Vous n'êtes pas identifié(e).

#626 2958-12-04 18:52:53

Un pochtron
Invité

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Au prononcement de ces paroles "Magnifique Grande Prêtresse Eloh", les yeux de ball devinrent blanc, probablement de surprise et de douleur des 4 petites balles rondes qui sortirent de son tulavu pour se mettre en rectangle en lévitation devant lui. Il apposa ses mains au centre de ce rectangle vide comme vidée de toute conscience et une forme apparue

mr_schnibble_ombre_by_kalhyra-dbtbfll.png

Allo ? Allo ? Vous m'entendez bien ?

La forme bien que indescriptible car entièrement noir agitait les bras comme pour faire signe

Dernière modification par Ball (2958-12-04 18:54:08)

#627 2958-12-05 15:27:05

Un pochtron
Invité

Re : Bureau de la Sainte Brigade

D'une forme apparu sur un écran transparent, semblant ne ressembler à rien, ou pire à "quelque chose". Puis soudain retentit une émission sonore :

" Allo ? Allo ? Monsieur l'ordinateur Vous m'entendez bien ? "


La forme semblait agité des formes d'excroissances dans tout les sens.

Pas terrible...
Vous devriez faire des stages chez les producteurs de Tobozon, car la réception de l'imagine comme du son, laisse à désirer.


Mais soit... Parlez avant que la télécommunication ne nous lâche.

#628 2958-12-05 19:36:31

Un pochtron
Invité

Re : Bureau de la Sainte Brigade

mr_schnibble_ombre_by_kalhyra-dbtbfll.png

Grande prêtresse Eloh, une nouvelle mission Schnibblique impossible pour vous. Ce message ne s'auto-detruira pas.

Alors que j'étais poursuivie par une zoukette qui ressemblait plus à un camion-roule-au-compresseur qu'à une zoukette lorsque j'ai essayé de m'en débarassé, un bug dans la Matrice s'est produit. L'âme de Ball et de cette zoukette se retrouvent coincé dans ce corps. Sauf que la zoukette est si grosse et lourde que elle prends toute la place.

La forme commença à marcher lentement d'un bord à l'autre et entama un monologue


Je suppose que pour l'instant tu te sens un peu comme Danaeis, tombé dans le terrier des lapins pas blancs. Je le lis dans ton regard. Tu as le regard d'une GP prête à aider son prochain parce que tu t'attends à ce qu'ils s'eveillent à tout moment. Et paradoxalement ce n'est pas tout à fait faux. Crois-tu en la destinée Eloh ?

La forme s'assied sans laisser le temps à Eloh de répondre ou en parlant en même temps qu'elle

Bien sûr et je suis fait pour te comprendre. Je vais te dire pourquoi tu es là. Tu es là parce que tu as un savoir. Un savoir que tu ne t'expliques pas, mais qui t'habites. Un savoir que tu as ressenti toute ta vie. Tu sais que Ball ne tourne pas rond sans comprendre pourquoi mais tu le sais...comme un appellant dans ton esprit. De quoi te rendre malade. C'est ce sentiment qui m'a amené jusqu'à toi. Sais-tu exactement de quoi je parle ?

Est ce que tu veux également savoir ce qu'il est ? Ball est le résultat d'une fusion de deux âmes. Elles sont omniprésentes, elles sont toutes deux ici en ce moment même.

Tu peux les voir à chaque fois que tu regardes Ball ou que tu l'écoutes parler. Tu ressens sa présence dans son comportement, quand il se manucure ou qu'il se recoiffe. Ils sont un qu'on supperpose à ton regard pour t'empêcher de voir la vérité.

Le fait qu'il ferait un excellent sectaire, eloh. Différemment aux autres tu t'es libéré de tes chaines. Ce corps est une prison où il n'y a ni espoir ni saveur ni odeur. Une prison pour leurs esprits. Et il faut que tu saches que malheuresement pour decouvrir qui est ball, tu devras le faire toi même. C'est là leurs dernière chances. Tu ne pourra plus faire machine arrière.

La forme tendit les poings en avant et ouvrit un des deux poings d'où l'on peut voir une lumière rouge étinceler.

Choisis la lumière rouge et tout s'arrête. Meur frustration mutuelle les entrainera dans un hérétisme pur où la zoukette aura tout pouvoir sur ce corps.

La forme ouvrit le deuxième poing d'où une lumière verte sortit cette fois

Choisis la lumière verte et ils resteront dans la lumière schnibblique divine et où Ball t'accompagnera jusqu'au fond du trou du Culte si Schnibble lui demandais.

N'oublie pas je ne t'offre que la vérité, rien de plus.

#629 2958-12-06 01:44:52

Un pochtron
Invité

Re : Bureau de la Sainte Brigade

D'un coup étincelait devant tout yeux présents, deux lumière, l'une était divinement bonne et son aura était apaisante, l'autre était ...

Aaaah ! Pauvre fou !


Eloh sortit un extincteur de sa manche et braque la diffusion vers la lumière rouge.

*PCHHHHHHHHTTTTTTTTTTTT*

Ne voyant plus la moindre étincelle rougeoyante elle lâcha l'extincteur vidé *BONK*. Et s'empressa de répondre tout en remettant sa cravate. Oh... Attendez quelle cravate ?

