Vous n'êtes pas identifié(e).

#76 2961-08-19 10:39:31

sans_nom
Bouzouk

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

Sans_nom a peur... sans_nom ne veut pas voir cela....


Mayday.... Mayday.... Mayday....   

Préparrer les secours pour un atterissage en catastrophe !


Employé chez Le Didbuee . Rien n'est meilleur que des Kahuètes !
Membre des SuperZéros et doté du pouvoir de se rendre invisible aux yeux de kah zouk visé mais de rester visible par les autres
Membre fondateur du syndicat C.O.M.B.A.T. - Confédération Ouvrière du Mouvement Bouzouk d'Amélioration du Travail

Déconnecté

#77 2962-01-03 18:11:14

molmol
Bouzouk

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

D'humeur joviale, moumou quitte son blocus du bouffzouk pour se rendre devant le grand bural du CDBM. Son récent passage à l'asile lui a permis de réfléchir aux derniers jours sur la colline. Il souhaite en parler directement au grand chef, sans passer par les soufiffres qui pensent avoir du pouvoir. Quand on prend des décisions, on parle de jefe à chef. Il toque à la porte.

- Ajuntapall ?

Moumou espère qu'il ne dérange pas le grand chef pendant son repas, mais il se rappelle que plus aucun zouk ne mange depuis quelques jours... Il se demande s'il l'entend.

- Es tu là ? J'ai vivement besoin de te parler.

Il s'assied devant la porte, en dégustant un plat de spaggioullis face aux soufiffres du CDBM, en attendant le grand chef.


J'ai la plus belle moustache et je suis gentil

Déconnecté

#78 2962-01-03 21:47:11

Ajuntapall
Chef du CDBM

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

Ajuntapall était aux abonnés absents depuis son passage à l'asile lors des dernières élections.
Syndrome de covidisme et maintenant famine, ce n'était pas la grande forme...
On toquait à la porte de son bural, chose étrange compte-tenu de la lutte qui se jouait à l'extérieur.

Oui ?! Entrez je vous prie.


Le salut de la Colline viendra de la Saine Censure !

Déconnecté

#79 2962-01-03 22:16:22

molmol
Bouzouk

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

Moumou se relève, entend la voix du chef du CDBM, et entre dans le grand bural. Il découvre un vieux zouk tout maigrichon.

- Salut man. Je vois que tu as faim, je t'ai apporté kah flopeur pour commencer. Ne t'en fais pas pour la lutte à l'extérieur, mes zouks ont encore beaucoup de palettes à brûler ! Si tu as de nouveau faim, n'hésite pas à demander l'aide du jefe. Ah et au sujet des sanctions envers la famille Covid...

Moumou s'arrête, réfléchit et reprend en regardant dans les yeux le vieillard.

- Le bouffzouk est pris en otage. Comme rançon, je veux que toutes les sanctions envers les familles Covid et Struleone soient effacées. Acceptez et je vous rendrai le shop, vous avez ma parole. De plus, El Cartel ne lancera aucune action pendant kah mois. Refusez et toute la colline en subira les conséquences. La balle est dans votre camp, prenez kah décision, pour le bien de tous.


J'ai la plus belle moustache et je suis gentil

Déconnecté

#80 2962-01-04 21:07:31

Un pochtron
Invité
Anciennement : Glady

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

Glady avait autrefois occupé le Grand Bural du Chef, l'ayant lui-même réaménagé lorsqu'il l'occupait en tant que Chef. Il y avait laissé quelques micros et quelques kahméras bien placées. Chacun savait, à commencer par le scribouilleur attitré de Glady, que le fourbe Sain Censeur observerait attentivement la conversation entre moumoucovid alias El Jefe et Ajuntapall, la Z'Éminence du CDBM et l'incarnation de la perfection sur la Colline. Glady pensa très fort avant de s'en aller vaquer à ses occupations de censure.

La Famille Struleone et ses laquais struleoniens croient pouvoir atteindre la puissance du Club des Bonnes Moeurs. Ils supputent un chantage dont ils ne peuvent se faire l'écho. Qui pouvait sérieusement croire que les Censeurs avaient faim et que Glady n'avait pas des z'amis qui le fournissaient secrètement ? Des imbéciles, apparemment, croyant perturber l'imperturbable Ajuntapall.

