Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2956-07-13 20:00:49

Un pochtron
Invité

Les jardins de la Secte du Schnibble

En quittant les Jardins Publics, crole avait chuchoté discrètement à la noreille de christox qu'elle avait une idée de l'endroit où Le_Jardignay pourrait exploiter ses talents.

Elle entraine les zig bouzouks dans les rues de Vlurx, se retournant quelques fois pour observer le plus agé, du coin d'un noeil méfiant, ses dernières paroles raisonnant dans son neurone. «Sauf une fois... Sauf une fois... Sauf une fois... Sauf une fois... Sauf une fois...»

La zoukette conduit Christox et Le_Jardignay jusque devant un portail à l'abri des regards, derrière la petite chapelle. Elle sort de la poche de sa soutane une clef et les fait pénétrer dans l'enceinte de la Secte jusqu'aux jardins en friche.

Ça fait longtemps que les jardins de la Secte sont à l'abandon. J'ai jamais vu personne s'en occuper, moi...
...
Ici, tu pourras travailler, si t'en as envie ! ... Pis pour manger, y'a plein de pioupiouks dans les qu'on gèle de la cantine de la Secte.
Pas des bouzouks, hein, des PIOU-PIOUKS !
...
...!
...?
Mais d'ailleurs...? ... Tu sais jardiner...?

Dernière modification par Eloh (2958-11-18 21:51:17)

#2 2956-07-15 23:34:55

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Arrivant dans les jardins de la Secte du Schnibble, Le Jardignay, bien silencieux, observait ce qui allait lui servir de support pour ses activités.

Il s'accroupit à de nombreuses reprises, pris de grosses poignées de terre sèche, et les huma toutes sans exceptions afin de s'en imprégner.

Les deux bouzouks qui l'accompagnaient ne comprenaient pas forcément ce qu'il faisait, mais, intrigués, ils le laissèrent faire.

Puis Crole annonça enfin au Jardignay qu'il allait pouvoir s'occuper des jardins de la Secte. -S'il le souhaitait, bien évidemment.

Le Jardignay tapota l'épaule de Christox, s'avança vers Crole et lui répondit.

Ben su' qu' sais jardin'r.

J' déterre.

J'enterre...

J'cultive, j'fais pouss' des fruits, des légum', et tout' sorte eud choz' ben bonnes pour c'te ville.

Et je règle bien des problèmes grâce à toute cette terre, toute cette surface.

Bah, j'pourr'i vo' apprendr' à cultiver l'terre.

Mais avant toute chose, j'vais d'voir défricher.

C'ben pour ça qu'jo pris ma faux.

A moins que... Mais ils ne savent pas.

Après avoir pris les clefs de la main de la Zoukette, il regarda les deux Zouk's, embarrassés, ne sachant surement pas s'ils avaient fait une bonne action, où s'ils venaient de faire une erreur.

Le Jardignay les pria de sortir de son nouveau chez lui.

Et avant qu'ils ne franchissent le portail, il leur serra une dernière fois la main et leur demanda:

Au fai', savez pas où j'peux trouver des outi'... pou' eul travail ben sur.

Euh... Essaye' plutôt d'm'en ramener. Plus simpl' pour vous. Et moi.

Puis il referma les grilles, et se mit à défricher frénétiquement.

Une telle frénésie que certains pouvaient croire qu'un démon le possédait.

#3 2956-07-19 14:05:58

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

crole avait cherché des outils partout, sans succès. Elle avait finalement été faire un tour chez Dedel et déniché quelques instruments qui semblaient adéquats. Bingo ! Enfin j'crois...

Précédée par une armée de Saints Larbins portant ses trouvailles, elle retourne dans les jardins de la Secte et fait déposer les outils au dernier endroit où elle pense avoir vu Le_Jardignay.
La zoukette tourne sur elle même pour examiner le terrain en partie défriché... J'suis pas certaine que ce soit là... Elle fait signe aux larbins de retourner à leurs non-activités et s'assied sur une motte de terre en faisant un inventaire mental des "outils".