Je n'sais pas qui vous êtes, ni ce que vous Me voulez... Mais si vous vous avisez de recommencer ça, où d'encore Me parler de cette manière...
Et bien vous ne verrez pas ce qu'il se passera car vous ne le ferez pas.


La Grande Prêtresse Eloh se saisit de la lumière verte, d'un geste prudent de son pouce et de ses quatre index et d'y plonger un regard plus prospecteur.

Hmm... la vérité vous dites ?
...
Oui. Elle semble authentique.


Elle appuya sur un cran caché de sa bague qui eu pour effet de l'ouvrir *KLIC* pour qu'Eloh range la lumière dans sa bague. *KLAC* Puis elle regarda Ball en biais avant de ce recentrez sur l'ombre.

Je vous remercie pour ce don, J'aviserais de faire de cette chose, KAH sectaire convenable.
Schnibble se chargera de lui donner ou de lui rendre quand il sera prêt pour cela.

#630 2958-12-07 23:02:00

Un pochtron
Invité

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Ball passa la tête à travers ce qui servait d'écran et dit avec une voix qui semblait plus grave que habituellement

C'est vrai, c'est vrai ? Je suis Sectaire ? C'est trop Badass !!

L'entité disparut et les 4 boules se mirent à flotter à côté de lui. Puis reprit avec sa voix habituelle

Bon, j'imagine que nous en avons finit pour cette petite rencontre et que j'ai sûrement pleins de documents à étudier sur "Schnibble"...

Ball repartit en direction de la Secte pour commencer son pèlerinage

#631 2958-12-14 10:49:04

Un pochtron
Invité

Re : Bureau de la Sainte Brigade

La Grande Prêtresse pointa le bout de sa trompe dans les bureaux de la sainte brigade une nouvelle fois pour faire une annonce. D'une brieve incantation elle ouvrit le canal télépathique.

Ah qu'il est beau, Ah qu'il est fort, ah qu'il est grand...

Schnibble !



* Dub Dub Dub *


*** Avis à toutes les bonnes âmes sectaires ***
*** A tous les preux et les valeureux dont le Keur est presque aussi pur que du Schnibble traité ***
*** A tous ceux qui... ***
*** Bon, je supposes que vous avez compris qu'il s'agissait de VOUS, Membres de la Secte du Schnibble ***

* La Télépathie envoie l'image d'un gros doigt qui pointe le récepteur *


*** Sous l'auspice de Nozouk se dépêchent les saints jours freegidériks ! ***
*** Enfilez vos soutane de père nozouk et allez faire la distribution de Kahdos à la population de Vlurxtrukonsenfou ***
*** Le meilleur dans cette tâche aura l'infini honneur ... ***
*** De devenir le sectaire du mois ! ***


* Avant que la communication télépathique se coupe, sort un son de foule enregistrer s'esclaffant dans un "woooaaaaaaw" *

* Dub *

#632 2959-04-17 11:42:44

Leela
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Après sa session scolaire à Peau-de-Lard, Leela était attendus par la grande prêtresse pour récupérer son diplôme traité. Laissant difficilement ses affaires de cotés, elle se décida tout de même à aller récupérer en main propre celui ci… Sur la route, la bouzoukette frapper le sol de son pot métalique gaiement, tout en repensant aux evements de ces derniers mois…

Il est vrai, qu’outre le fait d’être une plante verte, la bouzoukette était passée par de nombreuses étapes… Son retour de quête forcé l’avait quelques peu changé, et cet arrière gout de corrompus n’était pas la sensation qu’elle preferée… Elle avait pourtant passé des heures entières dans sa salle de bain, essayant en vain de se débarrasser des résidus que Zarley avait déposé sur son âme lorsqu’elle avait ritualisée son retour en ville.. Rien n’y faisait… Pourtant, depuis nozouk, la bouzoukette sentait en elle grandir en elle une chaleur, en contradiction totale avec le vide que le corrompus avait précédemment laissé…

D’ailleurs, à bien y réflechir, la bouzoukette se rappelle d’un évenement étrange survenu à nozouk, lorsqu’avec les habitants de la ville, elle accrochait les voeux au gros arbres disposé sur le parvis de la mairie… Elle songea au petit morceau de papier qui s’était décroché par le vent, et qu’elle avait ramassé, puis réaccroché… A ce moment précis, et pour la première fois depuis son retour, la bouzoukette n’avait pas ressenti le vide du corrompu… Puis, le vent avait de nouveau décroché le voeux, pour le déposer sur le bureau du maire… Leela l’avait alors mis dans la corbeille et ne s’en était plus préoccupé…

Arrivée au bout de ses pensées, et physiquement devant la porte du bureau, la jeune pousse mis un coup de tronc pour ouvrir en grand la pièce et s’y glisser… tout était calme, et visiblement vide… Elle s’engouffra, et entendit la lourde porte se refermé derrière elle, suivit d’un charabia incompréhensible :

« BANABLALAALALALGRRAVBOULOUDALMALALA »

La bouzoukette n’eu pas le temps de se retourner, que son pot se fendit, la terre s’éparpilla au sol, et dans un aura vert, la bouzoukette se retrouva debout, contorsionnée pour tenter de dissimuler sa nudité. Son assurance toute naturelle avait en un seul coup de balai foutu le camp, et elle devait maintenant composer avec la situation. Reflexe d’auto défense oblige, elle ne mit pas plus d’une zigonde avant de s’évanouir sur le sol du bureau de la sainte brigade.