Dernière modification par Glady (2962-01-04 21:08:38)

#81 2962-01-04 23:31:29

Ajuntapall
Chef du CDBM

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

Ajuntapall découvrit le visage de Moumoucovid qui le regardait fixement. S'en suivi un moment de silence.

Votre duplicité est éloquente...

Ajuntapall blêmit par le manque de nourriture.

Et votre chantage ! ...

En haussant le ton, Ajuntapall s'évanouit.


Le salut de la Colline viendra de la Saine Censure !

Déconnecté

#82 2962-06-25 12:48:03

Pincemi
Bouzouk

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

KFvrqlpaAKB_Pincemol.png

Déterminée - et toujours déguisée en Molmol, Pincemol entre dans le bural d'Ajuntapall en espérant qu'il n'y a personne, l'ancien clodo toujours intransigeant étant le plus à même, dans ce fourbi, de la reconnaître. Elle entre à pas de loup-Karouk et dépose sur le bural zig formulaires remplis en bonne et due forme, du moins l'espère-t-elle.

Pincemol a écrit :

Avis d'internement de : Karambo

Motif(s) :
-détournement du zouk de ma vie de fonds municipaux à des fins terroristes et personnelles
-propagande anti sous-vêtements avec son gang de Déculottés, domaine jusque là réservé à certaines blondes frivoles et vraiment bonnes
-acoquinade avérée avec Sky Struleone, d'où découle la cheffe d'accusation suivante de
-corruption
-duplicité
-violation avérée d'un grand nombre d'anti-zlots, dont l'anti-zlot kah gnee bnz S goz dru gnee K zig sto blaz Y blaz E dru V gnee poo E dru zig R kah gnee gnee R2D2

En raison de la propension de Karambo à n'en faire qu'à sa trompe au mépris de toutes les anti-zlotes ; Entendu que sa position de CenseuZ constitue une aggravation des (mé)faits, le Club des Bonnes Moeurs condamne Karambo à une thérapie internementale de zigblaz heures, qui devraient lui rappeler, si ce n'est lui apprendre, les Bonnes Moeurs et les Bonnes Manières.

CenseuZ en charge : Molmol

Décision du Grand Chef :

Pincemol a écrit :

Censure budgétaire
Pour avoir détourné l'argent de la mairie à des fins malsaines, pour avoir terni l'image intègre et intransigeante du Club et pour avoir entretenu ou vouloir entretenir des Mauvaises Moeurs avec Sky Struleone, le Club des Bonnes Moeurs condamne Karambo à une censure budgétaire de kahgnee pourcent.

CenseuZ en charge : Molmol

Décision du Grand Chef :

Pincemi croise les doigts en espérant que ces formulaires falsifiés feront illusion.


Blonde, Belle et Bonne
Sky is the limit
Blaz ever <3

Déconnecté

#83 2962-08-16 11:48:27

Pincemi
Bouzouk

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

Lassée d'attendre sa missiver de refus, Pincemi entre dans les locaux déserts du Club. Elle se balade sans encombres jusqu'au bural du chef et entre avec une facilité déconcertante. Elle ne sais plus lequel de ses ex lui a appris à crocheter les serrures, mais elle lui en est intérieurement reconnaissante.

Elle n'a pas à chercher longtemps pour retrouver sa missive de candidature, épinglée au tableau, un gros triangle rouge contenant un point d'exclamation rageux dessiné à côté, avec sto flèches en direction de la missive. Elle la récupère et la déchire en kahgneegneegneeiers de petits morceaux, qu'elle parsème un peu partout dans la pièce.

- Kah morçal pour Ajuntapaaaaaaaall... Kah morçal pour Karambôooooo... Kah morçal pour Molmoooool... Kah morçal pour...

Elle réfléchit un instant, consulte la liste des censeureuses...

- Ajuntapaaaaaall...

Elle hésite à faire un petit pipi. Après tout, à la Secte, ça lui avait permis de rencontrer Fuyuzora, ce qui rend l'affaire plutôt tentante. Elle préfère renoncer. Elle a alors une pensée inexpliquée pour Diego, le Corrompu déchu, le Révolutionnaire maudit à la moustache si saiksy. Pincemi sourit et invoque le pouvoir de la boîte. Puis elle sort sa bombe de peinture et laisse un message plus spontané à la place de sa missive de candidature.

