ne venez pas vous plaindre après).

Sache que je ne te crains pas, je ne suis riche que de mes amis !".


Nous n'avons plus qu'à réfléchir sur le fait qu'il risque d'attaquer ladite patronne qui, également journaliste, l'affuble du doux nom du Roi des forets station.

Par Super_Bulle, posté le 04/12/2962
1 commentaire

Lohtoh
Les numéros gagnants du 25/11/2962 étaient KAH - BNZ - POO. Taftaf a donc remporté la cagnotte de 6 470 struls, soit 5 823 struls pour lui et 647 struls pour la mairie (10% d'impôts). Félicitations à lui :)

Pub clan
Vous rêvez de nouvelles aventures, aussi brèves qu'intenses? Disparaitre subitement à la moindre erreur, ou au seul fait d'être au mauvais endroit au mauvais moment ne vous fait pas peur?
Espérer gagner de temps en temps des Schnibbrards quand on pensera à vous payer vous suffit?
Si l'éventualité de rencontrer les grands noms de Vlurx, ou leurs poings, ou leurs battes vous attire, n'hésitez plus.
Rejoignez les rangs des talents éphémères des sbires de la Famille Struleone.

La météo
Aujourd'hui, très beau temps avec des températures allant de -32°C à 58°C. Donc restez à l'abri chez vous !

Événement inutile
Pensez à souhaiter une bonne non-fête
à Klooks !

La Famille qui vous veut du bien, pas vos biens.
Crainte, jalousée, admirée, ma Famille fait parler d’elle. Et à raison, nous sommes des êtres exceptionnels, au destin tellement brillant, mais sur lesquels des critiques infondées ne devraient plus circuler. Éliminons-les ensemble, définitivement.
Par Sangtriste le 13/09/2962      Revoir cet article

Classement de la semaine
Cette semaine c'est Peaudzouk qui est le doyen de la ville avec 117322 d'expérience

boubouch est à l'honneur avec une fortune personnelle de 2 094 454.7 struls

Didou122 est le meilleur joueur de Plouk avec un ratio de 349.40

boubouch a bien chiné puisqu'il se hisse premier du classement collectionneurs avec une valeur d'objets rares de 2296.50

Nicoulas est le plus gros enstrulé de la ville, avec 75 858 631 struls de dettes !

Enfin Nicoulas a le plus gros porte-struls en se baladant dans les rues avec 759 109.4 struls

Les derniers articles du journal :

Un Gentlezouk à Vlurxtrznbnaxl
par Pincemi le 30/07/2962

Je sais pas vous, mais moi, quand j'ai vu la vague Covid déferler sur notre belle colline, j'ai pas kiffé. Heureusement, grâce à la Barrière, le virus a été enrayé. N'en subsiste que quelques spécimens qui ont depuis et fort heureusement muté.

Pour commencer cette galerie de portraits estivaux, j'ai choisi de vous parler Henrystocrate, un bouzouk au parcours étonnant qui a de quoi en inspirer plus de kah.
Enfin, c'est l'été et j'ai plage en minikini avec Sky, donc j'ai plutôt choisi de le laisser parler.
Écoutez plutôt (mais nan, écoutez pas, lisez, bande de nigaud·es !)...


lohtoh.png



Comment je suis passé de Covid à Aristo ?

… C’est compliqué.

J’ai été recueilli par Moumoucovid à mon arrivée en ville. Il ne m’a pas posé de questions sur ma vie passée, pas de jugement ni de moqueries. Il a juste ouvert la porte de son entreprise et m’a expliqué les bases en contrepartie de mon soutien dans ses actions. Puis on a eu les n’oeils plus gros que le ventre, voulant s’en mettre toujours plus sous la trompe. On agissait sans se rendre compte réellement des répercussions de nos actions. Je suivais Moumou aveuglément, il gérait quasiment tout et entretenait des relations avec des bouzouks puissants.

Petit à petit, j’ai pris du grade jusqu'à devenir son bras droit. J’avais des responsabilités de plus en plus importantes et je n’étais jamais vraiment loin des coups fourrés de Moumou. Souvent, je réparais les pots cassés en justifiant les actions .... aléatoires de l’ancien Jefe.

organisation_pillage_compulsif.png



Notre but ? S’enrichir toujours plus, servir nos intérêts personnels. Mais, j’ai essayé de ne jamais dépasser les limites que ma morale m’impose. Peut-être que ma limite n’est pas la même que la vôtre, mais je suis droit dans mes bottes et aujourd’hui, je peux me regarder dans un miroir sans problème. Mais venons-en à notre sujet, celui qui nous intéresse vraiment, celui de mon émancipation.