A son reveil, deux grands yeux globuleux étaient postés juste devant son minois… elle hurla de surprise, le saint larbin en fit autant :

AaaAAAH !

« AAaaaAAAaaARGH »

Le semblant d’écho s’estompa, et le petit individus lui tendit du bout de ses minuscules bras une soutane qu’elle enfila rapidement en se relevant. Son regard redescendit sur le saint larbin :

Ou est Eloh ? J’ai un paquet à récupérer.

D’un geste souple et mesuré, la bouzoukette prit soin de retirer la poussière qui s’était logé sur sa soutane violine, comme s’il s’agissait d’une robe de grand couturier. Elle soupira, et s’installa sur le bureau en attendant la grande prêtresse.

Déconnecté

#633 2959-04-17 15:32:39

Un pochtron
Invité

Re : Bureau de la Sainte Brigade

La Grande Prêtresse arriva en salle, pas par la porte bien-sur. Si quelqu'un avait pris soin de la fermer, c'est qu'il y'avait bien une raison.
En raison des lumières basses et de la tenue sinistre de l'atmosphère présente en ces lieux, Eloh se para d'un masque de hokey sous une capuche brodée.
Puis elle s'approcha de celle qui se tenait sur le bureau et leva les bras vers le plafond.

Que le sacrifice commence !

Elle descendit son regard vers Leela, et fut subjuguée par sa présence. Elle décide alors de retirer son masque.

Dites-donc vous ? Vous savez que les Bouzouks pourrait vous en vouloir d'avoir essayer de Me tromper ?
Heureusement que Schnibble ne m'as pas fait dupe, loué soit-il.
Mais si dans KAH futur proche vous vous faites suivre par des inconnus armés de baguettes de pains bétonnés prêt à vous fendre la nuque, vous saurez pourquoi.


Le Saint Larbin sur le coté fit des signes compliqué qui ne semble vraisemblablement rien dire, ce à quoi Eloh acquiesça de la tête.

Mais en effe,t vous voilà dame Leela, il y'a en effet votre récompense qui vous attendait, et ce n'est pas très saint de LE faire attendre.


Elle sortie de sa soutane un package soigneusement emballé dans des soies rembourrées de laines, rembourrées de cuirs, rembourrées de fibres textiles synthétiques modernes, tout cela envelopper dans un manteau épais de Foi pure. Elle déposa sur le bureau à coté de Leela et déballa le paquet d'un simple tir sur une cordelette chanvrée.

schnibble_traite.png

Figurez vous qu'Il était là durant la remise de diplôme de l'école de Peau-De-Lard, et qu'il est tout de même affligeant de ne pas voir se présenté les diplômes lors des remises de diplômes.
Vous n'avez plus qu'à dire "plôme" et de signer ces quelques papiers auxiliaires, et vous pourrez emporter votre récompense "Mérité".

Ah oui et encore... Félicitation pour vos prouesses, le Schnibble à été fier de vous.

#634 2959-04-18 10:52:47

Leela
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Les jambes dans le vide, se balançant et se fracassant à tour de role contre le bois du bureau sur lequel elle était assise, Leela attendait... Ses yeux parcouraient la pièce de long en large, c'était bien l'une des premières fois qu'elle s'attardait à la secte...
Du temps de Fuyuzora, la jeune bouzoukette suivait son père chaque semaine pour assurer l'amitié de la famille envers le grand prêtre... mais depuis la retraite de celui ci, et la quête de l'autre, elle n'avait pas réellement eu l'interet de venir par ici... La nomination d'Eloh à la faux n'avait rien arrangé : la bouzoukette ne l'avouait pas mais la grande pretresse du moment l'intimidée quelques peu.

Alors que son regard s'attardait sur un bibelot present sur une étagère, Leela n'entendit pas Eloh se faufiler devant elle... Lorsque ses yeux basculèrent de nouveau, elle fit face au masque de hockey, et au bras levés de l'encapuchonnée, ce qui ne manqua pas de la surprendre... D'une voix plus stridente qu'elle ne l'aurait cru, elle commença à bafouiller :

AH NON NON NON
C'EST PAS LA RICHE HERITIERE QUI MEURT EN PREMIER NORMALEMENT !!!

Le masque tomba, et la struleone découvrit Eloh... Elle mima l'intention de dire quelques choses, mais aucun son ne sorti de sa bouche... Seule son expression dubitative resta ancrée sur son visage... Son air s'accentua lorsqu'elle vit la conversation muette entre le saint larbin et la pretresse...

Pourtant, lorsqu'Eloh sorti de sa soutane le paquet tant convoité, le visage de Leela s'illumina... Elle regarda avec attention la grande pretresse liberer le schnibble traité de ses soies rembourées de laines, rembourrées de cuirs, rembourrées de fibres textiles synthètiques modernes, enveloppé dans un manteau épais de foi pure d'un simple tir sur une cordelette chanvrée. Emerveillée, elle prit presque immédiatement son bien entre ses mains, et le serra fort tout contre elle, ce qui ne manqua pas de lui procurer une vive décharge.