KHqiRl0pPVB_fouck-le-club.png


Blonde, Belle et Bonne
Sky is the limit
Blaz ever <3

Déconnecté

#84 2962-08-16 12:12:27

Karambo
Chef du CDBM

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

Après avoir pris quelques jours de repos bien mérités loin des tumultes de Vlurx, Karambo revenait toute pimpante au Club. Après zig semaines d'absence, il lui faudrait bien dru semaines pour se remettre à son rythme habituel de travail, soit zig heures par jour. Dans l'intervalle, elle comptait bien passer le plus clair de son temps dans le burow de ses collègues à faire le descriptif détaillé de ses vacances, et à exhiber ses plus beaux brotoflatrons d'elle en tini ouini bikini sur la Plage. Molmol allait être verte Schnibble de jalousie !!! Mais d'abord, le Chef ! Karambo ouvrit la porte du burow sans frapper, ayant totalement oublié les us et coutumes locales durant sa brève absence.

Quelle ne fut pas sa surpriZ de découvrir kah message semi codé en lieu et place d'Ajun le Sage. Les mains sur les joues et la bouche grande ouverte d'effroi, elle hoqueta :

" C'est le beurne aoûtz !! "


Struleone convaincue et convaincante dans une réalité alternative
Patronne du Domaine Struleone
Fondatrice de La Flèche de Cupid'On, Numéro KAH de la rencontre à Vlurx.

Déconnecté

#85 2962-12-05 01:31:57

Nagato
Bouzouk

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

Nagato profita du calme de la nuit pour s'introduire dans le bural du chef du Club. Le zouk avait attendu la nuit que tout le monde dorme et cela faisait quelques soir qu'il faisait du repérage aux alentours afin de savoir qu'il ne serait pas surpris pendant son intrusion.

Tout est là : le fameux bouton rouge de l'internement, la censure budgétaire....
Nagato hésites longuement à appuyer sur un de ces boutons, puis il sort de son sakado une espèce de toute petite ventouse.

-Ils vont voir ce qu'ils vont voir.....

Nagato retires les boutons du bural a l'aide sa mini-ventouse et les ranges dans son sakado.

Hihi ils ne pourront interner personne comme ça... J'ai hâte de voir la trompe de elodred quand son anti-zlot ne sera pas respecté impunément haha

Puis Nagato s'éclipsa rapidement, espérant que son méfait passerait inaperçu le plus longtemps possible....

Déconnecté

#86 2962-12-17 22:08:42

Karambo
Chef du CDBM

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

L’air déterminé, une liasse de parchezouilles sous le bras, et ses lunettes bicolores devant les yeux, Karambo s’engagea dans l’enceinte du Club des Bonnes Moeurs. Sur son passage, scribouilleurs et censeurs se tournèrent, interdits. La Saine Censeuse dépassa le bureau des plaintes sans accorder un seul regard aux administrés qui se pressaient pour faire enregistrer leurs doléances. Elle longea le grand couloir des Illustres, où les statues des Chefs successifs du Club la toisaient avec arrogance. Elle n’accorda aucune attention à la Grande Bibliothèque, chargée des minutes, des heures voire des journées retraçant les nombreux procès qui s’étaient déroulés en ces lieux. Elle traversa en hâte le Grand Hall dont les murs étaient chargés de tableaux illustrant les XI Livres de la Saine Censure. Là, imperceptiblement, elle jeta un coup d’oeil au Parquet des Vanités. Puis elle continua sa route vers l’Aile abritant les bureaux des Sains Censeurs et du Chef du Club lui même. Un pas lui suffit pour franchir la remise sous l’escalier où officiait Molmol – anciemment Moumou, son protégé. Des pensées diffuses l’envahirent, mais rien dans sa démarche ne le laissa paraître. Elle passa devant son propre burow, portant en lettre d’or les numéros Blaz Kah Gnee. La porte du burow de Rousta était entrouverte, mais elle ne s’y intéressa pas. Son objectif était ultime.

Parvenue devant la porte du burow d’Ajuntapall, chef respecté du Club des Bonnes Moeurs, elle frappa sto coups. Puis, sans attendre d’y avoir été invitée, elle tourna la poignée et entra. Toujours avec le même élan, elle se posta devant le burow et y déposa lourdement sa liasse de parchezouilles.