Je pense qu’il y a un élément déclencheur. Quelque chose que je n’avais pas vu venir, quelque chose d’imprévisible. L’amour… Tout a changé lors du mandat de Taftaf. Pendant ce mandat, j’ai fait la rencontre de l’épouse de Taftaf. Enfin j’ai d’abord rencontré ses pieds, que j’ai voulu embrasser. Évidemment, elle a eu peur. Puis je l’ai revue quand elle participait au Manèze de l’amouw lors du mandat de la bouzounette. Mais un pov’ bouzouk comme moi, Henrycovid, n’avait aucune chance de se faire remarquer à ses n’oeils.

roi_boubouch.png



J’ai donc décidé de reprendre ma véritable identité. Celle d’Henrystocrate, que j’avais délaissée après une déroute lors d’un… emprunt d’objet de valeur qui a mal tourné. J’avais de nouveau amassé une petite fortune me permettant de me hisser dans le top kahgnee du classement Forbes des plus grosses fortunes de la ville. J’ai donc ressorti mon chapo, ma cape et mon monocle pour reprendre ma vie de bouzouk indépendant. Je me suis révélé au grand jour pour devenir l’aristocrate que vous connaissez aujourd’hui : Gentlezouk agile, furtif et malin !

Mon kahier objectif était clairement de séduire Ticott, la bouzoukette aux cheveux violets. Elle m’a retourné le neurone littéralement ! Mon agilité, mon doigté et mes compétences furtives m’ont permis de l’approcher enfin. J’ai fini par réussir à toucher son keur avec des mots doux que j’ai glissé dans ses poches. Petit à petit, j'étais de plus en plus épanoui avec elle. J’ai fini par la suivre dans son tour des entreprises.

syndicat_note_secretaire.png



C’est là que ma relation avec Moumou a pris un nouveau tournant. Il est, et restera toujours mon ami, mais je me suis senti moins dépendant de lui. J’avais pris mes marques à Vlurx, Ticott m’a ouvert les n’oeils sur ce que je pouvais rater. Puis je suis arrivé au BBB où j’ai passé de très bons moments avec Elodred, Karambo, Christox et évidemment Ticott. Tout était simple et sans prise de tête !

schnibble_corrompu.png



Pendant ce temps, je continuais de gérer mon patrimoine pour continuer à faire grimper ma fortune et ma collection d'objets précieux. Toujours en restant droit dans mes bottes même quand je suis devenu Jefe quand Moumou a rejoint le Club des Bonnes Moeurs. Évidemment j’ai commis quelques écarts depuis que je suis à ce poste. Mais l’erreur n’est-elle pas l’apanage des bouzouks?

   =>   0 commentaire

Le naufrage du Doudlidou
par Pincemi le 20/07/2962

Cette semaine, la colline a subi un gros choc. Que dis-je une grosse perte. Tel un nisse bergue, une partie de notre matrimoine culturel et entrepreneurial s'est détachée de Vlurxtrznbnaxl et vogue à présent vers d'autres horizons.

Et oui, chers et chères habitantes de la colline. La semaine dernière, bien qu'il n'y ait pas eu d'inondation à déplorer, après zigglapgozbnz jours d'existence, le Doudlidou a coulé. Sortez les mouchoirs, la tablette de chococo ou le bol de crème glacée à la chantilly, ce soir, chez Boris, c'est soirée Disco. Pardon. Ce soir, à la Gazette, c'est rétrospective.

Vous êtes prêts ?
Flashback !

lohtoh.png



Le 28 mai 2954, Didou122, jeune bouzoukette innocente, mais aux affinités marquées, quittait son cher patron boubouch, ainsi que la Binouze du Plouk, alors la plus grande entreprise de toute la colline. Elle quittait aussi Jeoff, son collègue et prétendant, qu'elle a repoussé, même qu'après, elle s'en est bien mordu les doigts. Moi, un peu moins.