J'espère que les outils que j'ai volés trouvés chez Dedel lui seront utiles, du coup...

Dernière modification par crole (2956-07-19 14:07:09)

#4 2956-07-23 14:40:01

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Le Jardignay, rentrant de sa longue promenade, ne s'attendait pas à revoir Crole aussi rapidement.

La Bouzoukette était de retour avec de nombreux outils qui - selon lui - ne permettraient pas de remuer la terre.

Ma P'tiote Crole... T'as d'ja jardiné din t' vie?

Et anticipant la réponse de Crole, il poursuivit.

Bon, j'm'en vais t'expliquoi.

C'n'est pas vraiment c'que j'attendio en te d'mindant d'me rapporter des outils.

Ces... 'outils'... J'peux même pas t'dir' à quoi qu'ils servent.



Le Jardignay fit tout de même quelques pas et souleva une des machine que Crole lui avait rapporté. Il ne voulait certainement pas la froisser, alors qu'elle venait de déployer de vains efforts.

En activant une des manivelles de la machine, un phénomène se produisit dans sa tête. Toujours cette foutue voix qui tentait de pervertir ce bon vieux Jardignay.

Le Jardignay se figea et il entendit.



Jardignay.

Tu vas accepter ces machines de torture.

Nous POUVONS en avoir besoin.



Nous ALLONS en avoir besoin.



N'oublies pas pourquoi je t'ai fait revenir ici.

Ce n'est pas pour sympathiser. Tu as déjà essayé par le passé, et regarde le résultat. Tu es moche. Tu es vieux. Tu es seul.

Mais tu m'as... MOI.



Prends ces machines Jardignay. Nous en aurons besoin tôt ou tard.

Et cette ville va subir mes foudres Jardignay. Et tu seras l'épée que je manipulerai pour que ma volonté soit faite.


PRENDS LES.

VAS Y Jardignay.

PRENDS...





J'les prends CROLE, J'les prends!

Le Jardignay vit Crole grimacer.

Il se demandait combien de temps il était resté figé...

#5 2956-07-24 18:09:40

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

«T'as d'ja jardiné din t' vie?»

crole met quelques instants à déchiffrer la phrase du Jardignay. Quand elle comprend enfin, elle sautille sur place en hochant la tête.

Bien sûr que oui !
J'ai même planté une menthe religieuse dans mon jardin !

La zoukette s'assied par terre et commence à creuser un trou avec application, à mains nues. Après une kahgneeaine de minutes et un trou d'une profondeur quasi néante, elle regarde ses mains... Oh... J'ai de la terre partout c'est... Beurk... puis Le_Jardignay, dont l'air légèrement agité la fait grimacer. Oh lala, j'ai fait une bêtise, c'est sûr... Elle se redresse et essuie ses mains sur le bas de sa soutane.

C'pas komsakonfé ?
...?
...!
Tu les prends, c'est vrai ? Ce sont de bons z'outils alors ?!

crole s'approche d'un outil et le secoue dans tous les sens.

Il sert à quoi c'ui là ? Ça doit être pour creuser un trou moins sale plus vite qu'avec les doigts !
Tu peux m'apprendre à... ...m'en servir ?




headcrusher+ecraseur+de+tete+torture.jpg

#6 2956-07-24 22:28:11

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Soso123a qui erait dans la ville vit crole au loin et le jardignay avec des outils bizarre
-Bonjour vous faite quoi ?

#7 2956-07-25 19:29:18

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Le Jardignay, un peu étonné de la demande de Crole prit soin de questionner sa petite voix.


Et Main'tnan? On fio quoi sacrebougr d'Bluxtre?

Invente une utilité à cette machine Jardignay!
Dis lui... Dis lui que cette machine sert à sonder le sol.
De toute façon, c'est une sale bête, elle ne comprendra pas Jardignay.

Ca roul'. Mai' j't'inderdio d'dire qu'c'tune sale bête. Elle est moins sale bête qu'les sales bêtes.


Et se retournant vers crole, il répondit.

Dinc, j'te présent' l'machin' qui sonde eul sol Crole.
Av'c c'te machine', tu sondes... eul sol. Et pis, s'tu trouv que'qu' chose, la machine t'le dit.