« La Zlote doit cesser. »

Sans trahir son émoi, elle éclaircit sa pensée :

« Aujourd’hui, n’importe qui peut outrepasser la Saine Censure sans aucune conséquence. Avant hier, j’ai vu une Saine Censeuse oublier le sens de l’Anti-zlot n°405. Hier, j’ai vu un zouk se torcher avec le Livre IV. Je ne veux pas observer demain la Saine Censure brûlée par des sectaires fanatiques, donnée à manger aux grazouks par des mafieux impunis, ou fumée en raki par des MLBistes endormis ! Sauf le respect que je te dois, ô grand Chef, il est grand temps de rappeler à la Colline ce que censure veut dire ! »

La main droite de Karambo s’abattit sur le burow. Ainsi penchée au dessus d’Ajun, elle utilisa sa zigonde main pour relever ses lunettes sur le sommet de sa tête.

« Je prends le relais. »


Struleone convaincue et convaincante dans une réalité alternative
Patronne du Domaine Struleone
Fondatrice de La Flèche de Cupid'On, Numéro KAH de la rencontre à Vlurx.

Déconnecté

#87 2962-12-18 11:59:11

Ajuntapall
Chef du CDBM

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

PAAAF ! Le bruit de la pile de parchezouilles sortit Ajuntapall de sa léthargie, il faut dire que le siège était confortable.
Il n'était pas très au clair et n’attrapa que quelques bribes des mots de Karambo, Saine Censure, torcher, brûlée, relais...

Un tout autre sujet l'hypnotisait, en effet il n'avait jamais eu l'occasion d'observer la Saine Censeuse sous cet angle.
Une chose était certaine, elle avait plus de... poigne... qu'il n'y paraissait !

Tentant désespérément de ne pas décrocher son regard de celui de Karambo, il marmonna quelques mots.

Les temps changent, la sagesse ne fait plus recette, tes attributs compétences seront les plus appropriées par ces temps de trouble.

Ajuntapall se leva, pris sa pancarte et quitta le Grand Bural du Chef en direction de la Ruelle des Mendiants. Sa véritable retraite spirituelle allait pouvoir commencer...


Le salut de la Colline viendra de la Saine Censure !

Déconnecté

#88 2963-01-06 18:07:35

molmol
Bouzouk

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

De retour de l'Ally Terhation pour y effectuer un contrôle ZloteAdvisor et pour mener une enquête suite à un dépôt de plainte du Don Volezouk en personne concernant une cuve perdue, et Myrddin qui disparaît et qui réapparaît avec une histoire de Itoboz, Molmol passe par le grand bural de la cheffe Karambo.

- CHEEEEEEEEEEEEFFE ! Le patron de l'Ally Tehration m'a poussé Hors de son entreprise alors que j'avais à peine commencé à inspecter son entreprise... En plus son café il était brûlant je le recommande même pas à ces clodos du MLB ! Le zouk il vient me réveiller de ma sieste pour porter plainte pour plein d'histoires bizarres, en plus Myrddin il a réapparu au même moment j'te mens pas c'est louche cette histoire, et puis la cuve là, j'ai rien compris moi il était pas content hier et là il me met dehors sans que je puisse la retrouver alors que je prends sur mon temps de sieste pour faire mon travail serieusement ! Du coup j'ai rien à mettre dans mon rapport ZloteAdvisor hormis le café brûlant et ça c'est pas cool. Ah si ! Il y avait cette employée, très gentille. Elle était passée à la Sanof mais ça date je remets plus son nom... Tant pis. Mais pas grave, moi j'voulais trouver la cuve manquante! Ça m'a vénère tout ça. Du coup voilà, j'te pose ça là. T'y trouveras les anti-zlot non respectés par ce patron. Et promis j'ai été gentil, je voulais juste faire mon travail et j'ai même pas bu kah bierro !

Anti-zlot n°210 : Les Censeurs mettent tout en œuvre pour la recherche de la vérité et de la justice, et ce à tout moment et en toutes circonstances.
Anti-zlot n°670 : Tout Censeur peut décider à tout moment d'inspecter toute entreprise faisant partie de l'économie de Vlurxtrznbnaxl. Un conseil, n'attendez pas la venue d'un Censeur pour vous mettre sur la voie des Bonnes Mœurs.
Anti-zlot n°676 : La dissimulation de preuves est contraire à la Saine Censure. Un patron qui refuse de coopérer commet une grave atteinte à la Saine Censure et sera puni en vertu de l’anti-zlot n°213.
Anti-zlot n°213 : L’obstruction à la justice sera punie sévèrement et sans procès.