Mais elle ne partait ni congédiée, ni fâcheé. Elle partait sous le noeil attendri d'un mafieux au keur tendre fier de la voir prendre ainsi la relève. En effet, c'est des rêves plein la tête que Didou122 allait vivre sa plus grande aventure : créer son entreprise. Bah oui, pas ses aventures amoureuses, la zoukette est connue pour avoir souvent laissé passer sa chance.

organisation_informateur.png



Bon, on ne parlait pas de ça, mais bel et bien de la naissance du Doudlidou. C’est à Lakpowa que l'on doit le nom aujourd'hui collinement connu de cette entreprise. Un nom rose et tendre, à l'image de sa patronne, et qui fait évidemment écho à son nom.

Didou122 a tout appris de boubouch et à entendre le nom de ses fréquentations, on comprend mieux comment elle est devenue Didou122 Struleone, même si elle n'a de mafieuse que le nom et un goût prononcé pour la collection.

sds_schnibble_traite.png



Sa longue indétrônabilité en kahière place du classement des entreprises prouve qu'elle avait bien appris sa leçon et si elle n'a jamais été la plus grande entreprise, elle a tout de même accueilli jusqu'à stodru employés. La prouesse est d'autant plus belle qu'elle les a accueillis en même temps.

Évidemment, aussi gentille que puisse être Didou122, elle porte le doux nom de Struleone et la colline patriarcale supporte mal les femelles de pouvoir et d'argent. Aussi la douce bouzoukette, qui, chaque fois qu'elle devait réduire les salaires pour assurer la survie de son entreprise, notait le montant de ses dettes et remboursait, Schnibble sur l'ongle, chaque strul qu'elle devait à ses employés, cette sainte a été victime de plusieurs sabotages avec intention de la mettre en faillite. Faut-il être un monstre pour faire une chose aussi vile ? Certainement.

schnibble_corrompu.png



Au lendemain de sa faillite, qu'elle ne doit qu'à son étourderie - nanana nanère les rageux - Didou122, qui connaît mon goût pour les choses de l'amour, me confiait ses tendres souvenirs quand Homer, son kahier amûr (enfin, celui qu'elle a réussi à concrétiser) lui rendait visite dans son bureau. Elle ne m'a pas confié les détails, mais j'imagine mal Didou122 faire du gouzi gouzi dans son bureau. Et vous ?
ça y est ? Vous visualisez et vous m'en voulez ?

Véritable club de rencontre, le Doudlidou a également vu naître la relation sauvage et florissante entre Ajuntapall et Super_Bulle. Je garde pour moi mes blagues graveleuses sur le doigt raide de la justice, sinon, je n'aurai pas assez d'encre pour finir cet article et je serai contrariée. Et personne n'aime me voir contrariée. À part toi, toi, toi aussi, et lui, là, dans le fond.

Pour terminer en beauté, je me contenterai de citer les mots de Didou122, qui nous confie cette charmante anecdote :

"Pour Nozouk, je faisais le calendrier de l’avant, où je tirais au sort un employé et chaque jour correspondait à un cadeau"

fete.png



Voilà qui en dit long sur le grand keur de la zoukette, là où la plupart des patrons s'amusent plutôt à "tirer au sort sur un employé".

Et pour finir encore mieux, rien ne vaut la sage parole de la Raideur incarnée, qui qualifie ainsi le Doudlidou :

"Une entreprise réunissant des bouzouks de tous les bords. Des anciennetés hors norme. Sinon, c’était plutôt calme reconnaissons-le."

   =>   4 commentaires

Kpone, un enstrulé au grand keur ?
par Pincemi le 14/07/2962

Si vous avez suivi - ce qui n'est sans doute pas le cas, bande de vilain·es zloteureuses qui préférez regardez Questions pour un kikoulien que suivre l'actualité - vous savez que Kpone est notre nouveau maire. Vous avez au moins dû constater ça en ouvrant votre jolie taxe ce matin. Non ?
Si.

Et, fait plus rare qu'un [très rare] ces derniers temps pour mériter d'être souligné, ce nouveau maire a d'ores et déjà tenu plus de zig jours(<= ceci est un fait qui a été souligné). Bravo numéro kah.