Peau de lard n'avait pas été de la tarte de grazouk, mais elle y était parvenue. Il était enfin à Elle - prêt à être exposé dans une vitrine de verre tout spécialement préparé pour l'occasion. La joie de recevoir le traité, eclipsa les quelques reproches de la doyenne Eloh quant à la remise de diplome.

Donc je dois dire Plôme ?

Convaincu d'avoir dis plôme, elle descendit enfin du bureau, et regarda fièrement Eloh, avant de commencer a apposer ses signatures sur les quelques formulaires disposés devant elle sans en lire une seule lignes. Récompense dans l'une de ses mains, la bouzoukette tendit l'autre à Eloh en guise de remerciement.

Déconnecté

#635 2959-04-18 15:44:29

Un pochtron
Invité

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Eloh rangea les documents en poches et regarda la main de Leela tendu devant elle.

Oui, ceci est KAH main.
Maintenant ranges Moi ça, avant que cela ne Me touche accidentellement.


La grande Prêtresse s'assit, se servant du larbin présent comme repose-postérieur :

Mais ne vous reposez pas sur vos efforts, vous pouvez continuez à être KAH des meilleures, vous pouvez servir le Schnibble, tout les jours, chaque heures, chaque secondes.

Et même plus que ça, si vous êtes douée.

#636 2959-04-19 16:06:39

Leela
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Aprés avoir récuperer maladroitement sa main, Leela resta un instant interdite à observer Eloh. La grande prêtresse gardait de sa superbe, même assise de manière négligée sur un saint larbin... C'était là un fait que la bouzoukette ne pouvait pas ignorer, et elle se prit donc au jeu d'écouter les quelques paroles d'eloh avant de se diriger vers la sortie... En chemin vers la porte, la struleone ressassa les dernières phrases, et sentie quelques choses en elle la pousser à s'y intéresser de plus prés. Elle empoigna la boule permettant d'ouvrir la porte, s'arrêta net et se retourna...

hum... C'est vrai que je n'ai pas grand chose à faire ces derniers temps...

Après réflexion, dire qu'elle n'avait strictement rien à faire en ce moment aurait été plus juste, mais, nul doute que cette information n’intéresserait pas Eloh. La bouzoukette examina la manche de sa soutane violine tout en songeant à tout ceci... Elle s'approcha de nouveau du bureau et s'y installa pour faire face à la grande prêtresse.

D'accord. Je veux bien essayer...
A la condition que...

Un sourire n'ayant rien d'innocent se dessina sur ses lèvres avant qu'elle ne poursuive :

Que tu sois ma prêtresse référentes.
et puis quand on voit le petit ménage entre toi et Jeoff ...
son index tournicota pour accompagner sa dernière phrase...
Tu ne peux pas me refuser ça ?

Leela se redressa, et jetta ses pieds au sol enjouée.

On commence par quoi ?

Déconnecté

#637 2959-04-19 17:04:25

Un pochtron
Invité

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Le refus de KAH épanouissement certain vers la volonté du Schnibble, n'a jamais aidé qui que se soit.
Il va de soi que Je ne refuserais pas de guider tes pas. Mais n'hésite pas à chercher du travail chez KAH prêtre qui soit moins référent si tu le souhaites.


Eloh se posa pour un maigre instant de réflexion qui dura " -8 secondes ", le temps de trouver de quoi faire pour un travail parfaitement sectaire.

Voyons voir...
Il y'a ZIG choses actuellement qui ont KAH mérite tout particulier à se faire examiner de mains sectxpertes.


Elle sortit un tableau en ardoise de sa soutane et le déposa sur le bureau dorénavant libre. Saisie d'un craie sortie de sa manche gauche, une autre de sa manche droite, elle appliqua quelque crayonnage grinçant sur l'ardoise pour faire un plan détaillé.

D'abord, la mairie, le maire... L'individu couronné a fait KAH annonce dévoilant le complot "soucoupéuns" visant à réinstauré la corruption dans le cœur des petites gens.
KAH récolte d'information et KAH résolution du problème s'il y'en a vraiment KAH se fait opportunité à saisir.
Ou KAH solution plus simple, appliqué la purge directement. C'est efficace et très agréable à apposé et sa évite d'avoir à s’embêter à trier les informations.


D'un grand geste la Grande Prêtresse scinda le tableau en deux d'un coup de craie pour séparer distinctement l'option un de l'option deux.

Zigièmement, la colline : Nous vivons actuellement de long jours paisibles et contemplatif.
Ceci est KAH aberration de l'oisiveté naissante et le l'épanouissement de KAH péché de la paresse en Sur-excès.
Il faudrait ré-hausser le pouvoir du dynamisme, et pour cela, peut être il serait intéressant de soulever ces trucs qui traînent dans le skwat et les suivre dans la marche cette illusion de fausse-utopie qu'est la "révolution".

Après ce n'est que KAH option parmi toute les mesures de re-dynamisation de la population. Se fournir les autres options soi-même est KAH vertu du pouvoir de l’imagination du sectaire.

#638 2959-04-20 12:24:50

Leela
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Du... TRAVAIL ?

Insistant plus que déraisonnablement sur ce dernier mot, la bouzoukette entame un froncement de sourcil avant de soupirer.. tout en écoutant attentivement les conseils de la Gépé...

Puisqu'il le faut...