C'est très simpl' d'l'utiliser.

Et tournant la manivelle dans les deux sens, de telle sorte que le mouvement devint totalement inutile, il fit semblant de s'émerveiller du résultat.

T'vois! T'vois? R'gard' R'gard' eul sol.

Crole - ainsi qu'une citadine, Soso123a, qui passait par la regardèrent le sol - tout en se questionnant.
Le Jardignay poursuivit.


Bin, c'la signifie qu'le sol est fertile. On peut plinter d'la menthe Religieuse s'tu veux.
Faudra quand même m'dire c'que c'est. J'sais pas vraiment.



Et se retournant, il vit la deuxième bouzoukette.

Euh. Z'êtes qui vous?

D'habitud' j'accueille les étrangers avec des coups d'pelle.

#8 2956-07-26 01:38:28

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Euh moi je me présente Soso123a Bonjour le jardignay vous allez bien ? Je vous est rencontré au consulat .

#9 2956-07-26 01:39:26

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Vous jardigné ? Je peut vous aidé ?


[Modération: Merci d'éviter les doublons.]

Dernière modification par T3kila (2956-07-26 14:53:29)

#10 2956-07-26 23:13:21

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Le Jardignay était à nouveau étonné.
Pour l'instant, il avait rencontré de nombreuses sales bêtes en ville. Mais la plupart n'étaient ni sales, ni bêtes... Ni sales bêtes.

Le Jardignay s'étonnait d'ailleurs qu'aucune d'entre elles ne soient effrayées par le personnage qu'il était.

Cette ville était peut être différente des autres.



B'jour la Zouket'.

T'veux m'aider?

C'tomb' ben. J'ai eun cours' à faire.

Dinc, t'prends cett' pioche, et teu comminc' à piocher.



le Jardignay montra durant quelques minutes comment faire le travail qu'il lui demandait.
Il lui expliqua aussi qu'il fallait qu'elle fasse quelques rangées, afin de pouvoir planter quelques plantes.



C'compris?

Si t'm'fais ça ben. T'pourra manger d'bonnes choses quand elles auront poussées.

Et mint'nant, j'file!

Mercio incor' pour l'coup d'trompe Soso123a!




Le Jardignay profita de cette aide inattendue pour faire un tour en ville.

#11 2956-07-26 23:28:18

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Oh se n'est rien !
Soso123a alla mettre sa tenue de jardignere puis elle comme ça .

     Une heure plus tard elle fini et puis elle se reposa et vérifia que tout était bien elle chercha un p'tit jus de fruit elle un posa un sur un banc en donna un a crole et bue le siens .

#12 2956-08-05 13:17:38

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Le Jardignay, affairé dans le petit établi au fond du jardin, venait de pousser un juron.


T'vas t'réparer grand' Pell' d'malheur?!


Cependant, le fait de vouloir enfoncer le manche dans l'orifice de la tête, à la force de ses bras, n'était peut être pas la meilleure chose à faire.
Après moult essais vains, il renonça à réparer sa pelle. Sa Sacro Sainte pelle.

Une voix se fit alors entendre. - Ce n'étais pas l'habituelle voix qui parlait "de l'intérieur" de sa tête. C'était une autre voix, une voix qui venait du placard à outils.

Elle fut tout d'abord faible.


Jardignay, ouvre moi et je réparerai ta pelle... Jar...di...gnay...



Surpris, le Jardignay s'avança vers l'armoire, et tourna délicatement la poignée.
La pierre précieuse qu'il avait entreposé à cet endroit brillait par période, imitant ainsi les contractions d'un cœur battant.



Jardignay, approche. Amène donc ta pelle que je guérisse tes maux.



Le Jardignay s'exécuta.
Arrivé devant la pierre - qui à présent illuminait la pièce - il attendait, patiemment, les mains tendues.


Qu'j'dois fair' quoi, Précieuz'?