Après moult préripéties aussi éprouvantes pour nous que pour le personnel de l'asile et que ne ne relaterons pas une énième fois, voici venu le temps des rires et des chants, dans l'île aux bouzouks, c'est tous les jours le printemps. Voici aussi venu le temps de la stabilité. Oui, un mandat tenu sto jours par un seul et même maire, c'est la stabilité, mes amis, on en est là.

recrutement_asile.png


Après l'internement de Sky - sans doute jugé trop saiksy pour être maire (et on le comprend) OU trop dangereux (on dit qu'il a effectué un rituel interdit afin d'obtenir suffisamment de puissance pour pouvoir virer molmol) OU les zig (owi je pourrais parler de lui toute la journée. D'ailleurs, casse des dits, Sky, je t'aime), c'est donc une moultième fois J.F Sébastien qui avait assuré l'intérim, mais... car il y a toujours un mais... on a bien compris que JF, pour l'émouvoir, il faut pas plus que quelques bierros et que si vous amenez suffisamment des caisses avec vous, il quitte les lieux sans se faire prier, son butin sous le bras, puis dans le gosier.

organisation_publication_promotionnelle.png


C'est comme ça que Kpone, qui passait par-là et a vu de la lumière, a hérité du trône. Sans heurts. Sans pleurs. Sans peur.
Et sans reproches.
Bravo numéro zig

Et oui, mes amis (vous excitez pas, c'est qu'une façon de parler, tout le monde ici sait que je n'ai pas d'amis), c'est même avec un grand soulagement que Kpone a été accueilli. Oh, bien sûr, on connaît le loustic et on a toustes eu une petite sueur fraîche qui nous a coulé le long du dos - et là, je vous vois imaginer mon admirable dos perlé de gouttes de sueur et vous avez chaud - mais, car il y a toujours un mais, Kpone nous a toustes très vite rassurés et c'est armé de bonnes intentions qu'il a commencé à tripoter les boutons (non, pas ceux de Martine, je vous vois venir, bande de petits polissons).

secretaire.png


Parlons peu, parlons bien. Après kah jour de mandat, molmol la bonne a quitté la mairie, laissant derrière elle un gouffre de plus de stogozgneegneegnee struls, ce qui, de mémoire de blonde, n'était pas arrivé depuis un moment, même quand Sky le grand méchant pénuriste tenait la baraque. Et si on se souvient de l'éfficacité avec laquelle elodred avait redressé la barre de la mairie, on ne peut que rester coît·e devant la rapidité et l'efficacité avec laquelle Kpone a bouché l'énorme trou de molmol.
Bravo numéro sto

mlb_tag_mlbiste.png


Mais qu'on ne s'y trompe pas (même si un bouzouk, ça trompe forcément). Outre sa gestion exemplaire (Kpone a fixé son salaire à gnee et a immédiatement programmé une taxe salvatrice, mais raisonnable, de drugnee poucent), il a donné de sa personne et - pire encore pour celui dont la devise est "le strul est la religion du sage" - de ses struls. Et oui, mes amis (n'y prenez pas goût), cet hérétique a, tenez-vous bien, réglé quelques taxes en retard au percepteur, injectant ainsi une petite partie (kahdrugneegneegnee struls tout de même) de sa fortune personnelle dans les caisses de la mairie pour le bien commun.
Bravo numéro blaz

Pour la Gazette, et parce que j'ai demandé gentiment, il a bien voulu nous accorder quelques mots :

Pourquoi et comment tu es devenu maire ?
Pas dur. La porte était ouverte, le bureau était vide. Je me suis tout simplement installé.

Pourquoi avoir sacrifié une (petite) partie de ta fortune en payant des taxes alors que ça ne t'apporte absolument rien ? À part peut-être les kah ou zih bulletins supplémentaires que tu glisses en passant dans ton urne
On va dire que j'ai investi en faisant une bonne action. Je remplis la caisse, l'économie reprend, les caisses se remplissent et je peux prendre un très bon salaire sans faire de gros degats économiquement. Pour les votes, fausse manip oups...

Comment tu expliques que tu as pu redresser la barre aussi vite ?
Déjà, payer une taxe, ça a aidé, et je pense que d'autres ont eu la même bonne action.

Tu veux dire quelque chose en particulier au peuple ?
Peuple, votez pour moi, pensez a mon portestruls ! Ahahah ! Et surtout, Peace and Love.

Zamen.

Et bravo numéro dru

Pour Kpone hip hip hip ! Hourra.

   =>   0 commentaire

Anciens articles : [ 1 2 3 >  Dernière]