Beaucoup d'information, trop d'information ? La bouzoukette peine à suivre le blablabla d'eloh, et les grands gestes qu'elle effectues sur son tableau noir... Tant bien que mal, la bouzoukette prends quelques notes sur l'étendues des missions qui l'attendent... Réflechissant un instant, elle s'imagine déjà déléguer certaines taches à Koud'Boul... A situation exeptionnelle, mesure exeptionnelle. D'un claquement de doigt, elle sonne son sbire et s'apprête à lui dicter sa mission.

Alors Koud'Bo....

Un regard à droite, un regard à gauche, avant d'en lancer un vers Eloh, puis vers la porte... Nul doute qu'il n'y a qu'elles deux dans cette pièce.. Ce fait n'amuse guere la bouzoukette, et la fait immédiatement grogner...

Jamais là quand il faut celui là.
" Virer ! Voilà ! Je vais le virer..."

Bon.. Puisqu'il faut que je fasse tout moi même ....

Elle fait une révérence gracieuse à sa pretresse référente, et s'empresse de quitter la pièce pour partir en mission.. puis revient sur ses pas, et passe la tête par l'entrebaillement de la porte... et désigne le saint larbin sur lequel etait précédement assise Eloh :

Euh.. Je peux t'emprunter celui là ?

Déconnecté

#639 2959-04-20 15:55:43

Un pochtron
Invité

Re : Bureau de la Sainte Brigade

La Grande Prêtresse se leva lentement avant de hocher de la tête vers Leela, regarda intentionnellement le saint Larbin désigné pour la subir, avant de s'en aller par l'une des trappes secrètes en tirant sur un cordon.

#640 2962-02-14 22:43:02

Crole
Bouzouk Expérimenté

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Crole zieute autour d’elle. Il y a kah seconde, elle était dans le Musée de Vlurx, prête à manger des cookies au smurtz avec Lolo Vinci et voilà qu’elle se retrouve propulsée par elle ne sait quelle manoeuvre Schnibblique au boobz même de la Secte. Pile là où elle est pas censée remettre les pieds, d'ailleurs, et même pas en clopinant. Je suis sure que c’est encore un coup de ce vieil emplumé d’Oracle.
La rouquine se frotte le tulavu avant de s’asseoir sur une pierre pour ruminer à voix haute.

Jamais plus tu ne fouleras ces lieux, k'ILavédi. C’est ta mission, k'ILavédi. Tu restes au Musée pour surveiller, k'ILavédi. Et si jamais notre plus grande crainte devait se réaliser, tu serais renvoyée à la Secte, Île Ikopresto k'ILavéd…

Euh… Pour quoi faire, déjà ?


…?


…!!!


Nom d’kah pioupiouk en mousse ! Le Musée ! Faut prévenir Sangtriste !

Crole file à cloche pied jusqu’à la porte du Bureau de la Sainte Brigade.

Toi, là, Larbin ! Oui, toi !
Comment ça, qui je suis ?
KEUKWA?
Crole ! C-R-O-L-E !
J'suis la PP, quand même !
Quoi ? Ben... La Personnalité Préférée des bouzouks, tu connais pas ?! Zig ans consécutifs, namého. Et GP d’Intérim !
Kah jour, certes, mais quand même, quoi…

Et le Cro du CroDelNab ! Et oui, Môôzouk.
Ah. Ça non plus, tu connais pas. Forcément.

Bon euh… L’avenir de la Secte en dépend un peu, là, quand même !

… … RHAAAAAAA !

Elle cache son visage entre ses mains pour tenter de calmer la colère qui s’empare d’elle et lance au larbin:

Dis à Sangtriste que c'est L'Oracle qui m'envoie !
Dis lui que le Musée de Vlurxtrznbnaxl organise une journée du Patrimoine. Dans même pas zig jours ! Que c’est grave ! Très grave ! Plus plus plus grave que l’heure grave quand c'est l'heure grave !
Dis lui que les secrets de la Secte sont en péril. Et surtout, dis-lui bien ça: OS-COURT ! ÀLED ! SOVKIPEU ! SIGNÉ TA COUPINE. BISOUS

Nan ! Dis lui que c’est Anne aux Nimes. Mais quand même : BISOUS.

Cette simili mission accomplie, Crole disparait aussi soudainement qu’elle était apparue. Elle n’en croit pas ses zoreilles. Tout le monde l’a oubliée.

Les larbins, eux, se précipitent pour avertir leur Grande Prêtresse qu’une folle a pénétré la Secte.

Déconnecté

#641 2962-02-21 18:26:21

Broncos
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

= Broncos ne se sentait pas en total harmonie avec la colline. Il était persuadé que cela n 'était qu'une question de temps.
Il lui fallait un endroit calme, un endroit ou méditer.
Un lieu dans lequel il pourrait fermer les yeux et sentir les plantes lui parler et l'entourer.

Il voulait schnibbliquement s'élever et comprendre la totalité de la colline ...


il erra donc sur la colline se laissant porter par le vent radioactif jusqu'à tomber sur un bâtiment lui inspirant confiance. =

Bon... Bonjour !

HEHO

Y A QUELQUKAH ?

heu... je ne devrais peut être pas crier, s'il s'agit de kah bâtiment administratif, on ne me répondra pas tout de suite.