Et par un artifice qu'il ne connaissait pas, les deux morceaux de pelle, un dans chaque main, se mirent à bouger.
Ce fut un spasme, puis un mouvement lent, rapprochant les deux morceaux.
Le Jardignay, tête baissée, n'osait plus bouger.

La pelle ne bougea plus. La lumière diminua progressivement.
Le Jardignay haussa la tête, et vit que la pierre n'éclairait plus.

Il baissa ses bras, fébrile.

mini_984630pellerondepoigneeent1080mm.jpg



Le Jardignay n'en revenait pas. Sa pelle. Sa si belle pelle. Réparée.

Par Magie? Il n'en savait rien.
La seule chose qu'il constatait, c'est que sa pelle était à nouveau entière. Le manche, solidement accroché à la tête.

Il s'avança alors vers la pierre, et l'embrassa.



M'rci Précieuz'... M'rci Beaucoup...
T'm'as r'donné ma Pelle.



Rapidement, il entreprit d'essayer sa nouvelle pelle.
Il alla donc à l'extérieur et planta sa pelle en terre.

Stupéfait, le Jardignay se rendit compte que les mouvements qu'il faisaient étaient simples, indolores. Sa pelle faisait tout le travail...

Il s'agenouilla alors. Pris la pelle à nouveau entre ses mains et la leva.
De la pelle émanait une lueur verdâtre.


mini_948125pellerondepoigneeent1080mm.jpg


Et le Jardignay, voyant cela, se mit à vénérer sa Sainte Pelle - plus qu'auparavant.
Il ne savait pas ce qui venait de se produire, mais il savait - du moins il en était convaincu - que sa pelle n'était plus la même...

#13 2956-08-05 15:32:08

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Ah vous voilà; depuis des semaines je prend soins des fleures , ellles sont pas magnifiques ?! Sinon Mr Le_Jardignay vous allez faire quoi avec cette pelle ? Planter des graines de fruit ? Ou de ... ou de quoi ?! :o

#14 2956-08-05 22:14:31

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Le Jardignay, fort occupé avec sa pierre précieuse ainsi que sa vénérée pelle, ne fit pas tout de suite attention à Soso123a.
Elle apparut derrière lui et lui dit, sans même prévenir de son arrivée :


Soso a écrit :

Ah vous voilà; depuis des semaines je prend soins des fleures , ellles sont pas magnifiques ?! Sinon Mr Le_Jardignay vous allez faire quoi avec cette pelle ? Planter des graines de fruit ? Ou de ... ou de quoi ?!


Le Jardignay sursauta.


Whaaa. C'fait comb'en d'temps qu'tu m'surveilles tio?
Houuu... C'vrai. T'plantais les fleurs...


C'te pell' ma ptiot', elle brille d'mille feux.


Le Jardignay présenta la pelle à Soso123a. Celle ci constata que la pelle luisait de façon bien étrange... pour une pelle.
Le Jardignay contemplant la pelle avec Soso123a continua.


T'vois. J'savio pas trop comment c'te pelle allait servir. Bah mai't'nant j'sais.
C'pas un Objet banal t'vois.

C'n'est plus une pelle.

Et prenant une inspiration, tout en soulevant la pelle, afin de la présenter aux cieux.



CECI

EST

L'I-PELLE.


Le Jardignay rit.



Sans déconno. C'pas l'Ipelle.

T'as d'vant toi la Sainte Pelle Soso123a. Teu' t'rends compte?
Nous allons lui vouer le culte qu'elle mérite.



Et regardant à nouveau Soso123a, il hurla.



VOU'- LUI - UN - CULT'!


L'appel de la Sainte Pelle venait de faire son (ses) premiers fidèles. Où plutôt, ses premiers fipelles.

#15 2956-08-06 18:23:47

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

D'accord,je pense avoir compris Mr Le_Jardignay ; je voulais juste savoir qu'es ce que vous allez faire avec cette Saite Pelle ? Je me pose la questions sinon où est crole ? Elle a disparue ?! ;o

#16 2956-08-06 18:55:37

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

crole se rend dans les jardins de la Secte du Schnibble, à la recherche du temps perdu de Christox.