- Et tu sais que quand j'suis vénère je suis capable de m'énerver. Mais je vais rester juste vénère tranquille. Je vais quand même faire ma paperasse jusqu'au bout. Que dis tu d'kah censure budgétaire pour ce patron malpoli, qui m'a fait perdre mon temps ? J'voulais montrer que la justice était rapide et efficace mais il m'a mis dehors ce bluxtre ! Qui appelle la justice à l'aide pour la mettre à la porte quand elle arrive ? Finalement, c'est peut être à l'asile qu'il faut l'emmener ce patron, il devient zinzin lui ! Enfin c'est toi qui décide cheffe. Mais franchement c'est louche tout ça. Moi j'lui donnerai kah sanction exemplaire, j'ai l'impression qu'il se fout de la justice ! Et puis je me suis déplacé quand même...

Molmol s'assied face à sa cheffe, attendant sa décision. Mais au fond de lui, un simple "oui" lui suffisait.


J'ai la plus belle moustache et je suis gentil

Déconnecté

#89 2963-01-06 18:42:57

Volezouk
Parrain

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

Toc toc toc Un zouk entre dans la pièce et lit la lettre qu'il a entre les mains.

Bonjour je viens vous faire part d'un évènement déroutant s'étant passé cet après-midi. Molmol enfin moumou (y a des jours avec et des jours sans). S'est présenter pour une plainte de la part du Don à l'Ally Theration. Hors je n'ai jamais porté plainte pour les faits d'une disparition de cuve encore moins de Myrddin. Peut-être que la skizzophrénie de ce dernier mol-mou a emporté sa raison. Je l'ai renvoyé avec un café bien chaud pour qu'il ne prenne pas froid il semblait un peu perdu. Peut-être qu'un séjour à la maison du bonheur saura satisfaire  ses neurones virevoltants.

Respectueusement, le Don

Dernière modification par Volezouk (2963-01-06 18:43:48)

Déconnecté

#90 2963-01-07 11:22:05

Karambo
Chef du CDBM

Re : [CdBM] Le Grand Bural du Chef

Affairée à débarrasser les placards du burow d'Ajun de ses trop nombreux squelettes, Karambo sursauta à l'arrivée de Molmol. Elle se tourna derechef en essayant de cacher quelque chose derrière son dos. Puis elle fit quelques pas de côté, tout doucement, afin de prendre place dans le fauteuil comme s'il s'agissait de son burow. En réalité, tout le monde - excepté Molmol visiblement, savait que le burow de Karambo n'était nul autre que le burow n°BlazKahGnee. Qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il irradie, les éléments n'y changeraient rien. Elle y avait construit trop de souvenirs, cheffe du Club ou non. Tandis que Molmol présentait kah à kah les anti zlot qu'elle estimait bafoués, Karambo tenta de placer discrètement ce qu'elle tenait toujours dans les mains dans un tiroir. Zlote, fermé ! Et voilà que maintenant, Molmol s'était installée face à elle et la fixait droit dans les yeux. Elle devait trouver rapidement une parade afin de se débarrasser de ...

" Oui ... "

Elle n'eut pas le temps d'en dire plus qu'un zouk inconnu pénétra à son tour dans le burow de l'ancien chef sans y avoir été invité. Il se mit à lire une lettre ouverte, ce qui termina de détourner Karambo de ce qu'elle tenait dans les mains. Alors, sans y prendre garde, elle déposa une missive manuscrite comprenant de nombreux cœurs et le parfum du grand air sur le burow, et s'adressa à l'émissaire du Don.