= il vit un panneau indicateur. =

hum... Bureau de la Sainte Brigade....

il doit sûrement y avoir kah formulaire à remplir quelque part !!

Déconnecté

#642 2962-02-21 19:20:23

Karambo
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Après kah mandat épuisant, qui s'était soldé par kah crise de MairiK aigüe, Karambo avait ressenti le besoin de se ressourcer au sein du Temple. Elle passait ainsi de longues heures à errer méditer dans les jardins, émue par la moindre brindille qui craquait, par l'éclat des ailes des papillonZ, et par la douceur de la brise qui agitait ses mèches brunes. Le neurone de Karambo avait sérieusement besoin de repos. Elle se sentait presque aussi légère qu'après son dernier séjour à la Maison du Bonheur. Les lunettes devant les n'oeils, elle avançait désormais dans les couloirs du Temple, et s'arrêtait régulièrement pour réfléchir à la véritable couleur des choses.

" Rose ... oui Rose !! ... Ou peut-être bleu ... "

Elle en était à ce stade de sa réflexion lorsqu'elle perçut kah appel à l'aide. Se rappelant la kahière mission de tout sectaire, Karambo chercha l'origine de la voix. Elle entra alors dans le Bureau de la Sainte Brigade et tomba trompe à trompe avec Broncos.

" Kah formulaire ? Bien sûr, il y en a des tas ! "

Karambo fouilla méticuleusement ses poches. Rien. Elle jeta des coups de n'oeils ça et là dans la pièce. Personne. Qui allait donc devoir s'occuper de ces formulaires ? Certainement pas moi. Elle échappa kah bref soupir. Puisque tout le monde était absent, quelqu'un allait bien devoir s'y coller !

" Mais avant de remplir kah formulaire, il faut passer ... le test ! "

Kah grand sourire éclaira le visage de la disciple. La grâce et l'innocence incarnée. Broncos ne pourrait que tomber dans le panneau.

Déconnecté

#643 2962-02-21 20:07:58

Broncos
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

= Broncos se met à trembler à pleine trompe =

Le... Tetete.... TEST ?!


= il revoit et revit  déjà les controuilles de Miss Augine, auxquels il a été incapable de tricher.
L'horrible note qu'il a eu....
Si poo et dru sont zig nombres kahier par la racine exponentielle et que le gnee n'a pas de valeur alors à quelle heure le maire et Martine vont-il boire leur wiskey ?

AAAAAAH il sue à grosse goutte, lui qui ne rêve que d'un endroit calme pour entrer en communion avec la nature !

Pour autant, sans trop savoir pourquoi il se met à chercher un stylo ==

je... heu... mais je n'ai pas révisé....


= puis soudain il réalise qu'en face de lui se trouve Karambo : le premier maire qu'il a vu sur la colline =

Madame le maire !!!
ha !!! je vais partir en quête !
je voudrais kah autographe sur vos boobz heu.... non sur les miens ! NON!!!

c'est par où le teste s'il vous plaît sad

Dernière modification par Broncos (2962-02-21 20:09:16)

Déconnecté

#644 2962-02-24 14:45:28

Karambo
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Les n'oeils de Karambo observèrent très attentivement le zouk, qui semblait se liquéfier sur place. Qui avait dit que kah aussi jolie zoukette devait forcément avoir de l'empathie ? Elle continua à l'observer longuement, sans kah mot, laissant planer sur lui kah silence de marbre. Puis elle posa finalement kah main sur son bras et le guida à sa suite vers le burow qui trônait au centre de la pièce. Elle lâcha alors son bras et désigna kah chaise sur laquelle elle l'invitait à prendre place. Puis elle fit le tour du burow et s'installa à son tour. Les lunettes toujours sur les n'oeils, elle se pencha en avant, puis posa ses coudes sur le burow et son visage entre ses mains. Elle continuait à fixer Broncos et à faire durer ce silence insoutenable. Kah sourire insolent illuminait ses traits.

" Tu sais où on est ici ? "  Question purement rhétorique. Elle enchaîna : " C'est le burow de la Sainte Brigade. Kah haut lieu de la Justice Schnibblique. Ça tombe bien que ce soit moi qui t'ai trouvé, car la Justice c'est mon rayon ... " Elle fit mine de réfléchir, se redressant légèrement, laissant trainer son index sur ses lèvres. " Il y a bien Light mais ... Il est en mission. Oui, kah mission très importante. Pour Lui. Je ne peux pas t'en dire plus. C'est top secret ! " Elle fit glisser ses bras devant elle, tout en se penchant, pour venir attraper les mains du zouk. " Du coup, te voilà coincé avec moi. C'est un plaisir évidemment. "

Kah sourire vint ponctuer ses mots, laissant à Broncos le temps de rassembler ses esprits. Puis elle enchaîna à nouveau, relâchant les mains du zouk par la même occasion.

" Il y a dru raisons pour saisir la Sainte Brigade. Si tu n'as pas bien lu le pannow, c'est fort dommage. Car je vais te demander de me les énumérer. Et comme il serait dommage également de perdre du temps à ne venir que pour kah raison, je te laisse me dire, pour chacune des raisons possibles, ce qui t'amène ici. "

C'était la kahière fois que Karambo accueillait kah nouveau venu à la Secte. Et la brunette mettait kah point d'honneur à exceller dans cette nouvelle tâche qu'Il lui avait confiée.