Elle y découvre de jolies fleurs qu'elle reconnait comme étant des Y-en-avépa-mintnan-y-en-a (fleur multicolore à tige basse, très ordorante, tirant son nom du latin Kinétépalaaven) et se baisse pour en ramasser une, l'admirant sous tous ses angles. Finalement, les outils que j'ai ramenés au Jardignay ont l'air d'être plutôt efficaces !

Elle fait un câlin à Soso123a et la félicite.

Tes fleurs sont vraiment magnifiques, tu ferais une parfaite sectaire jardignayre !
...
Je cherche Christox, tu l'aurais pas vu, par hasard...?
Encore un sectaire qu'est jamais à la Secte...

La zoukette glisse la fleur derrière son noreille et parcourt la Secte des noeils.
Elle fronce les sourcils en remarquant Sangtriste en grande discussion avec un sectaire encapuchonné, devant la chapelle. Hmmm... Brodik a dû reviendre en ville...!

Préférant laisser sa coupine seule avec celui qu'elle suppose être son n'époux puisqu'aucun sectaire n'a daigné venir fouler les pavés de la Secte depuis des lustres, son regard louche sur la pelle réparée du Jardignay qu'elle trouve particulièrement reluisante, s'en étonnant légèrement. Ça doit être une neuve...

Ah ! J'vais aller demander à Karambo, p't'être qu'elle sait !
...
Soso ! Je dois te laisser, je vais essayer de trouver Karambo qui me dira peut-être où est Christox !

Elle sort de la poche de sa soutane un formulaire de recrutement pour la Secte du Schnibble qu'elle tend à Soso puis sort en courant des jardins. Direction Hello Zoukette !

#17 2956-08-06 19:01:02

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Heu' j'irais a la Secte du Shnibble promis ! oh , je te remerci crole , je pense que tu trouveras christox au bar des pochtron ou des pochetrons j'ai oubliés comment ça s'écrit ! wink

#18 2956-08-07 13:48:08

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

De retour du bureau de Rachi, la Sainte Pelle solidement accrochée à son dos, ses mains tenant deux sacs remplis de struls, le Jardignay décida de faire une halte dans les jardins de la Secte.
Soso123a s'était occupée des fleurs, qui aujourd'hui embaumaient d'un délicat parfum les environs.


Soudain, le Jardignay se figea. Les deux sacs qu'il tenait tombèrent et s'écrasèrent au sol - quelques struls glissant des sacs.


Jardignay. Triple Flopeur. Tu te balades avec 1300 struls, et tu penses que je vais te laisser tout dépenser pour construire une Chapelle? Une Chapelle pour honorer... UNE PELLE?
Quelle horreur... Je ne te laisserai jamais gaspiller autant d'argent pour une si grande bêtise...
Je ... vais ... prendre le Contrôle.



Pourtant, au contact de la Sainte Pelle, le Jardignay repoussa l'assaut mental de la Petite Voix.


Non. Tu ne réussiras pas à prendre le contrôle. Ni aujourd'hui, ni demain, ni même plus JAMAIS.



La Petite Voix ne s'opposa pas au Jardignay.



Fait ce que tu veux de cet argent Jardignay. Je suis juste très déçu de l'utilisation que tu en fais...



La petite Voix maugréa :


Pourquoi ai je donc volé cette foutue pierre...



Le Jardignay ouvrit les yeux. Il venait de gagner une première bataille contre sa Petite Voix. Il ramassa les sacs de Struls, non sans avoir au préalable caressé la Pelle de laquelle émanait toujours une lueur inquiétante.


Le Jardignay récupéra ses outils. Il allait maintenant construire la Chapelle de la Sainte Pelle...

#19 2956-08-07 13:51:43

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Bon ecouté je dois m'absenter pendant ben je sais pas je vais en expédition Mr le jardignay ! Au revoir je compte sur crole je suis sur qu'elle pourras y arrivée elle peut le faire je suis sur !;)

#20 2956-09-11 23:49:23

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Plus rien... Il ne restait plus rien de la Secte... 


750542paysage4.jpg


Ou presque..