« C'est une histoire à dormir debout ! Sachez, pour la gouverne du Don, et toujours très respectueusement, que le Club enregistre TOUTES les plaintes. Littéralement. Nous avons des kah méras braquées en permanence sur le Bureau des plaintes. Ainsi, j'ai parfaitement connaissance de la plainte que le Don a pris la peine de venir déposer en personne. Cette plainte faisait état d'une prétendue disparition de Myrddin mais surtout, d'une cuve de champo, et ça c'est grave ! Il y avait bien kah ou zig de nos censeurs qui étaient inquiets pour Myrddin. Pas spécialement concernant sa prétendue disparition, car vous savez, au Club, on avait l'habitude qu'il ne donne pas signe de vie durant plusieurs jours, voire semaines. Non, ce qui les inquiétait réellement, c'est que Myrddin ne réapparait jamais sans kah idée qui met le feu aux poudres. Et ensuite, c'est kah vrai bazar ! Par chance, les kah méra ont également enregistrées Myrddin dans le bureau des plaintes. Je ne vous cache pas que nous avons tous soufflés sto fois en le voyant à l'écran ! Très impliquée dans la formation que je tente de lui ré-inculquer, Molmol s'est immédiatement saisie de la plainte, mesurant son degré d'urgence. Puisque la disparition de Myrddin était résolue, il restait à enquêter sur cette fameuse cuve portée disparue.  Or donc, ce que m'apprend lae censeureuse à l'instant, c'est que l'accès à l'Ally Tehration lui a été tout bonnement bloqué par le Don lui même. Ainsi donc, soit votre Don se moque ouvertement du Club, soit il a des choses à cacher, soit il souffre de kah forme très avancée de Zarleyphrénie. Quoiqu'il en soit, je rejoins le Don sur ces derniers mots : un séjour à la maison du bonheur saura satisfaire le neurone de lae censeureuse : le sien. Je vous invite donc à rentrer rapidement à la Villa et à lui indiquer de bien rassembler ses petites affaires. »

Karambo sembla réaliser qu'elle avait posée la missive sur le burow. Son regard se porta sur Molmol, puis sur la missive, puis sur Molmol, puis …

Elle s'éclaircit alors la gorge, et chuchota :

« Je suis tombée sur un casier plein à craquer de missives en provenance de Super_Bulle. J'ai pensé qu'il était de mon devoir de les lires toutes, absolument toutes, afin de voir si elles ne recelaient pas des informations très importantes sur la bonne marche du Club ! »

La Cheffe du Club des Bonnes Moeurs se redressa sur son siège – qui n'était pas le sien, puis observa le coursier struleone qui ne bougeait pas d'un pouce. Elle conclut alors sur ces derniers mots :

« Le Club des Bonnes Moeurs est très inquiet pour l'avenir de cette ville. Il est grand temps que je me rende moi même à la Villa afin de présenter mes respects à la Famille Struleone. L'enquête concernant l'Ally Tehration aura bien lieu, n'en déplaise à Volezouk. Si vol il y a eu, nous devons éclaircir cette affaire. S'il y a bien kah chose de sacrée à Vlurx – en dehors de Schnibble évidemment, c'est bien le champagne kahgneegnee ans d'âge ! Et si vol, il n'y a pas eu, alors pourquoi l'inventer ? Pourquoi mettre dehors kah représentant du Club ? Le Don prend t'il les censeurs pour des pioupiouks de sto semaines ? Faites donc savoir à votre Don qu'au Club, nous avons en horreur toutes formes de murs et de portes closes. Nous militons pour les zopeigne speisse ! Et fermez bien la porte en sortant … »

Réalisant l'incohérence de ses propos, Karambo resta quelques secondes interdite.  Puis elle tourna son attention vers Molmol et lui offrit un grand sourire, comme si tout cela était parfaitement normal.

« Tu as fait du très bon travail, Molmol, et tu n'as rien à te reprocher. Je veux qu'il soit bien clair que le Club sait aussi bien condamner ses membres lorsqu'ils zlotent que les soutenir lorsqu'ils exercent leurs fonctions dans le respect de la Saine Censure. Mais il serait inconscient de ma part de te renvoyer à l'Ally Tehration seul. Je vais donc demander à Rousta de t'accompagner. Je crois qu'ils seront assez raisonnables pour comprendre qu'on ne fait pas obstacle à kah inspection du Club des Bonnes Moeurs. Je pourrais te conseiller évidemment de profiter de l'internement de Volezouk pour te présenter de nouveau à la porte de l'entreprise, mais je n'en ferai rien. »

De nouveau, elle sourit, puis elle reporta son attention sur la dernières missive de Super_Bulle, signalant par là même à Molmol qu'elle était très occupée.


Struleone convaincue et convaincante dans une réalité alternative
Patronne du Domaine Struleone
Fondatrice de La Flèche de Cupid'On, Numéro KAH de la rencontre à Vlurx.

Déconnecté

Pied de page des forums