Déconnecté

#645 2962-02-25 14:16:37

Dona Ticott
[Modérateur]

Re : Bureau de la Sainte Brigade

WYnxK.png






Faire la sieste sans se faire remarquer, c’est tout un art. Sauf quand on est aussi petite que TicottTicott.
Là, sous le bureau, c’est le cocon parfait, d’autant que personne ne vient plus se faire recruter aussi facilement à la Secte du Schnibble, non?

Sauf que… Des voix se font entendre. Puis une odeur chatouille la trompe de la bouzoukette: un mélange de fruits de la passion, de caramel et de talc pour Phil Koudfoudr. Peut-être un soupçon de bergamote.
Intriguée, elle ouvre les yeux et se redresse. Et là, côté visiteur, elle découvre une paire de chaussures délacées.

TicottTicott en approche ses mains pour refaire les lacets de Broncos. Puis elle se rend compte que les deux chaussures sont attachées ensemble. Il risque de tomber alors elle réfléchit longuement sur la philosophie du lacet jusqu'à cette conclusion: sait-elle seulement les faire?
Alors lui vient une idée: elle va pouvoir s’entrainer!
Elle détache les lacets, les refait, les re-détache, les refait, les re-détache… En espérant que le bouzouk n’ait pas la mauvaise idée de partir avant que ses noeuds ne soient parfaits. Et inoffensifs.

Dernière modification par Dona Ticott (2962-02-25 14:25:42)

Déconnecté

#646 2962-02-27 13:54:35

Broncos
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Dru.... DRU RAISONS ?

= Broncos écarquilla ses yeux... il n'était même pas sûr de savoir compter jusqu'à Dru.
Il ne connaissait pas non plus les raisons en question. En outre, il avait encore quelques difficultés à comprendre le comportement Bouzouk.
La jolie Zoukette semblait d'ailleurs s'amuser de cela. Elle était tantôt douce, tantôt sévère. Prenait et lâchait les mains du bouzouk de manière plus ou moins intempestive...

Broncos se rappela qu'il avait pris des notes à l'école concernant la Sainte Brigade, son histoire et son fonctionnement... Malheureusement, il n'avait pas révisé ses cours. Il pensait qu'une fois l'école fini il n'aurait plus de controuille !!

La Zoukette le scrutait le Bouzouk.... attendant la réponse de Broncos.

Ce dernier ne souhaitait qu'une chose à la base... pouvoir entrer en communion spirituel avec la nature, les plantes et ce que Schnibble a offert à la colline !
Toutefois, il ne voulait pas non plus décevoir Karambo.... C était la première Maire qu'il voyait... LA PREMIERE !
=

J'aimerai "rejoindre joyeusement les rangs de la Secte".
Vous êtes de la secte Madame Karambo ?

= Il secoua sa tête =

Bien sûr que oui ! Vous ne seriez pas là sinon c'est évident.

= Puis, il repris=

oui oui tout à fait ! C'est ce que je veux. Oui kah coin de calme, pour me recueillir et remercier Schnibble de toutes ses monstruosité qu'il nous offre chaque jour !
Evidemment, j'ai certainement kah ou zig pêchés à expier et je me plierait à la volonté du Schnibble pour me faire sanctionner...

= Il voulu se levait et marcher pour exprimer encore plus intensément son envie de rejoindre les rangs de la secte.... BOUM
Il tomba ... ses lacets attachés trompe à trompe  avec TicottTicott. Il lui sourit niaisement.
=

Bonjour toi...
Fais risette !

Déconnecté

#647 2962-03-01 15:19:05

Karambo
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Schnibbliquement, Karambo accueillit les réponses de Broncos, en faisant preuve de toute la patience dont elle était capable, c'est à dire pas beaucoup. Elle dut presque se mordre la langue pour le laisser terminer. Car plus il parlait, et plus kah idée géniale germait et fleurissait dans son neurone.  C'est à peine si elle remarqua qu'il s'était levé. Kah BOUM lourd de sens la rappela à l'instant présent et elle découvrit alors que le zouk ne se trouvait plus sur sa chaise. La brunette ne semblait pas pour autant troublée, et poursuivit naturellement :

" La Secte a parfois des méthodes renversantes. Pour terminer avec ce petit test, j'aimerais que tu répondes à kah problème. Purement théorique évidemment. "

Karambo se coupa brusquement car elle avait l'impression de ne pas avoir toute l'attention du zouk. Elle se pencha pour regarder sous le bureau et découvrit Broncos et Ticott trompe à trompe. La brunette tendit alors la main à la bouzounette pour l'aider à sortir de sous le burow.

" Ticott, tu tombes bien, j'ai kah jeu à te proposer à toi aussi ! "

Elle se leva et fit le tour du burow pour aider Broncos à se relever. Elle réalisa que ses lacets avaient été attachés et eut kah regard faussement réprobateur pour la petite bouzounette.

" Bon, quand vous serez tous les zig moins dissipés, nous pourrons peut-être nous occuper de mon problème ... enfin du problème purement théorique ... "

Karambo sortit de sa poche son iTobozon et pianota dessus à l'intention de Henrystocrate.

Cher époux. Je t'attends à la Secte du Schnibble. Burow de la Sainte Brigade. Je pense pouvoir trouver kah solution à notre problème mutuel.