Un fauteuil !! ...!! Le fauteuil de la G3pé !! À moi !!  crole met un post-it personnalisé et parfumé sur l'assise du fauteuil de T3kila et cherche Sangtriste des noeils parmi les décombres. Oh lala... Mais keskiss...?

C'est pire qu'à la Lucie... Au moins, là, c'est sûr, c'est pas une explosion de smurtz !

La prêtresse s'avance en clopinant pour éviter les débris et aperçoit Soeur Dedel de la Jouvence de l'Abbé Soury avec un soutien-boobz sur la tête. Elle s'approche de la religieuz' et baisse sa capuche pour être reconnaissable tout en lorgnant sur le soutien-boobz.

Soeur Dedel...? ... Vous savez oukèlé, Sansan ?

Dernière modification par crole (2956-09-11 23:49:48)

#21 2956-09-12 14:05:11

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

Soeur dedel prie au milieu des décombres de ce qui fut le Clouvent, quand crole l'interrompt.

1442055295-avatar-soeur-boobz.png Sansan dites-vous ? Il me semble l'avoir aperçue dans les ruines de l'ancienne petite chapelle cette nuit. D'ailleurs, c'est quand je l'ai vue que tout a explosé dans un grand BOUM ! La fin du monde est arrivée, il ne reste RIEN ! Et nous, pauvres âmes égarées, sommes condamnées à errer parmi les décombres de notre gloire passée, en punition de ne pas avoir assez honoré le Schnibble...

Soeur dedel n'a pas conscience qu'un soutien-boobz pend sur sa tête lorsqu'elle prononce ces mots :

1442055799-soeur-dedel-grmpf-boobz.pngQue la Grande Prêtresse T3kila qui nous a abandonnés, nous et le Schnibble, soit maudite à jamais !

Elle marche sur un gobelet en plastique pour imiter un coup de tonnerre.

#22 2956-09-12 15:57:42

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

crole retire avec délicatesse le soutien-boobz de la tête de Soeur Dedel de la Jouvence de l'Abbé Soury et sursaute quand le gobelet craque sous son pied.

Mer..ci Soeur Dedel... Je vais aller voir de ce côté... Si j'arrive à retrouver le chemin....

La prêtresse sort sa boussole de sa poche, la tend en l'air, puis la secoue. avant de la regarder longuement.
Elle part dans la direction opposée à celle de la petite chapelle, les noeils rivés à la boussole, soutien-boobz à la main.

Hmmm... Ça doit pas être loin...

#23 2956-09-13 22:53:31

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

crole ?! Tu est lâ ? Si tu m'entends que c'est il passés ?

#24 2956-10-14 19:46:07

Peaudzouk
Pause
Lieu : Trône n° Kah

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

*Le vieux fait un tour dans se jardin de désolation. Celui-ci est devenu aussi infrecantable que le Skwat' . Au detour d'un Kaillou , il tombe sur Crole*


Hé ! C'est Papy Peaupeau ! Est ce que le Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili.... Le Schnibbilique il aime les vieux ?


"On court pas un marathon avec des pompes de ski..."

Déconnecté

#25 2956-10-15 23:09:36

Un pochtron
Invité

Re : Les jardins de la Secte du Schnibble

crole essayait d'être discrète dans sa progression dans les hautes herbes dévastées des jardins de la Secte du Schnibble. Mais c'était sans compter sur le noeil de Lynx du doyen qui verrait une soutane remuer à drugnee mètres s'il y a l'espoir de trouver du Schnibble dessous.

«Hé ! C'est Papy Peaupeau ! Est ce que le Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili....Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili...Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili...Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili...Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili...Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili...Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili...Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili...Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili...Schnibi... Schnibilili ... Schnibibililili...
... Le Schnibbilique il aime les vieux ?»

La prêtresse, qui ne voulait surtout par interrompre Peaudzouk, hoche la tête à chaque tentative de prononciation infructueuse du vieillard. Tu vas y arriver, courage ! Sch-Ni-Bble !

Euh... Ça dépend... C'est pour consommer sur place ou pour emporter ?

Pied de page des forums