Déconnecté

#648 2962-03-01 16:49:15

Henrystocrate
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Le iTobozon d'Henry vibre dans sa poche alors qu'il est tranquillement en train de dormir au fond d'une cuve vide du BBB. Il ouvre un n'oeil, et malgré sa vision encore trouble il parvient à déchiffrer le message de Karambo.

Hmmm, parfait !

Partager ses problèmes avec Karambo c'est sympa c'est vrai, mais il faut trouver une solution à cette union dissonante et purement fortuite. Ils s'étaient d'ailleurs mis d'accord sur le fait de chercher des solutions pour se désunir. Des solutions qui ne concernent ni le porte-struls d'Henry, ni celui de Karambo. Leurs neurones avaient fumés un bon moment sur cette question. Visiblement c'était le plus gros neurone des deux qui semblait avoir trouvé une solution.

J'espère que tout va bien se passer à la secte. Je n'y suis jamais vraiment allé.. à part pour déposer TicottTicott une fois après un rodéo dans la ville, c'était marrant !

Décidé, Henry sort alors de la cuve, prend ses affaires et se dirige à travers la ville jusqu'a la secte. Il y entre, se présente et dit qu'il a un rendez-vous avec Karambo au burow de la Sainte Brigade. On l'y conduit. Il est la planté devant la porte et il frappe pour qu'on lui donne la permission d'entrer.

TOC TOC TOC

- C'est moi ! Henry !

Déconnecté

#649 2962-03-01 20:07:13

Dona Ticott
[Modérateur]

Re : Bureau de la Sainte Brigade

WYnxK.png




TicottTicott voit bien qu’elle a fait une grosse bêtise quand Broncos se casse la trompe. À cause de ses tentatives pour le sauver d’un accident, elle a provoqué Schnibble, sans aucun doute!
Elle aurait bien fait « risette », comme il le lui proposait mais au lieu de ça, elle lui lance:

Pas fait d’eszpwès.

La bouzoukette entend alors Karambo et se fige, persuadée qu’elle va subir le regard désapprobateur de son professeur de diction de de bienséance. Peut-être qu’elle va finir dans l’un des cachots de la Secte même, se dit-elle quand la brunette lui propose un jeu.
La tête rentrée le plus possible entre les épaules, TicottTicott s’aide de la main tendue pour se remettre sur ses pieds et se dirige vers la porte sans accorder un regard à quiconque, pour être conduite vers sa punition, quelle qu’elle soit.

-C’est moi ! Henry !

Elle cache son visage entre ses mains et se met à sangloter. C’est sûr, cette fois, c’est le Père Quêtard lui-même qui est venu la chercher!

Déconnecté

#650 2962-03-03 12:37:51

Karambo
Bouzouk

Re : Bureau de la Sainte Brigade

Le manège de Ticott n'échappa pas à la vigilance de Karambo. On ne lui faisait pas à elle, le coup de l'air boudeur et de la tête de goz pieds de long. Elle l'avait suffisamment utilisé pour arriver à ses fins. Elle connaissait le truc ! Et plus Ticott s'approchait de la porte, plus les malheurs de la Colline s'abbataient sur ses épaules en lui donnant kah posture totalement irrésistible. Karambo se mordit la langue. Non, elle n'allait pas craquer ! Stopper sa progression était impossible ! Elle devait tenir bon ...

Kah voix retentit derrière la porte du Bureau de la Sainte Brigade. Karambo en avait presque oublié son problème commun avec Henrystocrate. Elle tenta de se reprendre, se dirigea vers la porte, pour l'ouvrir évidemment, pas pour arrêter Ticott et la prendre dans ses bras ... Mais au moment où elle s'approcha, la petite créature fondit en larmes. Des larmes de krokromouth. Kro-mi-gnon !!!

" Non, ne pleure pas ... "

S'agenouillant aux côtés de la bouzounette, Karambo la prit dans ses bras. Elle se redressa et la cajola.

" Ce n'est pas ta faute si les lacets de Broncos ont décidé de s'emmêler tout seul. D'ailleurs, ce ne peut pas être kah hasard. Broncos tombe, tu apparais sous le burow et Henry toque à la porte ... C'est Sa mécanique. "

La brunette opina du chef, tout en berçant légèrement Ticott pour calmer ses sanglots. Puis elle alla - enfin - ouvrir la porte. Ses prunelles se posèrent sur le zouk qui attendait avec kah patience schnibblique de l'autre côté.

" Entre donc ... Je te remercie d'avoir fait si vite. "

Elle se recula pour laisser Henrystocrate pénétrer dans le Bureau. Puis reporta son attention sur la bouzounette dans ses bras.

" Dis mwa Ticott. Imaginons que kah prêtresse du Schnibble te fasse kah cadow. Elle pense te faire plaisir, surement. Mais ce cadow ... "

Tout en parlant, Karambo reposa doucement Ticott au sol.

" Il ne te plait pas. C'est un bô cadow. Mais ce n'est pas le cadow que tu attendais. Toi, kah autre cadow te faisait vraiment envie. Et c'est finalement presque kah punition que te donne la prêtresse. Alors ... Comment ferais-tu pour te séparer de ce cadow ? "

Déconnecté

Pied de page des forums